info : Atmega328pb

Bonjour,

des infos sur ce composant disponible chez digikey. C'est une amélioration du vieux 328p : il pourrait faire l'objet d'une version enrichie de l'arduino uno, parfois souhaitée.
les - :
courant max sur Vcc et GND à seulement 100 mA :smiling_imp:
pas prévu en boitier dip
les nouveaux ports PE0 et PE1 sont à la place de 2 anciennes lignes d'alimentation. Les fonctions de ces ports ne seront donc pas accessibles sur les pcb créés pour le 328p. Il s'agit notamment d'un des 2 modules I2C et de la sortie du comparateur analogique
... ?

les + : :slight_smile:
périphérique contrôleur de touches capacitives (PTC)
SPI x2
I2C x2 (voir la rubrique -)
USART x2
TIMER1 x3, dont une sortie Output Compare Modulator (OCM1C2)
les 2 entrées purement ADC deviennent aussi pin digital
sortie du comparateur analogique sur pin digital (voir la rubrique -)
...

Merci, info très intéressante.

Bien évidement je me suis précipité sur le site Atmel. Les datasheets sont déjà disponibles ici.

Je comprend mieux maintenant pourquoi on trouve actuellement sur Ebay des nanos et micro-pros a à peine plus d'un € --> destockage de masse --> bonnes affaires possibles.
Je comprend mieux aussi des propos autour d'une UNO2 sur le site arduino Italien.

Trimarco232 il faut se rendre à l'évidence l'industrie ne veux plus de boîtiers DIP. Plus personne ne veux mixer deux techniques de report. Les CMS ont tout pour plaire à un industriel : ils prennent moins de place, donc le pcb est plus petit, donc le coût final est plus faible.

Cette info est aussi intéressante car elle rassure sur la pérennité des Atmega 328. Atmel est maintenant racheté depuis quelques mois, inévitablement il y aura rationalisation et des produits passeront à la trappe, l'atmega328 est épargné.

Pour moi le coté inquiétant est chez Arduino(s) .
Cartes :
Accepteront-il de refaire une carte UNO ?
--> Italie : on peut le supposer mais toujours pas d'annonce franche.
--> USA : à mon avis non a moins que le DIP ne soit en fin de vie (c'est une éventualité à envisager dans le cadre d'un nettoyage de production suite au rachat)

  • les deux accepteront -ils d'ajouter les deux entrées numérique/analogique supplémentaires ?

Librairies Wiring/Arduino
Quand seront pris en charge :
Les 2 USARTs
Les 2 SPIs
Les 2 I2Cs
Les 2 timers suplémentaires et donc les 4 PWM associées. ?

Je place la priorité sur l'USART, et malheureusement c'est là où les conséquences sont les pires, car cela permettrait de pouvoir enfin manipuler un PORT entier..

Autre point négatif le courant max sur Vcc et GND a été ramené de 200 mA à seulement 100 mA,
Chez les arduinos ils pouront aller se faire voir avec leur 40 mA par pin .

bonsoir
Faire du neuf avec du vieux avec des specifs "nouvelles" semble être une voie bien suivie actuellement chez Atmel (dialog)

J'avais aussi noté ça

merci trimarco pour l'info et à 68tjs pour le décorticage

Bonjour,
pour les curieux,
trois 328, dont un clone fantomatique :
pour la “création” du 328pb, Atmel n’a pas cloné le clone, et c’est peut-être dommage …

les 3 328.jpg

Bonjour,

pour info elektor fait une carte nommée uno r4 avec ce composant

avec le sérieux habituel de leurs réalisations

sans cependant informer du loup débusqué par 68tjs, cad. la limitation à 100mA, et qui pour ce qui me concerne constitue une incompatibilité avec l'existant, qui tue dans l’œuf tout projet sur cette base ...

Est-ce que les bibliothèques ont été adaptées aux nouvelles possibilités de la puce ?
Si oui il y aura probablement une déferlente sur Ebay, si non quel est l'intérêt de la R4 ?

200mA ou 100 mA. Que penser ?
J'aurais tendance à dire que la limitation se trouve dans les bondings. --> je le dis parce que j'ai souvent vu le cas de puce intacte et de bondings fondus. Mais rien ne prouve que c'est effectivement le cas.
J'imagine mal une telle réduction de valeur sans changement de techno et j'imagine mal Atmel dépenser pour un changement de techno sur des avr qui ne sont quand même pas des perdreaux de l'année.
Le 328pb a dû être développé à coûts minimaux.

Est-ce qu'Atmel est sur-prudent pour le 328pb ou est-ce qu'Atmel est sur-optimiste sur le 328p ?

Bonjour,

je pense que la démarche est plutôt d'écrire une bibliothèque permettant au produit de s'adapter aux bibliothèques existantes. Ils disent avoir eu des difficultés pour y parvenir. Je ne sais pas si c'est rendu public : c'est en effet la question, car cloner le hard est à la portée de chacun

passer de 200mA à 100mA était tout bêtement inévitable : afin de récupérer 2 pins pour les nouvelles io, les pins d'alimentation ne sont plus doublées ...

quant au développement à cout minimal, cela parait évident, si la technologie ne change pas ce n'est que du copier coller, je me demande si micromtel* n'a pas simplement sous traité le job à un chinois quelconque, voire à son fondeur ...

(* atmochip était déjà pris)