Interruption par une fluctuation sur une entrée analogique

Bonjour,

Après avoir rien trouvé, je me tourne vers vous pour m'aider.

Dans mon programme, je réalise une veille pour économiser de l'énergie et qui se réveille avec une interruption, soit en appuyant sur un bouton, soit dès la reprise de mesure.

C'est la deuxième interruption que je n'arrive pas à réaliser. En effet, je veux que le système se remette en route dès que la fluctuation de mesure sur mon entrée analogique reprend (A1 > 0). Le problème c'est que cette fluctuation peu être assez petite.
Est-ce que cela est il réalisable ? Quelqu'un aurait une idée ?

Merci d'avance.

Bonjour

"fluctuation".. "assez petite" .... c'est vague.

Il faudrait préciser ces termes , donner un exemple numérique pour voir si un comparateur pourrait faire l'affaire

Non, ce n'est pas réalisable, mis à part en ajoutant un comparateur dont la sortie serait reliée à une entrée digitale. Il faut un comparateur "rail to rail" et même dans ce cas, il n'est pas évident qu'il réagisse à une "fluctuation assez petite". Tout dépend de ce que l'on entend par petite.
L'autre solution est de mesurer périodiquement, avec un mise en veille entre les mesures, entre 16ms et 8s. Tout dépend de la réactivité demandée.

Le réveil devrait s’effectuer quand la mesure pas de 0 à 4 (valeur en entrée)? c’est ça que j’appelais une fluctuation.

Si 4 est la valeur resultant de la conversion analogique (pleine échelle 1023), oublier l'interruption et faire comme indiqué par hbachetti comme autre solution.

0 à 4, on est quasiment dans le bruit de mesure.

Je ne connais aucun microcontrôleur capable de générer une interruption sur dépassement de valeur sur son entrée.

hbachetti:
Je ne connais aucun microcontrôleur capable de générer une interruption sur dépassement de valeur sur son entrée.

l'ISR(ANA_COMP) de l'ATMega328P (par exemple) sert à ça : chapitre 12.4 de la doc.

le problème réside, comme déjà signalé,

al1fch:
Si 4 est la valeur resultant de la conversion analogique (pleine échelle 1023), oublier l'interruption et faire comme indiqué par hbachetti comme autre solution.

fdufnews:
0 à 4, on est quasiment dans le bruit de mesure.

dans la valeur à comparer.

un vrai montage analogique (à base d'AOP) sera certainement indispensable, comme aussi déjà mentionné,

hbachetti:
...en ajoutant un comparateur dont la sortie serait reliée à une entrée...

mais alors l'interruption du comparateur intégré ne sert plus à rien.

ANA_COMP : tiens, je ne connaissais pas.

hbachetti:
ANA_COMP : tiens, je ne connaissais pas.

il y a tellement de choses que moi-même je ne connais pas !

si tout le monde savait tout, ce forum (et tous les autres) n'aurai(en)t aucune raison d'être.

Une lecture interessante : la datasheet du microcontroleur et particulièrement le chapitre sur les différentes sources d'erreur dans la lecture analogique.

Après lecture tu verra que la mesure est donnée à "environ" ± 5 pas près si ce n'est pas plus.
Le convertisseur analogique digital d'un microcontroleur n'est pas un instrument de mesure de laboratoire.
Donc le nombre 4 qui signifie 4 pas de mesure n'est pas réaliste.

Une solution pourrait être de placer une amplification analogique à faible bruit en entrée du microcontroleur.
Mais comme l'a signalé hbachetti aller titiller le rail moins n'a rien d'évident.
Un vrai amplificateur rail moins n'existe pas et n'existera jamais.
Il faudra passer par une alimentation symétrique ± V.
Il faudra aussi tenir de la tension d'offset et de ses variations dans le temps et en température.

Mais là on est en train d'ajouter une double alim et des composants qui vont consommer.
Ne serait-il pas plus raisonnable de reprendre le sujet depuis le début en cherchant d'autres points d'action ?

Un vrai amplificateur rail moins n'existe pas et n'existera jamais.
Il faudra passer par une alimentation symétrique ± V.

Je crois que nous sommes d'accord.

C'est bien ce que je pensais, mon idée est belle et bien irréalisable. Je vais donc partir sur des veille cyclique de quelque seconde, pour faire en sorte de faire le plus d'économie d'énergie possible.

Merci à vous pour votre aide :smiley:

dès que la fluctuation de mesure sur mon entrée analogique reprend

on peut savoir ce que vous mesurez et avec quoi ?