la chasse aux micro amperes

bonjour à tous

ce post pour vous soumettre une idée sur laquelle je planche.

vu le nombre de poulaillers (et autres montages) demandant des économies de batterie, je me suis dis :

qu'un signal d'interruption d'une horloge DS3231, appliqué sur une entrée d'un micro en mode sleep
pouvait le réveiller.

donc, en poursuivant le raisonnement, il était intéressant de ne réveiller le microcontrôleur qu'une fois le matin et qu'une fois le soir.(plutôt que toutes les huit secondes)

j'ai donc utilisé le prog de Bricolo (merci à lui) pour calculer les éphémérides un fois par jour pour un lieu donné ( celui d'implantation du poulailler).

le prog principal initialise les Alarmes de la DS3231

le fonctionnement est démontré.

c'est l’intérêt qui m'interroge. je ne suis pas équipé pour voir des µ ampères.

l'alimentation du microcontrôleur va bien sur être ménagée par ce système, mais il y a un accu sur la ds3231

cet accu doit se recharger par sa liaison sur la platine arduino, donc on pompe sur l'alimentation de la platine.....

à moins de mettre une pile sur la ds3231 et de ne relier que les GND DS3231 et arduino ?

qu'en penses les habitués de la chasse aux micro ampères?

avant de vider la pile de l'horloge il y aura qq années de fonctionnement du poulailler ?

Ma porte de poulailler s'endort pendant 15 minutes, ce qui fait 112 x 8s.
Un réveil toutes les 8s ne consomme rien, surtout si l'on ne fait aucun traitement.

Comme j'alimente une PRO MINI 16MHz j'ai un convertisseur XR2981 5V qui consomme à lui tout seul 120µA.
Chasser les µA ne rime pas à grand chose en recharge solaire (si c'est le cas ?).
Le choix du 5V est du à la présence d'un L293D.

Pour l'instant je n'ai pas encore retiré la LED du DS3231, le montage consomme 6.5mA, et le TP4056 n'a aucun mal à recharger la batterie 18650 2000mAH. Le début de la matinée suffit.

Sans cette LED le montage consommera 150µA. L'autonomie sera de 6 mois.

avant de vider la pile de l'horloge il y aura qq années de fonctionnement du poulailler ?

Oui, mon arrosage automatique fonctionne avec un DS3231 depuis quelques années. Tant qu'il est alimenté, le DS3231 ne tire rien sur la pile.

Je viens d'ailleurs de mesurer la consommation de mon module DS3231 sans la LED : 800µA au repos !!!
Je ne m'explique pas cette consommation.

Cela fait que la consommation totale de mon montage monte à 1mA.
Cela ne m'inquiète pas étant donné que cela me laisse tout de même 2500 heures d'autonomie avec une batterie de 2500mAH, c'est à dire plus de 3 mois.

hello Henri
merci de ta réponse,
je n'ai pas d'application spéciale, c'est juste une réflexion en cours.
je me suis simplement dis que plutôt que de réveiller le microcontroleur toutes les 8 secondes,
il était possible de ne le réveiller que lorsque c'était utile.

le circuit intégré ds3231 seul est donné pour un courant de
_ stand By de 200µA pour VCC max = 5.5V et 130µA pour Vcc nominal=3.6V
_activité de 300µA pour VCC max = 5.5V et 200µA pour Vcc nominal=3.6V

et il y a du monde en plus :slight_smile:

schema platine ds3231

Je sais bien qu'il y a du monde en plus mais en faisant la somme DS3231 + EEPROM I2C on est loin de 800µA.

Après suppression de la LED, la recharge de la batterie s’est terminée ce matin alors que le panneau était encore à l’ombre.

En conclusion utiliser l’alarme du DS3231 pour réveiller l’ARDUINO n’offre pas une réduction de consommation significative étant donné que le poste principal de consommation est le DS3231 lui-même.

La consommation du DS3231 ne tombe en-dessous du µA que si son alimentation se fait par la batterie. Il faut pour cela que Vcc soit à une tension inférieure à Vbatt.
Le plus simple est d'alimenter le DS3231 par un I/O de l'Arduino et de mettre cet I/O en haute impédance ou à 0 avant de mettre l'Arduino en veille.

Oui bien sûr mais dans ce cas il va fonctionner pratiquement intégralement sur la pile et diminuer rapidement sa capacité.

:slight_smile: merci pour vos réponses :slight_smile:

l'idée était séduisante.

reste la solution d'une alim séparée pour la platine DS3231

ou

d'un panneau solaire assurant la charge de l'accu 3.3V de la platine DS3231

et de ne relier que les GND pour fixer les potentiels

Je pense qu'à partir du moment où l'on dispose d'un panneau solaire la problématique de consommation est différente.
Je ne vois aucune raison de chasser des µA à partir du moment ou l'énergie dépensée pendant une nuit sera d'environ un dizaine de mAH, compensée rapidement dans la matinée par le chargeur, même par temps couvert.

Sur des projets à faible consommation alimentés par une petite batterie de 500mAH censée tenir plus d'un an je suis plus rigoureux, en particulier j'éviterais l'utilisation d'un DS3231.
En général ces montages sont des thermomètres, des capteurs, des interrupteurs, aucun besoin de l'heure.

Les montages qui ont besoin de l'heure la demandent tout simplement à mon serveur DOMOTICZ par radio.

Dernier point : chasser le µA ne sert à rien étant donné qu'il y a toujours un moment où la consommation du montage est en dessous du courant d'autodécharge de la batterie.
A partir de 20µA je commence à discuter ...

ok, je n’ai plus d’arguments :slight_smile: :slight_smile:

c’était juste pour faire avancer le shimilibilic :slight_smile:

Pas de problème, mais ta demande m’a fait avancer sur un point : en retirant la LED de mon DS3231 je m’attendais à gagner beaucoup plus.
J’ai testé plusieurs exemplaires : kif kif