Lecture signal analogique instable

Bonjour à tous,

J'essaye de mesurer un débit d'air grâce au débitmètre suivant: http://www.first-sensor.com/cms/upload/datasheets/DS_Standard-WTA_E_11351.pdf

Le débitmètre fournit une tension évoluant entre 0,5 V et 4,5 V en fonction du débit. Le signal devrait donc être lisible sur une entrée analogique de l'arduino uno.

J'ai branché une pompe à vide sur la sortie du débitmètre et ai laissé son entrée libre.

Lorsque la pompe fonctionne à un régime constant, si je lis la tension délivrée par le débitmètre grâce à un voltmètre, celle ci est bien constante mais la valeur donnée sur une entrée analogique de l'arduino (comprise entre 0 et 1024) bouge énormément entre deux mesures consécutives (quel que soit le temps entre chaque mesure).

Le débitmètre est alimenté sur le +5V de l'arduino.

Auriez vous une idée sur la cause du problème?

Merci par avance

hello un coup d’oscilloscope histoire de voir ce que tu appliques sur ton entrée analogique

Un voltmètre pour mesurer des tensions continues est équipé de puissants filtres passe bas c'est pour cela que tu ne voit pas les perturbations.

Quand il s'agit de signaux analogique c'est toujours la même question : Comment est configuré le câblage du 0V (la masse) ?

Si jamais le fil de 0V qui sert à la mesure vers la carte arduino sert aussi à l'alimentation du débimètre la perturbation est normale.

Si ce n'est pas le cas tu as peut être des "circuits parasites" que tu peux éliminer en faisant le filtrage suivant : - Tu récupère un tore ou un barreau magnétique dans ta boîte à riblons. - Tu prends les deux fils (mesure et masse) qui relient le débitmètre aux entrées de l'arduino. Tu va faire le maximum de tour autour du noyau magnétique en gardant "les deux fils en main" les plus proches possible l'un de l'autre. Cela devrait améliorer la qualité du signal.

Comment cela fonctionne ? Les tours sur un noyau magnétique crées une inductance qui s’opposera au bruit.

Deux cas se présentent dans ton câblage : 1) le câblage voulu Le courant qui circule dans le fil signal et celui qui revient par le fil de masse ont même valeur absolue mais circulent en sens opposé --> le courant fait une boucle. Donc le champ magnétique créé par le fil signal est annulé par celui créé par le fil de masse --> c'est comme si il n'y avait pas de noyau magnétique, même un signal de fréquence élevée ne sera pas perturbé.

2) Le câblage "parasite" C'est difficile de complètement tout maîtriser : il y a des boucles de masse qu'on ne peut pas éviter, il y a les fils qui font antenne émettrice, d'autre qui font antenne réceptrice etc. C'est comme cela que le fil signal peut être perturbé par des parasites.

Comment le noyau magnétique supprime ces perturbation ? Les conditions changent : il y a toujours deux "fils" : le signal c'est toujours le même mais la connexion de masse est dans ce cas diffuse et passe par plusieurs chemins qui ne passent pas par le noyau magnétique. L'effet d'inductance peut alors se produire sur le fil signal mais uniquement sur le seul signal parasite et l'atténue fortement.

projets9: Lorsque la pompe fonctionne à un régime constant, si je lis la tension délivrée par le débitmètre grâce à un voltmètre, celle ci est bien constante mais la valeur donnée sur une entrée analogique de l'arduino (comprise entre 0 et 1024) bouge énormément entre deux mesures consécutives (quel que soit le temps entre chaque mesure).

Le débitmètre est alimenté sur le +5V de l'arduino.

Auriez vous une idée sur la cause du problème?

Merci par avance

Bonsoir Regime constant ne veut peut etre pas dire debit constant tu recupere/mesure peut etre aussi les "à coup" de pompe. comme exposé par 68tjs , il te manque surement un filtrage passe-bas. teste en mettant un petit condensateur sur l'entrée de l'arduino

si tu a un oscillo regarde "la tronche" de la sortie

Merci beaucoup pour vos réponses!

Je n'ai pas du tout pensé à regarder la nature du signal sur un oscillo... Je vais faire ça dès que je pourrai.

Merci 68tjs pour la manip et son explication détaillée.

Artouste, l'histoire des "à coups" de la pompe doit être tout à fait possible, surtout que j'ai oublié de dire que sans mouvement d'air dans le débitmètre, la lecture de la valeur "zéro" est stable sur l'Arduino...

J'essayerai tout ça dès que possible