Les éphémérides, c'est pas gagné

Bonjour à toutes et à tous,

Pour le calcul des éphémérides, j'ai proposé une bibliothèque basé sur NOAA.gov simplifié, Stéphane Marchand en a proposé une basée sur l'ouvrage de Jean Meeus, il y a aussi les sites : IMCCE, SunEarthTools et celui de xjubier.

Il y a maintenant la bibliothèque Time.h de la version 1.80 de l'IDE Aduino qui propose ces calculs. "icare" a proposé un sketch utilisant cette bibliothèque. Ci- après, un tableau comparatif des résultats obtenus pour la date du 27/12/2016 prise par "icare" :

lever zénith coucher

SunEarthTools 07:43:37 --:--:-- 16:00:24 xjubier 07:43:-- 11:51:-- 16:00:-- NOAA simplifié 07:43:16 11:51:17 15:59:18 Stéphane Marchand 07:42:43 --:--:-- 16:05:45

Time.h 08:48:-- 12:52:-- 16:56:-- IMCCE 08:52:-- 12:52:-- 16:59:--

On constate que les quatre premières sources donnent des résultats proches entre elles, à l'exception du coucher pour Stéphane Marchand : j'avais fait la remarque dans le fil où il propose sa bibliothèque.

On constate aussi que les deux dernières sources sont aussi proches entre elles, mais sont différentes des résultats donnés par les quatre premières.

Que conclure de tout cela ? Est-ce que pour les dernières (je n'ai pas vérifié ces données), il y a un décalage dans les dates, les coordonnées ?

Si des éclaircissements peuvent être apportés.

Cordialement.

Pierre

Bonjour Pierre, Merci pour ce comparatif, on pourrait peut être rajouter les résultats de la bibliothèque de bricoleau Personnellement pour les contrôles, je me base sur les calcul de IMCCE qui est une référence en la matière. @+ [edit] Il peut y avoir des différences, tout dépend des références de calcul pour le coucher et le lever du soleil. [u]Propos sur le sujet ici[/u] : http://forum.arduino.cc/index.php?topic=275902.msg1943044#msg1943044

Le crépuscule. C'est la lueur croissante avant le lever du Soleil ou décroissante après son coucher qui provient de l'éclairement des couches supérieures de l'atmosphère par les rayons du Soleil situé sous l'horizon, mais très voisin de celui-ci. Par exemple, le crépuscule du soir commence au coucher du bord supérieur du Soleil et finit lorsque le centre du Soleil est abaissé de l'angle alpha au-dessous de l'horizon. Pour le crépuscule civil alpha = 6° Pour le crépuscule nautique alpha = 12° Pour le crépuscule astronomique alpha = 18°

Tu as raison “icare”. Je viens d’ajouter les résultats donnés par le sketch de “Bricoleau”. Ils s’inscrivent dans la lignée des quatre premières sources.

lever zénith coucher

SunEarthTools 07:43:37 --:–:-- 16:00:24
xjubier 07:43:-- 11:51:-- 16:00:–
NOAA simplifié 07:43:16 11:51:17 15:59:18
Stéphane Marchand 07:42:43 --:–:-- 16:05:45

Time.h 08:48:-- 12:52:-- 16:56:–
IMCCE 08:52:-- 12:52:-- 16:59:–

Bricoleau 07:45:03 11:51:27 15:57:55

Je suis bien conscient des différences selon que l’on opte pour l’un ou l’autre des crépuscules, voir ci-dessous (SunEarthTools). Hormis les valeurs données par Time.h et IMCCE dont je ne connais pas le crépuscule choisi, le crépuscule choisi est celui à -0.833*

crépuscule -0.833° 07:43:37 16:00:24
Le crépuscule civil -6° 07:06:24 16:37:32
Le crépuscule nautique -12° 06:26:01 17:17:55
crépuscule astronomique -18° 05:47:33 17:56:24

On voit que lorsqu’on choisit un crépuscule avec des valeurs de plus en plus négatives, les crépuscules matin et soir s’éloignent. Or dans les données de Time.h et IMCCE (à part l’heure de décalage), elles sont au contraire resserrées.

Mon but n’est pas de polémiquer. Je suis persuadé que toutes ces sources donnent des informations tangibles. Mais pour qu’on trouve de tels écarts, il doit y avoir un problème de configuration des données.

Cordialement.

Pierre

[/quote]

Re,
Tu as tout à fait raison. Il y a tellement de paramètres qui entrent en jeux qu’il n’est pas facile de si retrouver.
Il y a également un paramètre important qui est l’altitude.
Par exemple, pour les données pour Paris, IMCCE prend 67 m.

[edit]
Histoire et évolution de time.h
Attention : time.h avec un t minuscule.
La bibliothèque time.h

Oui, l'altitude doit influer, le site de "xjubier" (qui d'ailleurs se base sur l'ouvrage de Jean Meeus comme les calculs de Stéphane Marchand) permet d'introduire cette donnée, mais cela n'a apparemment pas d'action ??

J'ai calculé qu'à une hauteur de 100 m, la durée du jour devrait s'accroître de :

2 x 60 x arccos (R terre / (R terre + altitude) / 15 = 2 x 60 x arccos(6300000/(6300100) / 15 = 2.58 minutes de temps. Soit avancer le lever de 1.29 minute et retarder le coucher de 1.29 minute.

Par contre, certains calculs sont basés sur le centre du soleil, d'autre sur son sommet soit environ 0.3° ce qui fait 1.2 minute de temps.

Apparemment, les 5 sources donnant des résultats proches doivent être basées sur des paramètres différents de ceux de time.h et IMCCE.

Cordialement.

Pierre

Re,
Les calculs d’IMCCE se font sur le centre du soleil (lever coucher soleil).
Donc le jour se lève plus tard et se couche plus tôt. C’est bien la tendance que l’on observe sur les résultats des différents calculs.
Mais pour ma part cela n’explique pas l’importance de l’écart.
@+

@ "icare" L'article que vous citez est extrêmement intéressant. Il va me permettre d'introduire l'altitude ainsi que le position du soleil (centre ou haut) dans mes calculs.

Cordialement.

Pierre