Mesure hauteur d'eau

Bonjour,

J’aimerais mesurer la hauteur d’eau dans mon puit en utilisant un arduino et un bargraph.
Sur le 1° schéma le pilotage du bargraph se fait avec un potentiomètre.
Dans mon cas j’aimerais utiliser une sonde faites avec 10 résistances en série (voir 2° schéma) plongées dans le puit en lieu et place du potentiomètre.

D’une part, serait-ce fiable et d’autre part comment calculer ces résistances ?

Cordialement

electronn2002:
Bonjour,

J'aimerais mesurer la hauteur d'eau dans mon puit en utilisant un arduino et un bargraph.
Sur le 1° schéma le pilotage du bargraph se fait avec un potentiomètre.
Dans mon cas j'aimerais utiliser une sonde faites avec 10 résistances en série (voir 2° schéma) plongées dans le puit en lieu et place du potentiomètre.

D'une part, serait-ce fiable et d'autre part comment calculer ces résistances ?

Cordialement

Bonsoir
La solution des resistances immergées n'est pas réaliste (destruction electrolytique rapide)
Il existe d'autres solutions
le choix depend avant tout de la configuration physique du puit .

Bonjour,

Merci pour votre réponse.
Profondeur 4m et 1m de diamètre, fermé par une dalle.
Je pense donc m'orienter vers une mesure à ultrason.

L'angle d'émission des transducteurs à ultra-son classiques est d'environ 6O° (on lit courament 30° mais c'est le demi angle). J'écris "environ" car le diagramme de rayonnement ressemble plus à "une patatoïde" qu'a un cone régulier.
Il est possible qu'il se produise des réflexions parasites sur les parois du puit.
Selon le sens des réflexions, qui dependra de l'état du mur, ces réflexions perturberont la mesure ou pas.
Le choix du positionnement sera important ainsi que sa validation par des mesures comparatives.
C'est probablement jouable.

electronn2002:
Bonjour,

Merci pour votre réponse.
Profondeur 4m et 1m de diamètre, fermé par une dalle.
Je pense donc m'orienter vers une mesure à ultrason.

Bonjour
C'est AMHA une bonne approche experimentale
Bien prendre en compte les judicieuses remarques de 68tjs
Je n'e l'ai pas mise à l'epreuve IRL
J'ai dans "ma campagne" opté dans une situation approchante pour une captation de "pression de la colonne d'eau" par capteur de pression MPX pris en tête d'un tubage de ~3/4 m long (tubage acier galva ).

Dans mon cas çà me permet aussi de detecter la mise à P° atmo (niveau trop bas pour la crépine d'aspiration) et d'en déduire une condition de mise en securité moteur aspiration/refoulement .
çà fait déjà qq années que ça tourne comme çà sans problèmes

A la réflexion , je me demande si avec l'apparition des capteurs laser "TOF" économiques (genre range finder laser cheap )
ce ne serait pas une bonne occasion d'experimenter avec ?

Peut etre un probleme de ... reflexion :grin: à envisager sur le niveau de surface ?

hello
pour info
chez moi, une cuve de 1000l à l’abri dans l’appenti du jardin.
en bas de la cuve, le robinet habituel. ,monté sur une entretoise.
cette entretoise est équipée d’une dérivation qui est raccordée à un tube de pvc diamètre 50.
ce tube qui est fixé le long de la cuve ( dans le sens de la hauteur), est équipé d’un module ultra sons

fonctionne sans problème,

la hauteur mesurée ( ou plutot le manque d’eau est au maxi de 1.30
pour mes essais j’avais un tube pvc de 2 m et cétait ok)