Mesures consommations d'énergie dans tableau électrique.

Bonsoir,

je cherche à mesurer les consommation d’énergie depuis mon tableau électrique de mes chauffage, chauffe eau, gros électroménager etc... Le but et de faire des économies d'énergies pour faire des économies d'argent, le montage doit être peux couteux. ;)

1 - Est-ce qu'il existe plus simple et/ou moins cher que ce système : openenergymonitor.org L'article date de plusieurs années je ne sais pas s'il est toujours d'actualité.

2- Est-ce qu'un Arduino Nano ATmega328P, vu qu'il dispose de suffisamment d'entrée analogiques, pourrait suffire pour suivre 4 ou 5 capteurs du type Sct-013-000.

3- Est-ce que le capteur SCT-013-000 et le mieux adapté et le moins cher

4- Je ne comprend pas tout dans la librairie EmonLib, qu'est-ce que l'argument calibration ?

5- ...surement d'autre à venir :D

Merci d'avance

recherche sur le net http://www.domotique-info.fr/2014/05/recuperer-teleinformation-arduino/ c'est un projet futur que j'ai dans mes cartons bon courage

Sa demande est différente.

Avec la téléinformation tu récupères la conso globale de ton installation électrique.
Avec ce type de pince, tu peux estimer la conso par équipement raccordé à une phase.

Intéressé aussi pour compléter la téléinformation.
De ce que j’ai pu voir, openenergymonitor.org est quand même la meilleur source d’info à ce jour, et les .ino dispo sont documentés.

La partie calibration est pour s’approcher au mieux de la conso réelle.

mais à part l'équilibrage des phases, à quoi sert de savoir en permanence ce que consomme un radiateur ? à moins qu'il ne soit alimenté via un relais et que cela permette de faire un délestage..........

A estimer ta conso purement chauffage, donc ton coût annuel pour te chauffer ?

dfgh: recherche sur le net http://www.domotique-info.fr/2014/05/recuperer-teleinformation-arduino/ c'est un projet futur que j'ai dans mes cartons bon courage

En fait ça j'ai déjà, cela fonctionne parfaitement mais j'ai besoin de séparer les consommations.

dfgh: mais à part l'équilibrage des phases, à quoi sert de savoir en permanence ce que consomme un radiateur ? à moins qu'il ne soit alimenté via un relais et que cela permette de faire un délestage..........

Mon système actuel contrôle chaque radiateur via leur fil pilote en fonction des mesures de température de chaque pièces. Le délestage est aussi géré par l'arduino mais sur un système d'anticipation de consommation et non de dépassement.

Je cherche a isoler: tous les radiateur / le chauffe eau / le couple lave linge,sèche linge et les éléments de cuisine (plaque induction/four/lave vaisselle).

D'abord parce que je sous estimais la programmation des chauffage pour faire des économies, après un ans avec un système de programmation de chauffage à base d'arduino la note EDF à sérieusement baissée.

J'aimerais donc d'abord savoir si seul le chauffage est en cause.

Ensuite la consommation d'un chauffe eau électrique et aussi une part importante dans la note, j’aimerais isoler cette conso pour savoir si il serait rentable de passer à un système du genre condensation, solaire etc...

Pour ce qui est de connaitre l'électroménager, cela permet aussi d’approfondir le raisonnement, un four électrique, cela consomme de l'énergie mais cela "chauffe" aussi la maison donc doit être coupler au calcul de consommation de chauffage.

Au final ce n'est qu'une étape de plus dans un système plus global de gestion d'énergie/ récupération de chaleur que j'espère atteindre.

mahth: La partie calibration est pour s'approcher au mieux de la conso réelle.

Il faut donc une mesure avec un autre appareil pour calibrer au départ le système :( bon je trouverai un moyen. Mais l'erreur de calibration vient du capteur ou de l'arduino ?

De ce que j'ai compris sur ce projet :

Tu peux faire en direct avec tes pinces, dans ce cas tu auras un delta entre la conso relevée et la conso réelle. Sinon il faut ajouter un transfo qui va te permettre de mesurer la tension en temps réel, car elle n'est jamais de 220v.

Après tu as une notion de "burden resistor" qui varie suivant la pince utilisée, il y a une formule dispo ici > http://tyler.anairo.com/projects/open-energy-monitor-calculator

A lire :

http://openenergymonitor.org/emon/buildingblocks/ct-sensors-interface

http://openenergymonitor.org/emon/applications/homeenergy

This particular type of power measurement is called Apparent Power and is different from the power that utility companies bill for which is called Real Power

Measuring voltage as well as current is better both in terms of the measurement being what is billed for and due to hardware intricacies the measurement is more accurate at lower power's

Puis

http://openenergymonitor.org/emon/buildingblocks/ct-and-ac-power-adaptor-installation-and-calibration-theory

Bonsoir manuo1,

J'utilise un Uno avec 5 SCT-013-030, (030 pour 30A, suffisant dans mon installation) et une alim AC/AC de 220/9V pour mesurer la tension qui effectivement n'est pas de 220V et qui fluctue légèrement. Donc, 6 entrées analogiques utilisées.

En réalité, cela correspond à 6 groupes de mesures d'intensité, car le dernier est calculé en soustrayant la consommation principale des autres mesurées.

Le SCT-013-000 est adapté pour une intensité maximale de 100A... Est-ce le moins cher ?, je ne sais pas.

Pour ma part, je mesure le "Global" (sortie du disjoncteur monophasé) ainsi que Cuissons, Froid, Lavages, Lumières et Prises.

merci pour toutes ces précisions

:o j'ai passé un peu de temps sur tes liens mahth, et le fonctionnement du système je pense avoir compris.

Le capteur renvoi un courant "faible", proportionnel au courant "fort" dans le câble mesuré.

L'intensité mesurée est "transformée" en tension avec une résistance "de mesure".

Puis la courbe qui alterne de -2.5v à +2.5v (à cause du courant alternatif) est "rehausser" pour donner 0 à +5V (un peu moins par sécurité) pour que l'arduino puisse mesurer cette tension.

Et enfin l'arduino déduit le courant dans la câble mesuré proportionnel à la tension mesurée par le montage électronique, ce courant permet de déduire une puissance puis la consommation électrique.

Jusqu'ici tout va bien...

Ou je bloque c'est pour la correction des erreurs

Pour la compensation des capteurs de courant dans EmonLib c'est juste un calcul par rapport au ratio intensité primaire/ intensité secondaire et la résistance de mesure.

Par contre pour mesurer la tension réelle du secteur,j'ai beau relire les articles d'openenrgymonitor je ne comprend pas :confused:

Jean-Michel, tu utilise une alim AC/AC de 220/9V pour mesurer la tension réelle, peux-tu m'expliquer comment cette alim te permet de mesurer la tension du secteur ?

Tu trouveras surement ta réponse ici, avec la doc pour la calibration.

Ça a l'air assez complexe cette calibration, car elle dépend de ton bloc secteur, de l'alimentation de ton arduino (par secteur ou batterie), des résistances, ...

Bonjour,

Alors oui, c'est une alim 220V/9V AC/AC. J'ai réalisé le montage comme indiqué sur le site openenergy (lien donné par mahth). Ensuite pour la calibration, j'ai sorti le multi-métre pour changer la valeur de calibration afin que la valeur affichée soit la même que la mesure directe. Cela m'a donné une valeur de 226.26. Sinon, l'arduino a sa propre alim AC/DC.

Les mesures de tension sont correctes.

Il est possible de mettre plusieurs phases par pince ?

J'ai trouvé ce projet entre temps, avec 12 entrées et une conversion sur 12 bits au lieu de 10.

J'ai vu aussi ce projet. D'ailleurs, les fichiers .h et .cpp sont modifiés et j'utilise ceux.ci. Pour la conversion sur 12 bits au lieu de 10, je ne sais pas si la précision supplémentaire obtenue est nécessaire. Sinon, oui, j'ai plusieurs circuits sur la même pince.

Autre question, dans l'exemple je vois :

emon[0].voltage(11, 334.0, 2.0, 2); // Voltage: pin, calib, phasecal, line phase. emon[0].current(0, 97.7); // Current: pin, calib.

La valeur 334,0 ici correspond à la calibration de la tension que tu modifies pour coller à celle de ton réseau électrique (toi tu as 226,26).

Mais dans la documentation OE ils parlent d'une calibration de l'ampérage (emon[0].current) avec un multimètre et une charge pour avoir un rendu réelle.

Tu ne l'as pas faite ?

http://openenergymonitor.org/emon/buildingblocks/calibration

Insert your meter in series with the load and clip the current transformer over one of the leads. Connect to the mains supply, measure the current and adjust the current calibration constant 111.1 (or 90.9 or 60.6)

En cours :) . En fait, je viens de récupérer ma pince ampéremétrique.

J'ai mis : emon1.voltage(0, 226.26, 1.7); // Voltage: input pin, calibration, phase_shift emon2.current(1, 29); emon3.current(2, 29); emon4.current(3, 29); emon5.current(4, 29); emon6.current(5, 29);

Donc, il me reste effectivement la calibration des mesures d'intensité à faire. Pour comparaison, sur une période de 15 jours, entre le compteur Erdf et les calculs, il y a quand même environ 4% d'écart.

Donc une calibration de la tension. Puis une calibration du courant par pince.

Une fois fait, normalement le système est fiable au niveau des données.

Ps : j'ai supprimé mon post précédent, je m'étais basé sur un exemple pour du triphasé ...

mahth: Donc une calibration de la tension. Puis une calibration du courant par pince.

Oui. mais à partir du moment ou la mesure de la tension visualisée sur l'arduino correspond à celle affichée sur le multimètre, variations comprises, pour mon utilisation, la calibration est bonne.

Et oui, pour la pince pour le courant.

En tout cas, si ce n'est pas précis au kwh près sur 1 mois disons, cela reste marginal et permet de bien cerner les consommations par postes.

On est d'accord. Mais vu qu'il est possible d'affiner autant en profiter ;)

;) OK j'ai plus ou moins tous les éléments.

Quelques dernières questions :

1- comment une pince ampèremétrique peu permettre d'étalonner les capteur de courant ? Si je ne me trompe pas elle ne connais pas non plus la tension réelle donc doit aussi faire une approximation.

2- Jean-Michel, quel alim ac/ac tu as acheté ? sur openenergymonitor.org les modèles et lien sont pour des prises anglaises. je peux utiliser un adaptateur mais un modèle français serai plus pratique.

3-Pour la calibration des capteurs de courant, si je mesure la résistance avec un multimètre de mon chauffe eau puis je mesure la tension aux borne du chauffe eau toujours avec le multimetre je peux calculer mon intensité (i = u/r) et ajuster la valeur dans emonlib de la calibration ?