Modélisation d'un "barrage" par Arduino

Bonjour,

Je suis un débutant et je voudrais réaliser une sorte de barrage par Arduino.

Mon idée était avec un capteur à ultrasons de mesurer la hauteur d'eau. Cette mesure permettrait ensuite d'asservir une électrovanne laissant passer plus ou moins d'eau. Je possède déjà le capteur a ultrasons ainsi que l'électrovanne.

J'ai donc des questions:
-Est ce un projet réalisable pour un débutant? Si oui pouvez vous m'indiquer la démarche à suivre pour bien démarrer mes codes.
-Pouvez vous également m'expliquer comment se cable une électrovanne à Arduino?

Merci d'avance

Bienvenue,

Oui tout à fait réalisable, c'est juste quelques lignes de code

Pour le câblage, l'arduino ne peut pas contrôler directement l'électrovanne. Si elle fonctionne en AC il faudra un relais, si elle fonctionne en DC il faudra un MOSFET et une alimentation adaptée

Voici un tuto pour utiliser un MOSFET Adam meyer | Arduino + N-Channel_MOSFET

Bonjour,
Pour bien débuter utiliser les tutos d'Eskimon.

Ne pas vouloir brûler les étapes :

  1. faire un programme très simple pour gérer le capteur à ultra son.

  2. faire un programme très simple pour commander l'électrovanne.

  3. assembler le capteur et l'électrovanne.

Dans les bibliothèques de gestion des composants, comme le capteur U.S. , il y a des exemples qui sont garantis fonctionnels. Il faut commencer par les faire pour s'assurer que le câblage du composant est correct.
Quand cela ne fonctionne pas les débutants pensent en premier au code mais le coté matériel peut aussi être en défaut.

Et lire les messages épinglés notament "Règles du forum francophone" .

Bon courage.

guix:
Bienvenue,

Oui tout à fait réalisable, c'est juste quelques lignes de code

Pour le câblage, l'arduino ne peut pas contrôler directement l'électrovanne. Si elle fonctionne en AC il faudra un relais, si elle fonctionne en DC il faudra un MOSFET et une alimentation adaptée

Voici un tuto pour utiliser un MOSFET Adam meyer | Arduino + N-Channel_MOSFET

Merci beaucoup pour ta réponse, j'ai en effet une électrovanne DC. Je vais donc me procurer une alimentation. Aurais tu une suggestion sur le modèle (mon électrovanne est de 12V)

68tjs:
Bonjour,
Pour bien débuter utiliser les tutos d'Eskimon.

Ne pas vouloir brûler les étapes :

  1. faire un programme très simple pour gérer le capteur à ultra son.

  2. faire un programme très simple pour commander l'électrovanne.

  3. assembler le capteur et l'électrovanne.

Dans les bibliothèques de gestion des composants, comme le capteur U.S. , il y a des exemples qui sont garantis fonctionnels. Il faut commencer par les faire pour s'assurer que le câblage du composant est correct.
Quand cela ne fonctionne pas les débutants pensent en premier au code mais le coté matériel peut aussi être en défaut.

Et lire les messages épinglés notament "Règles du forum francophone" .

Bon courage.

Merci également pour ta réponse. J'ai réussi a trouver un code pour mon capteur et cela fonctionne bien. Toutefois, j'ai du mal a trouver une documentation/code d'exemple pour l'électrovanne. Saurais tu me conseiller?
Merci d'avance!

identifiant:
Saurais tu me conseiller?

Mais je l'ai déjà fait :

68tjs:
Pour bien débuter utiliser les tutos d'Eskimon.


Et lire les messages épinglés notament "Règles du forum francophone" .

Où sont les caractéristiques de l'électrovanne ?
Puissance, tension AC ou DC, référence du modèle, lien cliquable vers sa documentation, etc
Quel débit devrait-elle avoir ?
À quoi servira-t-elle ?
Quel modèle de carte microcontrôleur utilises-tu ? Arduino avr ou ARM, Espressif 8260 ou ESP32,.
Si on utilise un MOSFET peut-être que connaître la tension de commande (3,3 V ou 5 V) est indispensable !

Tu n'as toujours pas lu le message "Règle du forum francophone" et surtout pas le chapitre : Les informations qui nous sont nécessaires pour vous répondre.
Tel que tu t'y prends, on est parti pour des discussions interminables où il faudra arracher les renseignements un par un et là tu décourageras les possibles aidants.

Pour clarifier les idées nous ne connaissons qu'une seule méthode efficace : papier crayon et établissement d'un cahier des charges. Si tu mets tout, le plus possible, par écrit tu verras que ce qui paraissait évident dans la tête ne l'est pas vraiment sur le papier.
Et très important nous aidons mais nous ne faisons pas, il faut que le demandeur soit actif.

Excuse moi encore pour le manque d'informations.
J'ai acheté cette électrovanne: https://www.amazon.fr/gp/product/B07F5HFDMM/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o00_s00?ie=UTF8&psc=1. (je ne trouve pas de documentation sur le site du constructeur)
Elle fonctionne en DC 12V. Je compte la controller avec ce MOSFET: http://www.sparkfun.com/products/10213
Elle aurait pour but de laisser passer plus ou moins d'eau en fonction des mesures de hauteur d'eau réalisées par le capteur à ultrasons.
J'utilise une Arduino UNO ainsi qu'un capteur a ultrasons hc-sr04 (dont j'ai un code fonctionnel).
Pour ouvrir/fermer la vanne suffit-il d'envoyer un front montant de tension 12V à partir de l'arduino?
Pouvez vous me conseiller une alimentation qui conviendrai pour cette vanne (Alim 12V je suppose)
Merci d'avance!

Commençons par le désagréable : tu crois que ceux qui consultent ce forum avec smartphone ou tablette vont suivre tes liens alors qu'ils ne sont pas cliquables ?
Il y a une bande d'icônes dans l'éditeur, il faudrait apprendre à t'en servir. Actuellement tu perds des possibilités d'aide.

Électro-vanne :
Amazone dit marque hilitand; tension 12 V
Dans le texte de l'annonce on lit courant nominal 300 mA

Contrôle des informations Amazone :
Sur la photo on lit la plaque de l'électrovanne : FPD-270A
Si dans un moteur de recherche (en l'occurrence DuckDuckGo) on tape Hilitand FPD-250A on obtient des réponses intéressantes :
Courant nominal 250mA --> confirme les 300 mA
Des liens vers le forum Arduino, --> tient donc le sujet a déjà été abordé sur ce forum.

Mosfet :
ouais, il peut aller pour 250 mA.
Ce qui me gêne, c'est qu'il est annoncé comme pouvant être commandé (Gate) soit en 5 V soit en 3 V, mais qu'avec 3V il ne peut pas débiter plus que 1,8A (c'est pour cela qu'il peut convenir) alors qu'il est donné pour 32 A.
Le fabricant du transistor ne garanti 32 A qu'avec 10 V sur la grille (gate).
Donc cela convient à ton projet, mais la présentation Sparkfun est pour moi malhonnête.
Et puis c'est un peu un marteau-pilon pour enfoncer une punaise.

Choix du transistor MosFet :
Deux possibilités :
Si on ne veut pas se casser la tête quand on travaille sous 5 V comme avec la UNO, on prend des transistors estampillés "Logic Level".
Ils sont garantis pour délivrer leur courant maximal avec une tension de grille égale à 5 V.

Un transistor qui conviendrait est l'IRL520: il est logic level.
Attention il existe un cousin germain l'IRF520 qui n'est pas logic level
L = logic level; F= tension minimale Vgs supérieure à 7 ou 8 V.

Si on veut se casser la tête il existe une autre méthode, c'est de comprendre la notion de Vgs_threshold.
La définition du Vgs_threshold est normée : c'est la tension qui permet le passage d'un courant de 250 micro ampères.
Ce qui explique que la datasheet du transistor du module Sparkfun (Fairchild FQP30N06L) indique un Vgs_threshold max égal à 2,5 V, mais un Vgs de 10 V pour obtenir le courant max de 32 A.

Pour choisir un mosFet il faut télécharger la datasheet et regarder les courbes Id = f(Vds) avec Vgs en paramètre.
C'est sûr que pour débuter il est préférable de vérifier la compatibilité "Logic Level"

Commande en tout ou rien ou progressive ?
Un moteur (l'électrovane en est un) peut se commander en tout ou rien, mais aussi en mode progressif avec la PWM.
Edit : je me suis laissé emporter : une électrovanne n'a que deux états stables : ouvert ou fermé.
C'est plus un solénoïde qu'un moteur.

PWM = pulse widh modulation. En français MLI = modulation par largeur d'impulsion.
Pour plus de détail regardes le tuto d'Eskimon.

Attention :
Les bobinages des moteurs sont traitres. Si on ne fait rien au moment où on coupe le courant il produit une tension de très forte amplitude qui tue le transistor de commande.
La solution existe, c'est de placer une diode en inverse sur le moteur. Cette diode court-circuite la tension tueuse.
Cette diode est appelée "diode de roue libre".
Voir aussi le tuto d'Eskimon.

PS :
j'ai cité l'IRL520 parce qu'il est très connu et assez passe-partout, mais il existe de nombreux autres transistors qui peuvent convenir.
Avant de commander attend un peu il existe ici des spécialistes des mosFet qui pourront faire des propositions.

Sinon sans pousser autant que 68tjs ... comment comptes-tu alimenter ton arduino et ton capteur à ultrason ?
Pour l'électrovanne, un relais et une diode de roue-libre fonctionne parfaitement, sans t'embêter dans des calculs d'ampli-op ou de transistor et sans devoir te souder un pcb, surtout si tu débutes.
Si tu me dis quelles tensions tu as à ta disposition, je t'aides volontiers

Euh j'ai proposé deux solutions alternatives :

  1. Choix sans prise de tête en disant irL520.
    J'ai expliqué que l'irF520 que l'on voit dans le monde arduino-youtube n'était pas adapté a une logique alimentée en 5V.

  2. J'ai expliqué le paramètre essentiel pour choisir un mosfet (en plus du courant max).
    Ce n'est obligatoire de faire en lisant les datasheet mais cela permet au demandeur, s'il le souhaite , de devenir autonome.
    Cela permet de voir si les transistors disponibles à petit prix sur Ebay ou Ali conviennent.
    D'après leur référence on peut télécharger la datasheet.
    Et c'est bien le rôle que se donne ce forum : ne pas asséner des réponses toutes faites, mais aider à devenir autonome, ce qui est intellectuellement plus satisfaisant.

Quelques petites remarques d'ordre pratique :

  • Prévoir un décalage notable entre le niveau de coupure et le niveau d'alimentation en eau pour pallier les mouvements d'eau (s'il y en a) ;
  • Le capteur et son électronique vont être juste au-dessus de l'eau et donc dans une atmosphère très humide donc très propice à l'oxydation. Cela risque de poser des problèmes sur le long terme.
    Cordialement.

Pierre.

ChPr:

  • Le capteur et son électronique vont être juste au-dessus de l'eau et donc dans une atmosphère très humide donc très propice à l'oxydation. Cela risque de poser des problèmes sur le long terme.

Tant qu'il pense à en choisir un IP64-65 au minimum, c'est prévu pour ...

This topic was automatically closed 120 days after the last reply. New replies are no longer allowed.