MOSFET TTL et Arduino (Pro mini 5V) - resistance grille

Bonsoir à tous,

Je suis sur un petit projet à base d'arduino.
A l'aide de MOSFET N et de l'arduino pro mini 5v/16mhz je souhaite commander la mise un feu d'un inflammateur pyrotechnique. (Datasheet inflammateur)
Cependant je ne connais pas bien les MOSFET ...

Voici le schéma:

Sur ce schéma est représenté seulement la partie qui m’intéresse. (Le schéma final n'existe pas encore, je suis encore dans la partie "étude" de mon projet).

Caractéristiques:
L'arduino est alimenté en 5V DC
La partie puissance qui permettra la mise à feu des inflammateurs sera une batterie comprise entre 45V et 90V DC.
L'impulsion de mise à feux (durée pendant laquel la broche de sortie de l'arduino sera à l'état haut) sera de 50ms environ.
Pour ce qui est des MOSFET, j'ai choisis des canal N et TTL afin que je puisse les commander directement avec le µC. -> Datasheet

Questions:

Mes questions concerne deux résistances, celle entre la sortie du µC et du gate du MOSFET (R1, 2, 3) et la resistance de pull-down (R4, 5, 6)
J'ai fais pas mal de recherche et soit je ne trouve pas d'infos précise soit ça ne concerne pas les MOSFET TTL.

  • Faut-il une résistance entre la sortie de l'arduino et le gate d'un MOSFET TTL ? si oui, quelle valeur ? (j'ai cru comprendre entre 200 et 300ohm pour un MOSFET classique)

  • Pour la résistance de pull-down, 10k semble correcte, est-ce bien le cas ? (certain utilise des 100K)

Merci par avance pour vos réponses.

Bonjour Hexor,

Hexor:
Questions:

Mes questions concerne deux résistances, celle entre la sortie du µC et du gate du MOSFET (R1, 2, 3) et la resistance de pull-down (R4, 5, 6)
J'ai fais pas mal de recherche et soit je ne trouve pas d'infos précise soit ça ne concerne pas les MOSFET TTL.

  • Faut-il une résistance entre la sortie de l'arduino et le gate d'un MOSFET TTL ? si oui, quelle valeur ? (j'ai cru comprendre entre 200 et 300ohm pour un MOSFET classique)

  • Pour la résistance de pull-down, 10k semble correcte, est-ce bien le cas ? (certain utilise des 100K)

Soyons sympa pour notre planète, un MOSFET se commande en tension donc tu peux supprimer toutes tes résistances et brancher les "gate" directement en sortie de l'arduino et cela fonctionnera très bien.
@+
icare

Bonjour icare,

merci pour ta réponse.
Je sais bien qu’un MOSFET est commandé en tension, mais d’après ce que j’ai pu comprendre, ceux qui mettent des résistances sur la grille c’est pour limiter l’appel de courant sur le µC lors des commutations (à cause de la capacité du mosfet)

Il ne faut pas mettre de résistance de grille seulement sur des TTL ou sur des MOSFET “classique” c’est pareil ?

Pour ce qui est de la pull-down, 10Kohm c’est bon ou il faut une 100K ?

Merci.
Bonne journée.

Hexor:
Bonsoir à tous,

Je suis sur un petit projet à base d’arduino.
A l’aide de MOSFET N et de l’arduino pro mini 5v/16mhz je souhaite commander la mise un feu d’un inflammateur pyrotechnique. (Datasheet inflammateur)
Cependant je ne connais pas bien les MOSFET …

Bonjour
Tu a une qualif d’artificier ?

Artouste:
Bonjour
Tu a une qualif d'artificier ?

Bonjour Artouste,

Ca m'étonnais que personne ne me pose la question ... pour te répondre, oui, j'ai une qualification d’artificier.

Bonjour,

Avec un mosfet compatible TTL tu n'as pas besoin de résistance en série avec la gate.
Par contre il ne faut surtout pas oublier de mettre une résistance de 10K entre la gate et GND.

Cette résistance permet de bloquer par défaut le mosfet lors du reset de l'atmega.
Au reset les broches sont en INPUT, soit en haute impédance, pour faire simple c'est comme si les broches n'était connecté à rien.
Elle font donc antennes et ça les mosfet y sont très sensible !
Sans résistance de "pull-down" ton mosfet s'activerait au reset en commutant à ~50Hz (fréquence parasites du secteur).

Deux autres petites remarques au sujet de ton schéma :

  • tu dit travailler avec des tensions de +45v/+90v, l'utilisation d'un optocoupleur pour protéger ton ATmega ne serait vraiment pas de trop
    (sans vouloir relancer la polémique au sujet des optocoupleurs)
  • tu devrais ajouter des led en paralléle de chaque broche, cela te donnerai un retour visuel des sorties activé (et par extension éviter les accidents)
  • pense à mettre un coupe circuit (ouvert par défaut) sur le +45/90v :wink:

Hexor:

Artouste:
Bonjour
Tu a une qualif d'artificier ?

Bonjour Artouste,

Ca m'étonnais que personne ne me pose la question ... pour te répondre, oui, j'ai une qualification d’artificier.

quelle qualif ? (reponse en MP )
pas de bol ! :grin: je ne suis pas encore en vacances 8)

Tu veux te faire une valise automatisée/automatisable ? 8)

skywodd:
...

  • pense à mettre un coupe circuit (ouvert par défaut) sur le +45/90v :wink:

Bonjour Skywodd
La pyrotechnie (le domaine des explos en général) est un sujet et ce n'est pas un euphémisme un domaine très sensible.
et si ton idée première de coupe circuit est bienvenue, elle n'est pas bien finalisée. :grin:

Artouste
-> C'est pour faire un rafaleur/séquenceur, je me suis déjà fais une petite table de tir, et maintenant je voulais me faire un petit séquenceur/rafaleur :wink:

skywodd
-> Merci pour ta confirmation concernant la résistance de grille.
Pour ce qui est de la pull-down, je suis au courant (ha ha :D), c'est pour ça que j'en ai mis une, par contre je ne savais si 10k était convenable.

Pour l'optocoupleur j'ai un peu hésité à vrai dire .... je ne savais pas si c'était vraiment utile ou pas... mais je présume que ce n'est pas super cher, donc ça vaut peut être le coup de mettre des optocoupleurs pour économiser un ATMEGA .... Je vais étudier ça.

Pour ce qui est de la visualisation des sorties, je verrai ce que je fais ou pas, je n'y ai pas encore réfléchis, pour le moment j'étais concentré sur la commande des MOSFET TTL. (mais bon, de toute façon il n'y "pas" de risques d'accident, tout câblage pyrotechnique se fait toujours batterie de puissance non branchée ;))


EDIT

Pour ce qui est du coupe circuit, je verrai, mais ça sera surement un inter à clé téléméca comme sur ma table de tir.

Encore un truc à faire péter ? XD

skywodd:

  • pense à mettre un coupe circuit (ouvert par défaut) sur le +45/90v :wink:

J'aurais plutôt mis un court circuit sur l'infla en position "repos", de façon à ce qu'il ne puisse pas se déclencher de façon intempestive.

Vu le coté sensible du sujet, je préviens tout de suite que certaines parties seront modérées au besoin :grin:

Artouste:
Bonjour Skywodd
La pyrotechnie (le domaine des explos en général) est un sujet et ce n'est pas un euphémisme un domaine très sensible.
et si ton idée première de coupe circuit est bienvenue, elle n'est pas bien finalisée. :grin:

Je sait bien que c'est pas un sujet à prendre à la légére :wink:

Mon oncle est (enfin était) pyrotechnicien.
Il as bricolé sa propre "boite jaune", après je pourrai pas rentrer dans les détails c'est pas mon domaine.
J'avais juste noté la présence d'un coupe circuit, c'était un truc assez spécial (un cable en U comme pour les jetsky et un interrupteur sécurisé).

Hexor:
skywodd
-> Merci pour ta confirmation concernant la résistance de grille.
Pour ce qui est de la pull-down, je suis au courant (ha ha :D), c'est pour ça que j'en ai mis une, par contre je ne savais si 10k était convenable.

On m'as dit un jour de mettre 10K, du coup j'ai toujours mis 10K.
Tout le monde met 10K et ya jamais eu de probléme donc ça doit être bon :grin:

Hexor:
Pour l'optocoupleur j'ai un peu hésité à vrai dire .... je ne savais pas si c'était vraiment utile ou pas... mais je présume que ce n'est pas super cher, donc ça vaut peut être le coup de mettre des optocoupleurs pour économiser un ATMEGA .... Je vais étudier ça.

ça coute un misère, le truc c'est que ton ATmega le jour ou il crame tu n'est pas sûr d'avoir encore le programme qui va dedans.

Hexor:
Pour ce qui est de la visualisation des sorties, je verrai ce que je fais ou pas, je n'y ai pas encore réfléchis, pour le moment j'étais concentré sur la commande des MOSFET TTL. (mais bon, de toute façon il n'y "pas" de risques d'accident, tout câblage pyrotechnique se fait toujours batterie de puissance non branchée ;))

Tu fait comme tu veut c'est toi l'expert dans le domaine :wink:
Moi avec ma mémoire de moineau, si il n'y as pas de led pour me rappeler qu'il ya un truc d'allumé ça peut rester comme ça un bon moment :grin:

skywodd:
J'avais juste noté la présence d'un coupe circuit, c'était un truc assez spécial (un cable en U comme pour les jetsky et un interrupteur sécurisé).

Comme expliqué par JF qui se révèle très bon élève :grin:
Ne pas confondre coupe-circuit et court-circuit 8)
Si en électronique en général, le dernier est souvent rédhibitoire, il y a des domaines où il est plus que bienvenu dés lors que l'on sait bien où il est positionné. 8)

Tu fait comme tu veut c'est toi l'expert dans le domaine smiley-wink
Moi avec ma mémoire de moineau, si il n'y as pas de led pour me rappeler qu'il ya un truc d'allumé ça peut rester comme ça un bon moment smiley-mr-green

Je n'ai pas encore réfléchis à tout ça, mais je ne compte pas négliger le coté sécurité ! je pense, comme je disais juste avant, que je mettrai un inter à clé, avec une clé qui s'enlève que sur la position OFF, comme ça, plus de clé = pas moins de risques.

En tout cas merci à tous pour vos réponses, je vais aller cogiter sur tout ça et voir ce que je fais.
Surtout qu'en y repensant je vais surement avoir besoin d'utiliser un 4017 ou un truc du genre dans le but de pouvoir contrôler plus de MOSFET.
Mais bon, sur du court terme il me faut seulement quelques sorties, donc les mosfet seront pour le moment commandés directement par l'arduino.

Hexor:
Artouste
-> C'est pour faire un rafaleur/séquenceur, je me suis déjà fais une petite table de tir, et maintenant je voulais me faire un petit séquenceur/rafaleur :wink:

Ok (vu MP)
un bon candidat utilisé couramment dans ce domaine (mais pas sur de la série infla chargée limite en V ) est le
NTE2987 , caractéristiques "immunitaires" corrects

Artouste:
Ok (vu MP)
un bon candidat utilisé couramment dans ce domaine (mais pas sur de la série infla chargée limite en V ) est le
NTE2987 , caractéristiques "immunitaires" corrects

Peux-tu développer l'histoire de "mais pas sur de la serie infla[...]", j'ai pas bien compris ce que tu as voulu dire.
Idem pour les "caractéristiques "immunitaires" corrects", car il ressemble un peu à mon IRL540, il est même un poil moin costaud en y regardant rapidement.

Merci.

Salut,

J'ai une question vraiment bête, et peut-être que je me trompe... Mais si tes inflas sont donnés pour une résistance de 1.6 ohms, ils vont supporter une patate de 45 ou 90V (soit entre 20 et 50A)? il n'y a pas une limitation de courant à prévoir?

J'y connais rien, mais ayant déjà fabriqué des inflas pour petits pétards, constitués d'un fil de cuivre très fin qui faisait une boucle autour de la mèche, j'ai constaté qu'un trop fort courant faisait éclater le fil direct et n'allumait pas la mèche... il fallait trouver le bon courant ni trop faible ni trop fort pour que le filament ait le temps de bien chauffer...

Mais j'imagine que tes inflas n'ont rien à voir avec mes bidouilles...

Cinci

Mais j'imagine que tes inflas n'ont rien à voir avec mes bidouilles...

Salut,

Exactement, le principe de fonctionnement n'a rien à avoir, ces inflas sont composés d'une goutte d'un mélange pyrotechnique et au passage du courant -> boum ]:smiley:
Donc un fort courant n'est donc pas gênant.

Après en plus des 1.8 ohm il faut rajouter la résistance du fil de ligne et du multipaire de 50m.

Bref, ce n'est pas du tout gênant :wink:

Ok. merci du renseignement! :wink:

Super_Cinci:
Ok. merci du renseignement! :wink:

Bonjour Super-Cinci
et en complément, les inflas d'une même ligne sont sauf exception toujours reliés en série, ce qui permet le test de continuité de la ligne entière sous faible intensité .
c'est pour çà que les tensions au depart des lignes par simple application de la loi d'ohm peuvent tourner assez haut en V pour "maintenir un I suffisant sur toute la ligne.

Artouste:
Bonjour Super-Cinci
et en complément, les inflas d'une même ligne sont sauf exception toujours reliés en série(...)

Bonjour aussi Artouste,

Mais là, je m'interroge de nouveau, car si on a par exemple 5 inflas en série, ça correspond à une impédance de 9 ohms. donc un courant de 5A sous 45V, mais sous 90V, c'est 10A. J'imagine que sous 10A l'un des inflas va griller en premier et se mettre en circuit ouvert, non? Comment alors être sûr que les 5 fassent boum? Mais si on les mets en //, ça ferait un courant de 250A, va falloir un gros fil pour les alimenter... Puis si les inflas se mettent en court-circuit une fois allumés, pareil, le mosfet va pas trop aimer une fois que tout le monde aura fait boum...

Sans indiscrétion, c'est fait comment, dans un infla? c'est la "goute" qui fait office de résistance?