Niveau batterie - Comment limiter la consommation du pont diviseur ?

weado,

j'en ai besoin de 100 mA max (80 mA mesuré

Plus haut dans le fil de discussion tu parlais d'alimenter un ESP8266, si c'est bien toujours le cas ne pas se baser sur la consommation moyenne mesurée au multimètre (80mA), tenir compte des pics de courants de l'ordre de 400mA si le WiFi est activé. (visibles à l'oscilloscope)

Avec un régulateur prévu pour fournir 100mA et éventuellement sous-alimenté ça ne le fera pas .... l'ESP se mettra en rade avec une consommation importante, l'accu se videra rapidement alors s'il n'a pas de protection contre les décharges excessives.

Pour ses D1 mini et D32 , Wemos met des régulateurs ME6211 (500mA, low drop : 100mV @100mA) (3,3V + 500mA + low drop c'est assez courant et ça se trouve chez d'autres constructeurs.

tenir compte des pics de courants de l’ordre de 400mA si le WiFi est activé.

Ah …
Effectivement si c’est pour un ESP8266, il faut au moins 430mA en pointe.

Ma liste de régulateurs s’étoffe. Et un ME6211, un !

@+

Effectivement je me base sur un ESP8266-12 (soit un ESP12F). Il est vraiment que j'ai fait ma mesure avec mon multimètre, et donc possible que je n'ai pas vu un pic, car la valeur la plus grande mesurée était à 78mAh. Je viens de regarder le lien, et c'est sur que 400mAh sur 40ms, dur à voir sur un multimètre ;-) Merci !!!

Moi aussi , environ 70mA au multimètre.

Les pics sont trop brefs pour être vus au multimètre … et trop longs pour être pris en charge par un condensateur electrolytique pu une super-capacité.
esp_startup.png
Voila un exemple de mesure (les miennes donnaient des pics de courant de ‘seulement’ 370mA
Les salves sont plus longues au démarrage (au au réveil) lors de la connection au point d’accès.

weado: Effectivement je me base sur un ESP8266-12 (soit un ESP12F). Il est vraiment que j'ai fait ma mesure avec mon multimètre, et donc possible que je n'ai pas vu un pic, car la valeur la plus grande mesurée était à 78mAh. Je viens de regarder le lien, et c'est sur que 400mAh sur 40ms, dur à voir sur un multimètre ;-) Merci !!!

Bonsoir C'est le genre de phénomène qui n'est pas visible avec les multimètres numériques courants et qui est parfaitement décelable/appréciable à l'oeil avec les multimetres "analogiques cadrans" Les "anciens toujours jeunes electroniciens" :grin: savent encore assez facilement interpréter la course de l'aiguille 8)

un "truc" comme ci dessous ne coute que qq € avec aussi l'avantage de ne pas nécessiter de "piles" (sauf pour la fonction Ω )

  • facile à hacker/détourner

|500x500

Bonsoir Artouste

C’est le genre de phénomène qui n’est pas visible avec les multimètres numériques courants
et qui est parfaitement décelable/appréciable à l’oeil avec les multimetres “analogiques cadrans”

Disons qu’avec ces multimetres ont voit que l’aiguille à envie de monter mais si le pic est très bref l’aiguille n’aura pas le temps d’atteindre son but !!
ça a au moins le mérite de révéler les pics et d’inviter à sortir l’oscilloscope pour voir leur amplitude.
463.jpg
je ne me sépare jamais de mon :slight_smile: : récupéré de seconde main à la fin des années 60

al1fch: Bonsoir Artouste Disons qu'avec ces multimetres ont voit que l'aiguille à envie de monter mais si le pic est très bref l'aiguille n'aura pas le temps d'atteindre son but !! ça a au moins le mérite de révéler les pics et d'inviter à sortir l'oscilloscope pour voir leur amplitude.

Toutafé Al1 :D ... et le bruit de l'aiguille qui se cogne brutalement en butée "basse ou haute" , incitait fortement et rapidement à revoir ce que tu était en train de faire . :grin:

weado: Hello,

Après mon premier retour d'hier, et étant en attente de résultat, en parcourant le forum, je me suis intéressé au régulateur de tension. ... Aujourd'hui j'utilise la Shield Wemos 18650 qui me permet de recharger et sortir une tension de 5V ou 3.3V, mais cela fait encore un élément que je peux supprimer si j'utilise un régulateur de tension.

Pour vous apporter une petite information : Le shield consomme à lui tout seul 324µAh... C'est pas grand chose, mais c'est toujours plus qu'un petit régulateur de tension.

C'est bizarre, car sur le Shield, ils utilisent des 662K (LM6206N3 ) qui délivrent une intensité max en sortie de 250mAh max DOC.

Cela peut-il pas être compensé par des condo ?

sur le Shield, ils utilisent des 662K (LM6206N3 ) qui délivrent une intensité max en sortie de 250mAh

Oui mais, du moins sur mes 3 exemplaires ils mettent les 3 régulateurs 5V/250mA en parallèle pour alimenter les 3 sorties 5V réunies, le tout étant censé pouvoir fournir 4A !!

… méthode ‘originale’…qui ne m’aurait pas valu de compliments quand j’étais ‘au taf’ ….

Logo Wemos collé sans scrupules sur un produit qui n’est pas au niveau de la conception de Wemos/Lolin( qui choisit sérieusement ses régulateurs et les emploie correctement)

Pour des fabricants asiatiques ‘Wemos’ n’est pas une marque mais une ‘catégorie’…

Cela peut-il pas être compensé par des condo ?

TU Tu penses aux pics de courant des ESP ?

Vu l'oscillogramme donnée plus haut(#51) , il faudrait un très, très gros condensateur.

Pour situer :

un condensateur de 1000 µF fournissant 500mA pendant 1ms perd 0,5V (C.dV =I.dt) sur l'oscillogrameme on voit deux salves successives dans lesquelles chaque pic dure environ 1ms.

Effectivement, je pensais à cela. Merci pour tes éclaircissement.

Je regardais pour mettre un LDO dans un format autre que CMS (toujours plus compliqué à souder), mais en gardant les caractéristiques, je perds forcement en intensité de sorti, soit en consommation.

En connaissez-vous d'autre avant que je partes sur ce modèle ?

Pour ses D1 mini et D32 , Wemos met des régulateurs ME6211 (500mA, low drop : 100mV @100mA) (3,3V + 500mA + low drop c'est assez courant et ça se trouve chez d'autres constructeurs.

Oui mais drop-out = 260mV pour 200mA et plus de 500mV pour 400mA.

Le RT9013 me paraît plus intéressant : 160mV typiques pour 400mA.

@+

Je regardais pour mettre un LDO dans un format autre que CMS

Cela risque d'être impossible à trouver.

Le RT9013 me paraît plus intéressant : 160mV typiques pour 400mA.

C’est le régulateur choisi par Wemos sur sur les premières versions de D1 mini

En CMS les régulateurs en boitier TO252 ou DPAK restent faciles à souder à la main
Capture d’écran du 2018-11-24 10-56-12.png

Les ME6211 et RT9013 sont plutôt en sot23 ou SOT89. Mais ce n'est pas insurmontable.

On est d'accord, j'ai fait pas mal de soudure en CMS, mais je voulais faire une carte PCB en uniformisant les composants dessus. Et comme tu l'indiques, il est effectivement très difficile de trouver un LDO, avec les mêmes caractéristiques à peu de chose près, qu'un ME6211 ou RT9013. Ils sont généralement plus gourmand ou ont une intensité de sortie trop faible...

Merci en tout cas.

Un balayage rapide des régulateurs 3,3V 500mA en TO220 donne une référénce qui semble sortir du lot des 'low drop' Microchip MCP1825-330 et me MCP1825S-330 qui dépassent les TLV2217, TC1262, LF33......

Low Dropout Voltage: 210 mV Typical at 500 mA • Typical Output Voltage Tolerance: 0.5% • Stable with 1.0 μF Ceramic Output Capacitor • Fast response to Load Transients • Low Supply Current: 120 μA (typical) • Low Shutdown Supply Current: 0.1 μA (typical)

Topissime ... Je sens que l'adoption n'est pas loin.

@+

Effectivement, je me suis amusé à balayer Mouser.fr, en me disant que c'était l'une des références en terme de disponibilité de composant, mais il n'avait pas celui-ci (enfin pas en 3.3Vout, que en 1.2Vout). Cela m'apprendra.

Merci de ton aide en tout cas.

Si le modèle 3,3V en TO-220 (ou le modèle 'style TO-200' à 5 pattes) n'est t pas bien distribué il est possible de recourir à Microchip Direct