nodeMCU 12E-8266 et BUS I2C PCF8574. - Astuce pour gagner un port ?

Bonjour à tous,

Voici peut-être une astuce méconnue qui permet de gagner un port ?

Le nodeMCU 12E-8266 n'est pas généreux en ports utilisables et de plus, le port D3 GPIO0 ne peut pas être utilisé facilement. Il est particulier.

Les exemples d'utilisation du bus I2C montrent presque tous :
GPIO5-D1 = SDA,
GPIO4-D2 = SCL et en
GPIO14-D5 ou GPIO12-D6 = Int. et GPIO0-D3 n'est quasiment pas utilisable.

En fait le module fonctionne au téléversement et tant qu'il est raccordé au PC.
Il ne démarre plus lorsqu'il est alimenté en autonome.

La cause :
A la mise sous tension, le module PCF8574 met INT à 0 et le nodeMcu attend un téléversement.
Après vérification, je me suis rendu compte que le port SCL du nodeMcu ne mettait pas de 0 au démarrage.

J'ai donc testé :
GPIO5-D1 = SDA,
GPIO4-D2 = INT
GPIO0-D3 = SCL et tout fonctionne à merveille.

Conclusion : j'ai réussi à utiliser facilement D3 et j'ai donc gagné un port.
Qu'on se le dise.

Vos remarques, avantages, inconvénient, suggestions, sont les bienvenues.
Merci

bookmarks -> add bookmarks,

Merci :wink:

Merci !!

c'est bon à savoir ....et faire savoir !!

En fait GPIO0 (D3) .... et GPIO15(D8) sont utilisables avec des réserves :
-respecter l'état logique nécessaire à la mise sous-tension pour démarrer l'application

  • le bidule qu'on souhaire y raccorder accepte cette contrainte d'état initial