Obtenir la surintensité d'un moteur a l'aide d'une résistance

Bonjour a tous, je suis actuellement en train de chercher une solution pour changer le sens de rotation de mon moteur quant le moteur atteint sa tension de surintensité.

Je pense mettre une résistance entre la borne + et - de mon pont en H pour déterminer l'intensité du moteur.

Je posséde comme pont en H un 12C Motor Driver.

J'aimerais donc savoir comment, a l'aide d'une resistance connecte sur mon pont en h determine la tension de surintensité de mon moteur pour pouvoir transmettre cette information a arduino pour changer le sens du moteur.

Toute aide est la bienvenue !

Bonjour,

sujet à la mode : voir ici

J'ai change de methode, j'utilise une résistance ce qui n'a rien a voir avec un capteur en faite.

ok, alors on attend toujours le lien de ton "motor shield"

Voici mon pont en H : http://wiki.seeed.cc/Grove-I2C_Motor_Driver_V1.3/

Je pense utiliser une résistance trés faible (aux alentoures de 2 ohms) pour ensuite mesurer les volt avec un voltmetre. Je ferait tourner mon moteur et je le bloquerait pour avoir sa tension de surintensité. Je pourrais ensuite utiliser la loi d'homs pour déterminer I a sa tension de surintensité.

Par contre je ne sais pas comment, une fois cette intensité determiner faire en sorte que le sens de rotation de mon moteur change a l'aide de ma résistance.

Le principe reviens a un fin de course, une fois que la plaque de compression piloter par le moteur a fini de compresser, le moteur change de sens de rotation.

En effet, je dispose d'un capteur d'intensité, mais a utiliser uniquement si je n'arrive pas a l'aide de la méthode dite précédemment.

On m'a également dit que je pourrais avoir besoin d'un amplificateur différentiel mais je n'en vois pas l'utilité.

un grand Merci pour votre aide !

Le probléme c'est que mon pont en H (12 C motor driver) ne permet pas de me connecte a la masse.

Je peux le connecte avant ma batterie (borne +) mais la tension que je trouverais ne sera pas référencé, je ne sais donc pas comment la transmettre a arduino pour pouvoir utiliser cette valeur.

2 ohms ce n'est pas si faible que ça. Le choix de la résistance n'est pas aussi simple. Suivant la consommation de ton moteur, tu risques d'avoir une importante chute de tension dans celle-ci.

Arthur27: Le probléme c'est que mon pont en H (12 C motor driver) ne permet pas de me connecte a la masse.

Je peux le connecte avant ma batterie (borne +) mais la tension que je trouverais ne sera pas référencé, je ne sais donc pas comment la transmettre a arduino pour pouvoir utiliser cette valeur.

D'où l’intérêt de l'ampli différentiel

Arthur27: Le probléme c'est que mon pont en H (12 C motor driver) ne permet pas de me connecte a la masse.

Bonjour,

Pourquoi? Qu'est ce qui t’empêche de mettre une résistance sur le fil - de l'alim moteur?

La remarque de fdufnews est juste, 2 Ω ça commence à faire beaucoup pour un shunt.

+1 avec Kamil. En insérant une faible résistance entre la borne - de l'alim de la carte moteur et la masse on peut mesurer le courant consommé par l'ensemble carte+moteur depuis l'Arduino.

L'insertion d'une faible résistance entre le GND (Arduino) et le zéro de l'alim de l'ampli permettra certes de mesurer le courant qui y passe. Pour autant, il faut faire attention que les transitoires qui vont y circuler ne perturbent pas le fonctionnement de l'ensemble, surtout si cette résistance et ses connexions présentent un effet selfique non négligeable.

Cordialement.

Pierre

A ta place, je regarderais quand même les capteurs de courant effet Hall qui sont moins invasifs et peut-être plus simple à mettre en oeuvre.

il faut faire attention que les transitoires qui vont y circuler ne perturbent pas

Bonjour, exact, de plus le fait d'avoir un - de l'alim qui flotte par rapport à la masse, ie. le commun de tout le reste du montage, complique sérieusement le projet

A ta place, je regarderais quand même les capteurs de courant effet Hall qui sont moins invasifs et peut-être plus simple à mettre en oeuvre.

seeed ne s'est pas foulé pour faire ce module, alors même si la résistance reste théoriquement possible : +1 !

Comme tu parle de compression, ne serait-il pas plus simple de mettre une jauge de contrainte en un point de la compression ? ça serait aussi plus logique comme approche

pepe: Quant à mettre ce shunt en série avec l'alimentation négative de la carte, cela ne serait pas bon pour la commande par bus I2C, qui verrait la tension aux bornes du shunt se superposer à ses signaux d'entrée (dont les niveaux sont spécifiés à 1,5V et 3,5V).

Je ne pense pas. Le GND est toujours à 0V et surtout le GND de la carte et de l'arduino sont au même potentiel. La seule influence sera d'augmenter la résistance interne de l'alimentation.

Bonjour,

patg_: +1 avec Kamil. En insérant une faible résistance entre la borne - de l'alim de la carte moteur et la masse on peut mesurer le courant consommé par l'ensemble carte+moteur depuis l'Arduino.

Tu as essayé ? Normalement ça ne doit pas fonctionner, c'est bien pour ça que le L298 possède une broche spéciale pour insérer une résistance. Mais sur la carte de Seeedstudio, cette broche est à la masse. Une résistance peut être connectée en série sur une des bornes du moteur (donc sur le chemin du courant passant dans celui-ci), mais dans ce cas il faut ensuite mesurer une tension différentielle aux bornes de cette résistance, et donc comme la dit fdufnews utiliser un ampli différentiel. Et re-comme l'a dit fdufnews, une solution très simple serait d'utiliser un capteur à effet hall comme un ACS714, en série avec l'alim du moteur.

Voila un rapide schéma de l'alimentation avec un shunt. On voit bien qu'il n'y a aucun problème. Le GND est bien au même GND que la carte arduino.

Ce serait exactement la même chose si le shunt était sur le 12V, seulement il faudrait trouver un ampli différentiel qui accepte une tension de mode commun de 12V.

Il me semble que la tension sur A0 va être négative avec un tel branchement. Et l'Arduino ne sait pas mesurer une tension négative.

Effectivement, j'étais passé à coté de ça :-[

Franchement, vu qu’il va falloir une petite résistance de shunt et donc qu’il va falloir rajouter un ampli au montage pour ne pas avoir une résolution de mesure pourrie, pourquoi ne pas utiliser directement un truc comme ça en série avec le moteur ?