Photorésistance arduino

Bonjour, je souhaiterais savoir comment faire pour faire en sorte que ma photorésistance capte l'éclairement d'une pièce et communique avec ma LED pour que l’éclairement du soleil additionné a celui de ma LED soit égal a 200 lux.

Merci.

Bonjour,

Pour commencer, si ce n’est pas déjà fait, lire le tuto d’Eskimon.
lien : http://forum.arduino.cc/index.php?topic=324322.0

Le point délicat est la conversion en lux de l’information fournie par la photo-résistance.
Sans identification formelle des données “fabricant/référence_produit/datasheet” de la photo-résistance il est difficile d’avoir la correspondance ohm/lux.

Sans ces informations je ne vois qu’un étalonnage mais encore faut-il disposer d’un luxmètre et d’une source de lumière variable.

La température de couleur de la lumière est-elle importante ?
Tu connais peut-être la réponse (moi pas) mais la mesure est-elle toujours valable si on mélange des sources lumineuses de températures de couleur différentes ?

Par curiosité j’ai fait quelques recherches avant de répondre et ceci m’interpelle :

Compte tenu des caractéristiques de la vision photopique chez les êtres humains, il n’y a pas de facteur de conversion unique entre le lux (lumen par mètre carré) et le watt par mètre carré, mais des facteurs de conversion différents pour chaque longueur d’onde ; pour une couleur vert-jaune, par exemple, un éclairement énergétique de 1 W⋅m-2 correspond à 683 lux2, tandis que pour du rouge ou du bleu, il s’agit de moins de 50 lux. Il est donc impossible de faire une conversion sans connaitre la répartition spectrale de la lumière.

Source : Lux (unité) — Wikipédia

Bonjour,

après lecture de votre précédent commentaires je me suis renseigné et j'ai trouvé une datasheet ou il est inscrit que 10lux équivaut a 50kOhm.

Je ne sais pas hélas comment interprété cette information.
je vous serais reconnaissant de bien vouloir m'aider.
Merci.

P.S: Après lecture des règles de votre forum je me dois de vous dire que les questions que je vous poses sont dans le cadre d'un examen en fin d'année.

Bon honnête et se démène : je vais faire une exception à la règle que je m’étais fixée de ne plus répondre aux projets scolaires postérieurs au 15 février.

Ce que je vois dans le semblant de datasheet (tu n’y es pour rien mais c’est tès pauvre) c’est qu’à 10 lux la photo résistance fait théoriquement 50k mais peut aller jusqu’à 100k selon le lot de fabrication.

D’autre part la “datasheet” spécifie le paramètre “delta” à 0,8 entre 10 et 100 lux.
Il faut commencer par savoir à quoi corespond ce paramètre delta.
A mon avis, mais vu que je connais pas ce paramètre je peux me tromper, c’est pour convertir les ohms en lux. Il faut que tu trouve l’équation associée à delta.
Je ne t’en dirai pas davantage c’est à toi de chercher et je rappelle que je ne connais pas la réponse.

Le lycée dispose t-il d’un luxmètre ? D’une source de lumière variable ?
Vu le sujet je pense que oui.
Si tu ne connais pas suffisament les paramètres de la photo résistance tu peux faire des mesures, par exemple à 150, 175, 200, 225, 250 lux (valeurs à adapter au besoin).
Comme cela tu ne te bloque pas pour le reste du travail à faire.

Tu peux utiliser les fonctions d’approximation de courbes disponibles avec les tableurs pour avoir une équation ohm= f(lux) valable autour de 200 lux.

Réflexion personnelle :
Ne trouves tu pas que c’est un peu tard de se réveiller début avril ?
Il va falloir mettre les bouchées doubles et vu que as lu les règles de fonctionnement tu sais qu’on ne fera pas le travail à ta place.

Info :
Pour le gestion d’une photo résistance par un arduino voir le tuto d’Eskimon, sur la version que j’ai c’est vers la page 300.

Merci de votre réponse je vais me hâter de faire ce que vous m'avez conseillé de faire.
Par ailleurs, vous avez raison et j'ai mis un certain a me mettre au travail.
néanmoins mieux vos tard que jamais :slight_smile: .