piloter individuellement des électroaimants

Bonjour,
je voudrais piloter des électroaimants (144), je voudrais qu'ils aient 3 états : éteint, puissance moyenne et puissance max.

Est-ce-qu'Arduino est capable de faire ça ?
Si oui, quel est le matériel nécessaire ?

Sachant que pour le moment je n'ai aucun des composants, pour les électroaimants je pense les fabriquer moi même.

Merci

Merci pour toutes ces informations.

Les bobines ne seront probablement pas toutes actives à la fois, mais il vaut mieux prévoir cette possibilité.

Entre les registres à décalages et les latches adressables, lesquels me conseilles-tu d'utiliser ?

Comment je dois faire pour déterminer la puissance nécessaire ? je ne pense pas qu'il y ai besoin de beaucoup de puissance, c'est pour aimanter des ferrofluides.

Quels composants doivent-être utilisés sur l'étage de puissance ? pour le hachage de la tension des composants supplémentaires sont nécessaire ou arduino est capable de le gérer ?

Pour l'alimentation, est-ce qu'il est possible de faire en sorte qu'il y ai qu'une prise à brancher et que l'arduino et les bobines soient alimentés correctement ?

Désolé pour toutes ces questions, je sais programmer, mais le côté matériel je n'y connais presque pas.

Merci pour ton aide.

Ok donc pour savoir la puissance consommée par les bobines il faut que je fasse des tests pour voir comment réagi le ferrofluide.

Pour mesurer sa résistance, il suffit juste de connecter un multimètre à ses bornes comme pour un composant "classique" ?

Pour donner plus d'informations sur ce que je veux faire, mon objectif est de faire quelque chose de similaire à ça http://www.ferrolic.com/ mais à ma façon :slight_smile:

Pour les autres fonctionnalités, je pense rajouter :
-une carte wifi : pour programmer des séquences pour activer les bobines
-une carte rtc pour que l'heure reste en mémoire même si on coupe l'alimentation
-rajouter des LED pour l'éclairage de l'écran en ferrofluide
-éventuellement un système de stockage de données (à moins que j'utilise le port usb pour le faire)

Merci de ton aide.

Merci pour ce schéma ça me sera très utile.

Et pour la fabrication des bobines, il y a des matériaux particuliers que tu me conseillerais d'utiliser ?

144 électroaimants à réaliser cela demande de passer un peu de temps sur le premier pour éviter que la suite soit une galère.

Comme je l'ai déjà écrit sur un message équivalent ce qui compte c'est le champ H qui est proportionnel au courant multiplié par le nombre de tours. On parle d' "ampères.tours"
Là où cela se gâte c'est que plus le nombre de tours augmente plus la résistance du fil augmente et à tension constante plus le courant diminue. On devine qu'en augmentant le nombre de tour on commence par augmenter la puissance de l'électroaimant mais que l'on atteindra un optimum et qu'au delà on détériorera.

Mécaniquement tu ne nous as pas dit comment les électroaimants se présenterons, si pour le noyeau magnétique tu pouvais utiliser un bâtonnet de ferrite par rapport à du fer doux cela diminuera le nombre d'ampères tours nécessaires.

Pour bobiner on utilise du fil émaillé. Pour le premier prototype tu peux récupéré du fil dans un des nombreux chargeurs de téléphone qui doivent envahir tes tiroirs. Les transformateurs internes sont constitués avec deux diamètres de fil : le fin pour le primaire (230V) et le gros pour le secondaire (5V)

68tjs:
Mécaniquement tu ne nous as pas dit comment les électroaimants se présenterons, si pour le noyeau magnétique tu pouvais utiliser un bâtonnet de ferrite par rapport à du fer doux cela diminuera le nombre d'ampères tours nécessaires.

Je ne sais pas encore comment les fabriquer, c'est pour ça que dans mon message précédent je pose la question.
Tu penses que le bâtonnet de ferrite est mieux pour les fabriquer ? Et pour le fil il y a un diamètre en particulier à utiliser ? (pour les transformateurs il faut que je fouille voir si je les ai toujours :slight_smile: )

Un noyau en fer doux permet de concentrer le champ magnétique et avoir une meilleure puissance, ça dépend en fait de ce que doivent faire les électroaimants: soulever, actionner ?

Il doivent soulever du liquide ferromagnétique ( cf http://www.ferrolic.com/ )

sdimitri31:
Il doivent soulever du liquide ferromagnétique ( cf http://www.ferrolic.com/ )

Ha , le Ferrofluide , c'est un "joli jouet"
Mais avant de le soulever , il faut déjà bien l'attirer 8)

En dispose tu déjà "physiquement" pour "jouer" ?
sa densité est relativement importante et la gravité sur un plan V peu jouer des "mauvais tours"
Avant d'envisager une matrice 12X12 pour les actuateurs , a tu déjà fait des test unitaires de # solénoïdes" ?

Un noyau en fer doux permet de concentrer le champ magnétique

Bonjour Christian,
J'ai donné dans le sujet mais je ne suis pas un spécialiste donc j'ai un doute : proposes tu une autre solution possible ou le fer doux est-il meilleur que la ferrite ?
Pour moi la perméabilité des ferrites est supérieure à celle du fer doux ce qui permet de réduire le volume.

Je pense à des choses comme celle-ci :
baton_ferrite.jpg

La recherche Ebay est "ferrite rod 3C90"

Pourquoi 3c90 : parce que c'est un matériaux basse fréquence qui possède une forte perméabilité relative.
Il n'en est pas de même avec les matériaux prévus pour la réalisation d'antenne.

Le lien vers le fabricant : http://www.yageo.com/NewPortal/_en/index.jsp
Le lien vers le catalogue : Global Leader in High Performance Ferrite-Ferroxcube

Voir page 60 le paragraphe :
Power transformers
Powers interfaces
General purpose

bonjour
perso si je devais faire , je pense que je ne me prendrais pas le chou à fabriquer mes bobines.
Je regarderais du coté des relais miniatures que je cannibaliserais pour simplement ne garder que la bobine.
ça ne coute pas trop cher et c'est facile à decapsuler
exemple

+1, ça va plus vite que de bobiner soi même.

Artouste:
bonjour
perso si je devais faire , je pense que je ne me prendrais pas le chou à fabriquer mes bobines.
Je regarderais du coté des relais miniatures que je cannibaliserais pour simplement ne garder que la bobine.
ça ne coute pas trop cher et c'est facile à decapsuler
exemple

C'est vrai que ça serait un gain de temps (parce que bon bobiner 144 fois c'est pas vraiment intéressant) et permet aussi d'avoir les même bobines à chaque fois, après est-ce-qu'ils ont la puissance nécessaire pour mon projet ?

sdimitri31:
C'est vrai que ça serait un gain de temps (parce que bon bobiner 144 fois c'est pas vraiment intéressant) et permet aussi d'avoir les même bobines à chaque fois, après est-ce-qu'ils ont la puissance nécessaire pour mon projet ?

bonsoir
la vraie question c'est surtout : dispose tu déjà de Ferrofluide pour tester unitairement d'abord et ensuite en matrice les possibles actuateurs ? :sunglasses:

le lien que j'ai indiqué n'est que pour illustration , je n'ai absolument aucune certitude que ce type de bobine là, conviennent ici :grin:

Je regarderais du coté des relais miniatures que je cannibaliserais pour simplement ne garder que la bobine.

C'est effectivement une solution mais est-ce que cela convient coté dimensions ?

Je trouve qu'il manque un dessin côté avec les électroaimants placés, même si ce n'est qu'une ébauche.
Le module "Draw" de LibreOffice permet de faire ce genre de dessin.

est-ce-qu'ils ont la puissance nécessaire pour mon projet ?

Il n'y a pas pas 36 solutions il faut faire des essais.
Il y a trop d'inconnues dans ton projet. Où tu as la possibilité de faire des calculs théoriques, où tu fais des essais pour vérifier la faisabilité de ton projet.

la vraie question c'est surtout : dispose tu déjà de Ferrofluide pour tester unitairement d'abord et ensuite en matrice les possibles actuateurs ? :sunglasses:

Tout à fait d'accord. C'est bien le point essentiel.

J'ai lu en diagonal le papier de Zelf Koelman il semblerait qu'il controle le courant dans chaque bobine de manière assez fine, afin de compenser la gravité et le champ magnétique au voisinage. Est-ce qe 2 valeurs de courant seront suffisante??

Woaw le nombre de personnes qui s'intéressent à mon projet, je ne m'attendais pas à ça :o .

Non je n'ai pour le moment pas de ferrofluide, pour le moment je rassemble des infos, dès que je peux j'achète de quoi fabriquer du ferrofluide et le matériel pour faire les premiers tests.

J'ai mis en fichier joint un dessin de comment seront placés les électroaimants (je n'ai pas libre office donc j'ai fait ça avec paint ^^ )

J'ai aussi mis une image d'une partie de comment est fait l'intérieur de ceux qui ont fait ce projet (mais qui l'ont terminé eux :slight_smile: ) j'ai pas réussi à trouver d'autres images.

fdufnews:
J'ai lu en diagonal le papier de Zelf Koelman il semblerait qu'il controle le courant dans chaque bobine de manière assez fine, afin de compenser la gravité et le champ magnétique au voisinage. Est-ce qe 2 valeurs de courant seront suffisante??

dans les images où il montre comment il fait une transition, en gros y'a 2 valeurs 255 et ~130 du coup vu que je ne suis pas très calé en électronique, je me suis dit qu'avec 2 valeurs ça devrait le faire ^^ mais si tu as la solution pour être précis comme lui je suis preneur.

Capture.PNG

Juste au passage LibreOffice est opensource et gratuit ( ce qui est deux notions différentes).

Il y a toujours des solutions mais c'est lourd. Donc si tu peux le faire avec seulement 2 niveaux de courant ce sera plus simple. Mais du coup, le passage du fluide sera peut être plus saccadé.

Pour les electroaimants, je pense que le noyau pourrait être réalisé avec des vis tête poelier. Cela permet d'avoir des têtes larges qui serait quasiment jointives ce qui faciliterait peut être la montée du ferrofluide et le passage de celui-ci entre 2 voisins.

sdimitri31:
Non je n'ai pour le moment pas de ferrofluide, pour le moment je rassemble des infos, dès que je peux j'achète de quoi fabriquer du ferrofluide et le matériel pour faire les premiers tests.

Le vrai Ferrofluide (brevet) est un produit qui n'est pas reproductible à la porté d'un "bidouilleur"
c'est un produit tres intéressant , mais croire en fabriquer à l'equivalent toi meme est "illusoire".

Perso j'ai testé les approches toner , et recup bandes magnetiques dissoutes (glycérine,acétone et autres ... ) :grin:
tu peux jouer avec ça 5 minutes , mais en aucun cas les comportements ne seront ceux attendu d'un "vrai" Ferrofluide.
si vraiment tu veux jouer serieusement , achete du "vrai"