Piloter un servo moteur avec smartphone + plage horaire

Bonjour,

je viens seulement depuis 1h de découvrir l'existence d'Arduino et de ces nombreuses possibilités.

Mon projet vous semblera sans doute simple. Je souhaite actionner rotativement une molette sur une chaudière à mazout.

La rotation devra se faire dans les deux sens allant de 0° à 110°. Je pensais donc partir sur un servo moteur. Pour la liaison entre l'axe du moteur et la molette j'en ferai mon affaire :slight_smile:

Jusque là, ça va plus ou moins, les tutos ne manquent pas sur le net. Par contre j'aimerais actionner le servo moteur via smartphone et pouvoir ajouter des plages horaires en fonction des jours de la semaine. C'est là que je nage.

La solution serait-être de gérer la seconde partie avec RPI ou non ?

Il y a-t-il un tuto de base que vous me conseillez pour la première partie de mon projet ? ( piloter le servo moteur avec Arduino).

Merci pour votre aide.

Bonjour,
Pour ta première partie commence par regarder les exemples fournis par l'environnement Arduino.
Fichier -> Exemples -> Servo
@+

Merci, j'y vais de ce pas.

Pour la seconde partie, j'ai oublié de préciser qu'une solution via connexion pc en réseau me suffirait également.

Re,

yiei:
Pour la seconde partie, j'ai oublié de préciser qu'une solution via connexion pc en réseau me suffirait également.

Même punition :slight_smile:
Fichier -> Exemples -> Ethernet

Yep!

C'est la molette de quoi ? ??

Ta chaudière possède un fil pilote non ? (gestion via thermostats ?)

@+

Zoroastre.

En fait il y a deux parties dans la maison (professionnelle et privée chacune avec son circulateur) dans la pro gestion via thermostat mais pas de possibilités d'en mettre un deuxième pour la partie privée. Pour allumer ou éteindre la chaudière je joue manuellement avec la molette de consigne de la sonde de T°. Donc si celle-ci est sur 0 chaudière coupée et donc circuit de radiateurs coupés, si je règle sur 18 par ex, ça chauffe. Mon but est donc de faire tourner la molette sans devoir descendre dans la cave et pouvoir y appliquer des plages horaires.

si je fais ça pour la partie réseau :

http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_mon_club_elec/pmwiki.php?n=MAIN.ArduinoEthernetServeurControleLEDx7

et ça pour le code partie servo moteur :

http://mchobby.be/wiki/index.php?title=Servo-Moteur

on est sur la bonne voie n'est-ce pas ?

Il restera la partie "plage horaire" qui peut se faire à travers des lignes de commande ?

Yep!

C'est la raison pour laquelle je pose la question. L'idéal est que tu maintiennes la consigne de 18° et que tu puisses gérer à distance l'allumage/extinction de la chaudière.

Le premier circulateur est géré par un thermostat, passons. Mais peux-tu gérer le second circulateur avec un fil pilote ou un relais afin d'enclencher/déclencher cette partie ?

Chaudière au fuel, mazout ou gaz, généralement le thermostat quand il passe à 1 (selon ses plages de réglages) envoie du 230v dans le circuit de commande afin de mettre en route le circulateur et la chauffe.

Plutôt que de mettre un moteur sur la molette, méthode que je trouve compliquée, ton projet ne nécessite-t'il pas simplement que tu coupes ou ouvres le circuits d'alimentation au moment voulu ? ??

@+

Zoroastre.

ta remarque est très pertinente :slight_smile:

je n'ai jamais regardé une installation de chauffage de très près.

pour toi ça se déroule ainsi ?

  1. on allume le circulateur (via le thermostat pour le premier circulateur)

  2. l'eau du circuit arrive dans la chaudière, compare sa T° avec la consigne (50°) et la chaudière chauffe

si t° de l'eau en dessous de 50°.

Yep!

J'ai eu l'occasion de domotiser ma chaudière au gaz avec, en résumé, un sonde de température, un relais de puissance et, bien sûr, une carte arduino.

Dans le principe, toutes les chaudières fonctionnent de la même manière. La différence chez toi est qu'il semble y avoir 2 circuits différents si j'ai bien compris, un pour les locaux sociaux, un autre pour les locaux professionnels, avec donc 2 circulateurs et 2 circuits de radiateurs.

Voici comment je décrirais le fonctionnement global d'une chaudière.

Plage mini du thermostat atteinte -> fermeture du contact -> mise en route de la chauffe + circulateur.
Plage maxi du thermostat atteinte -> ouverture du contact -> on arrête tout.

Le maintien à température de la cuve est indépendant (c'est la raison pour laquelle la chaudière se met en route régulièrement, vanne 3 voies en circuit fermé).

Tu devrais, à mon humble avis, tenter de trouver la doc de la chaudière et voir s'il est possible de gérer autrement ton problème.
Si tu possèdes un multimètre, tu peux aussi tester les tensions appliquées aux bornes du circuit de pilotage. C'est du 230v AC, il faut prendre des précautions !!!

Un exemple simple :


L'idée consiste à remplacer le thermostat par un relais piloté à distance.

Commence déjà par trouver le référence de ta chaudière et effectue quelques recherches, surtout sur son bornier électrique.

@+

Zoroastre.

yiei:
ta remarque est très pertinente :slight_smile:

je n'ai jamais regardé une installation de chauffage de très près.

pour toi ça se déroule ainsi ?

  1. on allume le circulateur (via le thermostat pour le premier circulateur)

  2. l'eau du circuit arrive dans la chaudière, compare sa T° avec la consigne (50°) et la chaudière chauffe

si t° de l'eau en dessous de 50°.

bonsoir
l'approche de zoroastre est la plus pragmatique
la solution que tu envisage releve (sans jeu de mots :grin: ) de "l'usine à gaz"
recupere déjà le maximum d'info sur ton equipement

je vais faire quelques photos de l'installation et la chaudière.

Maintenant imaginons que je coupe mon circulateur, je me trompe peut-être mais ça n'est pas le circulateur qui une fois coupé va éteindre ma chaudière. C'est l'inverse, la chaudière qui pilote le circulateur non ?

et donc elle continuera à tourner au moins pour réchauffer l'eau du circuit qui circulera par thermosiphon.

je résonne peut-être mal :slight_smile:

Yep!

Je ne suis pas certain de bien comprendre ta question.

Le schéma de principe que je t'ai proposé plus haut est tout à fait valable, sauf qu'il est trés simpliste.

Je suis loin d'être un spécialiste en chaudière, je dirais grosso modo que le thermostat va juste commuter un circuit de commande au niveau de la chaudière, il ne pilote pas, je pense, directement le circulateur. Il pilote à la fois, indirectement, la chauffe et le circulateur.

Des photos ou même la référence de la chaudière seraient un bon début. On peut regarder ensemble ce qu'il est possible de faire. De toute manière, ta molette pilote bien quelque-chose, il faut juste trouver ce que c'est et la meilleur manière de la substituer.

@+

Zoroastre.

Merci bcp zoroastre, je reviens vers vous dès que j’aurai plus d’info.