Pont transbordeur en N

Bonjour,

Je vous le dis tout de suite je débute (avec mes restes de bac pro electrotechnique) avec Arduino !! J'ai acheté sur Am... un kit elegoo avec un Arduino Uno R3.
J'ai comme projet la motorisation d'un pont transbordeur de locomotive (équivalent à un pont tournant sauf que c'est un déplacement lateral).
Déjà premiere question : un servo ou un moteur pas à pas ? J'ai que 4 voies : A,B,C et D. Dans l'idée, j'appui sur un BP "voie C" le pont va en face de la voie C,la machine arrive sur le pont et la j'appui sur la voie A et le pont se deplace en face de la A.
Est il possible de ne pas utiliser de detecteurs ? le "placement" peut il se faire uniquement à l'aide du nombre de "pas" ?

Merci d'avance pour un debutant .

Nico

Pensez vous que ce post doit se trouver dans la partie "Réalisations et Projets finis" du forum ?

➜ déplacé

lire les recommandations listées dans "Les bonnes pratiques du Forum Francophone”

tout va dépendre de la qualité des moteurs, du montage physique (jeu ?) et de la répétabilité.... à mon avis il vaudrait mieux avoir des détecteurs pour vous assurer de l'alignement

Bonjour nico78340

Sans problème, le moteur pas à pas.

Oui, dépendant de la "finesse" de la démultiplication, sachant que le plus courant des moteur pas à pas (MPAP) le NEMA17 a 200 pas par tour, si tu emploies une vis métrique de M5 entraînée par le MPAP pour déplacer le pont, tu as une "finesse" de 0,8mm/200.
Il te faudra, de toute façon un contact comme position de départ (homing)

Le jeu peut se calculer en pas et ont peut en tenir compte lors de l'arrêt du pont.

Cordialement
jpbbricole

Ok ! merci mais est ce qu'il sera possible de mettre le pont en position départ à l'allumage (ou à la fin) du systeme ?

Bonjour nico78340

En général à l'allumage. Le séquence est à peu près ceci:
Le pont est-il sur le contact, si non retour sur le contact.
Si le pont est sur le contact, pour être sur de la position, éloigner le pont hors du contact puis retour sur le contact.

Cordialement
jpbbricole

Servo :
Un servomoteur a un mouvement circulaire. Généralement de 0 à 180°. Plus rarement de 0 à 60° ou 0 à 270°.
Il est possible de modifier un mouvement circulaire en mouvement rectiligne mais c'est inutilement compliqué.
Les servo moteurs dit "360°" sont en réalité des moteurs classiques qui par commodité ont une électronique qui permet de les commander de la même manière qu'un vrai servo. Mais ils restent des moteurs "classiques".

Oui, mais avec des justifications, c'est mieux, c'est plus profitable pour le demandeur.

Un moteur pas à pas se déplace d'un pas quand il en reçoit l'ordre.
Avantage la rotation est très simple à maîtriser. Il n'y a pas besoin de capteur de position, on sait revenir au point de départ.
Un pas correspond à un angle. Il existe plusieurs angles : il faut choisir le bon modèle de moteur adapté à ton besoin.

Important : ne tombes pas dans le panneau des indications Nema 17 ou Nema 23.
Nema c'est une norme dimensionnelle. Dire simplement j'ai un Nema 17 revient à dire j'ai un document A4, on sait que le document mesure 29,7 mm sur 21 mm. Mais on ne sait pas ce qu'il y a d'écrit sur le document.
Il faut donner les indications qui suivent Nema XY, c'est dans ces indications que se trouvent les indications sur le moteur.

Moteurs dit "classique".
Avec ces moteurs, il faut avoir un retour de la position. Il faut ajouter des capteurs pour stopper le moteur au bon endroit.
C'est faisable, mais c'est mécaniquement compliqué.

D'un autre côté vu que le moteur pas à pas dispense de ces capteurs tu peux ne plus savoir où il en est.
Surtout à la mise sous tension du réseau ferré.
À Mon Humble Avis un dispositif pour détecter la présence du plateau mobile à une extrémité est nécessaire.

Et même indispensable, je l'ai rapidement décrit ici.

Cordialement
jpbbricole

Je le pense aussi

C'est l'intérêt des pas à pas.

Si les vitesses sont lentes, le 28BYJ-48 peut sans doute convenir, il est courant et peu cher.
Il est aussi possible d'utiliser une courroie crantée, c'est ce qui est fait dans les imprimantes 3D. Cela permet plus de souplesse dans la vitesse que l'on choisira éventuellement après coup. On peut aussi mette une courroie crantée de chaque côté du pont (un seul moteur avec un axe long).

Avec l'un comme l'autre, le mode demi pas existe et double le nombre de pas apparent du moteur. Avec certains moteurs, cela diminue le couple de 30%, mais souvent cela passe. On passe alors à 4096 pas pour un 28BYJ-48 et à 400 pas pour un hybride. Avec une poulie de 1.3cm de diamètre (LA poulie standard que l'on trouve partout, périmètre=8cm) et un hybride, cela fait une précision de 8/400cm soit 0,2mm.

On peut s'en passer, mais je ne le conseillerai pas. A l'initialisation, essayer de déplacer le pont qui viendra en butée. Le pas à pas ne suivra pas et va sauter les pas. Il n'y a aucun risque de surcharge du moteur contrairement avec les autres types de moteurs. Mais c'est souvent bruyant.

Il manque quand même:

  • poids du pont
  • distance à parcourir entre A et D
  • vitesse souhaitée entre A et D

Merci pour tous vos conseils. Je me dirige alors avec un moteur pas à pas accolé a une tige fileté . Pour ce qui est du poids le pont fera environ 100 gr en fonction du poids des machines. Pour l'instant j'en ai qu'une seule et le tout pese 105 Gr. Pour la distance maxi (A-D) il y a un entr'axe de 115mm. Pour le moteur ça tombien c'est ce que j'ai dans le kit !

Je ne sais pas quel 28BYJ-48 est présent dans le kit, il y a plusieurs moteurs qui portent cette référence. Mais la vitesse de sortie est assez faible vu qu'il est démultiplié. D'un autre côté cela donne un couple , je crois de 30cm.N pour les moteurs 12V et la moitié pour les 5V, ce qui devrait suffire, même avec entrainement par courroie.

Pour la vitesse de sortie, je vois des fois 6tr/mn, des fois 20tr/mn. Le mien peut tourner à 50tr/mn mais à vide. En prenant une "moyenne" de 10 tr/mn et une vis au pas de 0,8mm (M6), cela avance de 8mm/mn et pour faire 115mm, il faut un quart d'heure. Ce peut être acceptable dans la vie réelle, mais je trouve cela beaucoup pour une maquette (les invités seront repartis pour l'apéro avant de faire qu'une seule voie).

Du coup, il reste l'entrainement direct. Pas forcément avec des courroies, mais peut être possible avec des ficelles voir du fil à pêche dont un bout est fixé sur la poulie de sortie du moteur et l'autre sur un rappel genre ressort. Il n'y a que 115mm, on n'est pas en rotation continue. Je pense à un système genre:

Le Nema ou le 28BYJ ?
Si tu as le 28BYJ, la tige filetée risque d'être trop lente.

Cordialement
jpbbricole

Bonjour,
je suis en train de réaliser le même projet de pont transbordeur en N

voici la photo le projet est pratiquement fini puisqu'il ne me reste que la partie gestion avec le DCC.

comme on peut le voir le cadre est réalisé en aluminium (prédécoupage standard chinois) le guidage et la translation : système vis sans fin tige de guidage avec roulement linéaire moteur pas a pas (Kit acheté en chine)

5 voie disponibles.
au démarrage le chariot va chercher le zero (fin de course puis avance d'un pas)
ensuite il se deplace en voie d'origine qui peut etre une des 5.

tout est programmable les positions des voies sont en memoire mais on peut les programmer avec le clavier.
le clavier permet de retourner a une des 5 voies . de programmer la voie d'origine et de programmer l'emplacement des 5 voies.

Belle réalisation!

Ah ouais !! c'est du lourd là !!!! mais tres belle réalisation !!!

j'ai fais un proto en bois mais ca vibrait de partout et la mise au point était difficile ! le moindre défaut d'alignement c'était l'horreur.
Après avoir validé ma capacité a mener a terme le projet(sur la maquette en bois et avec des duponts ) je me suis lancé dans le profilé alu et une carte sur vero vu qu'il y a pratiquement rien dessus..
L'alignement se fait tout seul en mode dynamique. Le support de voie a été réalisé avec solidworks et imprimante 3D ce qui fait que l'alignement des trous de fixation est parfait. ensuite j'ai collé au double face un morceau de contreplaqué sur lequel viendra le rail.
je vais surement faire une alimentation par charbon sur un collecteur linéaire pour le rail ou alors me lancer avec un fil qui se promène dans le fond ( pas décidé encore)

mon plus gros problème a été de m'affranchir du réel ! mais de toute façon un réseau aussi bien fait qu il soit ne reflète pas le réel (j'emm... les puristes fanatiques)
voie

le projet au début j'avais 4 voies mais j'ai constaté que je pouvais en mettre une 5 ieme alors pourquoi s'en priver.
en fait j'ai changé la noix d'origine pour une noix avec vis encastrée ... 2€ de plus ...

Bonjour jfs59

Magnifique réalisation!

:+1: tout à fait d'accord avec toi, seul le plaisir est important!

Si tu as du numérique seul le filaire sera fiable.

Cordialement
jpbbricole

comme j'ai un peu galéré voici des références.
après chacun voit midi a sa porte ça existe ailleurs ....
Attention de bien choisir le pas de la vis (pour la rapidité) pour infos au démarrage je passe de la position origine au centre a la position zéro puis retour a l'origine en moins de 30 s

Même Allemagne veut supprimer le charbon

Le filaire n'aura que des avantages. Pas seulement en numérique

Les puristes ont des locomotives diesel ou des caténaires en 10kV?

C'est plus un choix de bibliothèque ou de programme. Un hybride peut tourner à plus de 10tr/s, et avec une vis de pas 1mm, on peut atteindre un déplacement de 10cm/s. Avec des phases d'accélération et de décélérations, il faudra un peu plus de temps, mais on devrait pouvoir aller suffisamment vite pour réussir à faire basculer le train latéralement.

Vis mère:

Type 1: pas de vis 1mm, vis mère 1mm

Type 2: pas de vis 2mm, vis mère 2mm

Type 3: pas de vis 2mm, vis mère 4mm

Type 4: pas de vis 2mm, vis mère 8mm

entre les pas de vis les doubles filets etc ... il est facile de se planter

sinon j'ai pas utilisé de bib juste ma programmation

void Pont::Deplacement( int NbrPas, int Vitesse)
{

digitalWrite(EN, LOW); // validation circuit puissance

// Sens de fonctionnement

if (NbrPas > 0) {
digitalWrite(dir, HIGH);
} else {
digitalWrite(dir, LOW);
}

for (int x = 0; x < abs(NbrPas); x++) //Boucle de pas
{
digitalWrite(stp, HIGH); //Trigger un pas sur front montant
// delay(Vitesse);
delayMicroseconds(Vitesse);
digitalWrite(stp, LOW); // Réarmer
delayMicroseconds(Vitesse);
}
//Serial.print(F("Déplacement : "));Serial.println(NbrPas);
}

Pour les puristes j'ai le même problème en modélisme bateaux .. y en a toujours un pour te faire chier a te dire que le truc la il est pas a sa place que sur le modèle y a une erreur que cette année la il avait été modifié ! moi je fais des bateaux qui n'existe pas dans la réalité pour éviter les explosion en vol dans les expos !

En utilisant la commande directe, ce n'est plus le moteur et la vis qui vont limiter la vitesse. Cela doit pouvoir tourner trop vite.