Premier projet arduino (ingénieur)

Bonjour à tous,

Je suis étudiante en école d'ingénieur et complètement débutante dans Arduino.
Cette année je fais mon premier "vrai" projet d'électronique et comme vous vous en doutez, j'utilise arduino.

Je bloque depuis quelques temps car je ne sais pas trop comment commencer et je suis perdue dans cette multitude d'électronique ... Je vais donc vous décrire mon projet et vous exposer mon soucis.

Je dois faire varier la luminosité d'une ampoule LED grâce à un convertisseur ac/ac (gradateur) et à une carte arduino.

Comme vous pouvez le voir sur le schéma, je dispose du secteur sur lequel je branche un transfo 2x6v, mon convertisseur et mon ampoule LED 12v AC.
Ma carte arduino est alimentée par une alim DC et commande les semi-conducteurs du gradateur.

En rouge figure les cartes électroniques que je dois réaliser moi-même donc la carte de synchronisation pour synchroniser la carte arduino sur le secteur et la carte électronique comprenant l'électronique de commande et mon gradateur (sûrement avec transfo d'impulsion qui me servirait en plus d'isolation galvanique)

Voici ce que j'ai trouvé pour la synchro sur secteur : La synchronisation secteur - Astuces Pratiques

Mon problème réside dans la compréhension du schéma : je comprend bien que les diodes redressent la tension secteur et que Ra et Rb atténue cette tension afin qu'elle ne dépasse pas la dynamique d'entrée de l'ampli op LM358 utilisé en comparateur IC1. Cependant personnellement je me serai arrêté au diodes. Je ne vois pas l'intérêt de ce comprateur qui me donne un signal carré en sortie.
Pourquoi ne peut-on pas laisser le signal sinusoïdale redressé? Car c'est la détection du passage par zéro qui est importante selon moi. :confused:

Merci beaucoup de m'avoir lu et merci pour votre aide.

Merci de ta réponse :slight_smile:

Donc si je comprend bien, comme je l'avais dit pas besoin d'un comparateur externe, et AIN0 aura donc la tension redressée, AIN1 ma tension seuil fixée par un pont redresseur externe mais qu'est-ce qu'il y a à l'entrée ADC (qui est le convertisseur analogique-numérique si j'ai bien compris)?

Désolé si mes questions semblent idiotes. Je débute tout juste et l'électronique n'est pas mon fort mais je voudrais vraiment m'y intéresser et comprendre l’intérêt de toutes les fonctions que j'aurai à utiliser dans le détail.

Nous avons eu nous même l'idée de ce projet avec 2 autres étudiants et nous n'avons pas vraiment d'aide externe, mis à part nos cours.

D'accord .. C'est un peu flou dans ma tête lais je vais étudier ça.

D'accord, merci de ton aide. Je m'occupe d'étudier ça. Je suis déjà mieux éclairée.

Cependant, juste une question, j'aurai voulu savoir si il ne me suffisait pas simplement de redresser ma tension avec mes diodes (et d'éventuellement la diminuer pour que cette tension soit admissible par l'arduino) et de mettre cette tension en input de la carte ....

En fait je n'imaginais pas avant de poster qu'il y avait un comparateur intégrée et je n'en voyais de toute façon pas l'utilité. Pour moi, c'était aussi simple que ce que j'ai dit au dessus.

J'ai bien compris qu'il sert à comparer la tension redressée avec une valeur seuil fixée en externe et que quand ma tension passe sous cette valeur seuil, c'est considérée comme 0 (et donc c'est à ce moment que la carte detecte le "0" du secteur, si j'ai bien compris...)

Si j'ai bien compris aussi, cela va me convertir mon signal d'entrée analogique en un signal numérique (compris entre 0 et 1023 à ce que j'ai pu voir sur internet) mais je compte utilisé les sorties pwm de mon arduino pour commander les interrupteurs semi-conducteurs de mon gradateur par angle de phase. J'avoue que j'ai du mal à faire le lien entre tout ça...

Non pour moi cela ne signifie pas nécessairement une entrée numérique, je sais qu'il y a des entrées analogiques..

Ok, alors si j'ai bien compris et si je reprend tes valeurs précedentes pour l'exemple, mon 8,5V doit entrer dans le pin6 de l'arduino uno, et je dois faire rentrer une valeur seuil proche de 0 (soit 0.1V ici) dans l'une de ces entrées (AIN1 (pin 7), ADC0 (pin A0), ADC1 (pin A1), (etc.) ou ADC5 (pin A5)) ?

D'accord! Merci beaucoup! Je pense donc utilisé une entrée numérique (le pin6) :slight_smile:

Oui j'avais vu tout à l'heure que je ne devais pas dépasser 5V. Mais 5V est bien la valeur max et non pas la valeur efficace?

Merci beaucoup de ton aide, très enrichissant.

rbnyc:
...

Je dois faire varier la luminosité d'une ampoule LED grâce à un convertisseur ac/ac (gradateur) et à une carte arduino.

Comme vous pouvez le voir sur le schéma, je dispose du secteur sur lequel je branche un transfo 2x6v, mon convertisseur et mon ampoule LED 12v AC.

bonsoir
basiquement une LED ça ne s'alimente pas en AC (AC = courant alternatif)
si il y a vraiment notion d'AC , c'est inévitablement qu'il y a "au moins" un circuit intermédiaire alimentation avant la /les led (composant final).

Apres il faut voir ce que tu appelle/comprend exactement sous la notion d'ampoule LED 12v AC. ,

il existe sur le marché plusieurs types "d'ampoules basées sur de la led" déclinables en plusieurs tension et type de tension .

certaines conceptions sont +/- facilement contrôlables en "gradation de luminosité" , mais d'autres non ! 8)

Ton "ampoule led 12V AC" , c'est quoi exactement ? :grin:

Bonjour :slight_smile:

Voici l'ampoule en question : http://www.conradpro.fr/ce/fr/product/1487753/Ampoule-LED-unicolore-Philips-8718696571972-12-V-GU53-8-W-50-W-blanc-chaud-A-rflecteur-intensit-variable-1-pcs?ref=list

Testée en DC, elle ne fonctionne pas et testée avec le gradateur d'un prof et fonctionne très bien. (en ac).

Bonjour,

en effet, dimmable ou non dimmable, ac ou dc, telle est la question ...
... à laquelle je ne suis pas fichu de répondre
pourquoi une lampe dont les sources fonctionnent fatalement en continu ne fonctionne qu'avec du haché, il y a forcément une logique
donc si tu ne trouves pas d'explication ici, tu auras plus de chance en cherchant dans le web

quelques investigations :

  • regarder à quoi ressemblent les courants qui fonctionnent vs ceux qui ne fonctionnent pas
  • croiser les broches ...

pourquoi une lampe dont les sources fonctionnent fatalement en continu ne fonctionne qu'avec du haché, il y a forcément une logique

Entre le réseau domestique 230V 50 Hz sinusoïdal et la del il y a obligatoirement une interface d'adaptation de puissance.

Pour moi c'est un problème de compatibilité entre la nature du signal de sortie du dimmer du gradateur et l'interface de puissance dans le culot de l'ampoule.

Il faudrait connaître comment est faite l'adaptation de puissance dans l'ampoule, mais existe-t-il un seul principe ou autant de principes que de fabricants ? Ce qui expliquerait la différence de comportement.

Bonjour à tous, j'ai une autre question en tête.

Je sais que j'ai également la possibilité d'alimenter ma carte arduino via un adaptateur jack. Est-ce que la synchronisation sur secteur resterai tout de même nécessaire en alimentant la carte arduino comme ça?

Merci à vous

D'accord, merci.

Bientôt un nouveau Tiennotblog ! : je compte utiliser ce circuit pour la partie commande du gradateur. Qu'en penses-tu?

Un professeur m'avait parlé de transformateur d'impulsion mais quelle différence avec un optotriac?

Le schéma correspond à ce projet : Bientôt un nouveau Tiennotblog !

Je vois qu'il utilise un optocoupleur pour l'isolation galvanique. Dans mon cas est-ce nécessaire ou non? Je comptais juste relié ma tension qui sort de mon transfo 2x6V à un pont de diodes pour la redresser et à un pont diviseur de tension afin que la tension ne dépasse pas la limite de l'arduino.

Qu'en pensez-vous?

Est-ce qu'une ampoule LED représente une charge purement résistive ou non?
Merci

PS: dans mon cas je compte utiliser le triac BTA06A (SGS Thomson Microelectronics mXtvqzz datasheet pdf)

rbnyc:
Le schéma correspond à ce projet : Bientôt un nouveau Tiennotblog !

Je vois qu'il utilise un optocoupleur pour l'isolation galvanique. Dans mon cas est-ce nécessaire ou non? Je comptais juste relié ma tension qui sort de mon transfo 2x6V à un pont de diodes pour la redresser et à un pont diviseur de tension afin que la tension ne dépasse pas la limite de l'arduino.

Qu'en pensez-vous?

Est-ce qu'une ampoule LED représente une charge purement résistive ou non?
Merci

PS: dans mon cas je compte utiliser le triac BTA06A (SGS Thomson Microelectronics mXtvqzz datasheet pdf)

Bonsoir,

Je m'invite dans votre sujet qui m'intéresse :

  • Concernant l'optocoupleur L2/Q2, il s'&git d'une détection de 0V directement sur la tension du secteur.
    En effet pour 220V eff on obtient une valeur max proche de 310V (220*racine(2)); dans ce cas le seuil de la diode (vers 1,2V par ex) est de valeur négligeable; on peut alors considérer que lorsque ce seuil est atteint la valeur de la tension du secteur est faible.
    Ce qui m'inquiète un peut, c'est que la diode L2 n'est pas protégée pour la tension inverse (vers -310V au max)
    J'avais zappé le pont de diodes U1
    Concernant l'intensité, avec 150+150 soit 300 k, on ne dépassera pas trop 1 mA.

Non une diode LED n'est pas du tout résistive; son modèle électrique est le même que celui d'une diode silicium mais avec une tension de seuil plus élevée.
Je dirais qu' une association d'une led avec une résistance élevée peut en première approximation être équivalente à la résistance élevée à condition que la tension soit très supérieure à la tension de seuil. (ce qui est le cas ici)
Maintenant, il est difficile de répondre pour une ampoule LED dont on ne connaît pas l'architecture interne.
Les optocoupleurs sont utiles pour isoler galvaniquement la masse arduino des conducteurs du secteur.

Serge .D

Bonjour, merci pour vos réponses.

Oui j'utilise bien une ampoule LED 12V. Je comptais utiliser ce montage comme une base pour le mien mais je ne sais pas encore si je vais utiliser l'optotriac ou le transfo d'impulsions, je vais regarder le principe de chacun.

Donc je n'ai pas besoin de l'optocoupleur puisque j'utilise un transfo 2x6V.

Par contre, j'ai vu sur internet en faisant des recherches que l'optotriac contenait déjà un triac, pourquoi dans le montage précédent il y en a un en plus?

Il y a aussi ce montage avec transfo d'impulsion (page 6) : http://claude.lahache.free.fr/mapage/transformateur.pdf

C'est un type de montage qu'un professeur m'avait montré mais ici il s'agit d'un montage pour un thyristor. Pour mon gradateur je voudrais utilisé 2 thyristors (monté en tête bêche) donc en fait un triac. Est-ce que si je met un triac à la place de mon thyristor cela peut fonctionner?

https://www.sonelec-musique.com/electronique_theorie_triac.html
J'ai aussi vu ces 3 montages sur ce site, 2 avec optotriac et un avec transfo d'impulsion. Décidemment je ne sais pas quoi choisir, j'aurais tendance à aller vers l'optotriac car je comprend mieux son principe de fonctionnement mais si j'ai déjà un triac dedans, pourquoi en rajouter un autre ensuite?

Merci à vous

Ces schémas sont conçus pour du 230V mais moi je compte les concevoir pour du 12.
J'ai vu que le MOC 3041 était doté du "zéro-crossing". Si j'utilise cet opto plutot que le 3021, sera-t-il encore nécessaire de synchroniser ma carte arduino sur le secteur ou est-ce que le MOC3041 le fait pour moi?
Merci

Bonjour,
Le zéro-crossing commute au passage par 0 du courant.