Problème activation/désactivation LCD et Backlight

Bonjour,

Mon petit souci est sans doute trivial et stupide mais je préfère poser la question :astonished:

Je cherche à contrôler un écran LCD (4*20) depuis un Arduino (allumer/éteindre le backlight, même chose pour l'écran en lui-même - quand l'Arduino est en mode Power-Down par exemple...).

Pour ce faire j'ai utilisé de simples BC547. Si pour le backlight ça ne pose aucun souci, l'écran, lui, semble rester allumer...
J'ai essayé une valeur de résistance plus importante sur la base du transistor (visiblement un LCD consomme vraiment pas grand chose, en tout cas nettement moins que le backlight), mais même avec 100K le résultat reste le même.

D'où ma question: aurais-je loupé quelque chose ?
Le montage est on ne peut plus simple (une résistance et un transistor), mais visiblement il y a une subtilité qui m'échappe :blush:

Merci.

bonjour,
un lien pour le lcd?
sinon, tu peux (si c'est comme le 16*2) piloter le back par le pwm.
je ferai un test sur mon lcd1602 pour voir pour le couper en alim carrément, doit y avoir une astuce.

Bonjour
Le LCD est encore alimenté par ses lignes de données et de commandes. Mettre ces lignes à LOW avant de couper l'alim pourrait régler ton problème.
Le LCD doit pas aimer être alimenté comme ça !

A+

Hello,

Merci pour vos réponses.

Alors le LCD est un Winstar WH2004A (http://www.winstar.com.tw/products_detail_ov.php?lang=fr&ProID=36) (en version bleu).

J’ai essayé de mettre toutes les lignes de données à LOW, mais le dernier texte reste malgré tout visible sur l’écran.

Mais en essayant diverses choses je viens de me rendre compte que le résultat est le même si je débranche carrément la pin de contrôle de l’Arduino ! Ceci dit je ne sais pas si l’état “HighZ” sur la base du transistor devrait produire le même effet que de le mettre à l’état bas (GND)…

Autre chose, je viens de voir que mes BC547 sont des BC547C, ce qui augmente considérablement la valeur typique de la variable Beta (Hfe) (de 100 on passe à quelque chose aux alentours de 500), donc la valeur de la résistance change totalement si je refais les calculs avec un tel Hfe.

Cela pourrait avoir une influence ? Ou la résistance n’intervient que dans l’état saturé ?

J’ai beau vérifier le montage, je ne vois pas où j’ai fait une erreur…