problème alim

Bonjour,

Je ne sais pas si c’est le forum approprié pour ce type de problème mais les gens de ce forum sont particulièrement géniaux, serviables et génies.

J’ai une alimentation d’une trottinette électrique que je veux améliorer avec arduino ( la trottinette, pas l’alim ), cette alimentation permet de charger deux batteries au plomb 12 v reliés en série ( 24v donc ). La méthode de charge utilisée par mon chargeur est simple : c’est juste une tension constante qu’on donne à la batterie et c’est tout.

Problème de cette alim que j’essaye de réparer, en observant à la loupe, j’ai trouvé une résistance visiblement cramée, je l’ai donc déssoudé pour la changer. Sauf que CETTE RESISTANCE EST CRAMEE !
Et vu qu’elle est cramée, ba on peut pas lire le code couleur ni la mesurer ( enfin cela m’étonnerait fortement, je l’ai mesuré avec un testeur de composants pas cher d’amazon et il me dit que " y’a pas de composant ou celui-ci est defectueux " ( j’en conclue que la résistance est non passante ).

Je reteste avec un multimètre cette fois-ci avec la fonction " qui bip quand le composant/fil est passant" et ça ne bippe pas, j’en conclus que le composant n’est pas passant et donc mort.
Je teste une dernière fois la valeur ohmique de la résistance et là, surprise; ça m’indique environ 0.6MOhm. Je pense que cette valeur est fausse mais bon…

Je cherche donc à décrypter les barres de couleurs mais bon, y’a que la première ( rouge si je n’m’abuse ) et la dernière ( or ).

Si des personnes sauraient comment remédier à ce problème…
Merci d’avance.

IMG_20200320_180226[1].jpg

On dirait rouge noir noir or.

Donc 2 0 0 5% : 20Ω.

Mais il vaudrait mieux avoir un schéma. Il est fort possible que d'autres composants aient cramé aussi.

Très difficile..

Il faudrait plutôt voir de l'autre côté, voir le circuit imprimé, et essayer d'établir le schéma électrique,
Mais je crains que cette résistance n'ai pas cramé pour rien.. et qu'elle ne soit pas la seule à cramée

Poste une photo côté composants et une autre côté cuivre

Par contre est ce que ca vaut le coup d'essayer de reparer ce chargeur? Qu'est ce qu'il a de spécial ?

Grillé par hbachetti!!

Ce chargeur n’a rien de spécial hormis le câble ( facilement dessoudable et ressoudable sur une autre alim ) et une LED bicolore qui met rouge quand ça charge ( => quand il y a du courant qui passe ) et vert quand c’est chargé ( => il n’y a plus de courant qui passe ).

J’ai une seconde alim type industrielle qui conviendrait mais je comptais m’en servir pour un autre projet car elle est plus puissante et moins “esthétique” ( c’est un boîtier en alu avec pleins de trous d’aération, vous voyez le genre… ).

Et pour ce qui est du schéma… C’est une vieille trot électrique type

( d’où les accus au plomb ) et donc le chargeur est vieux. Et trouver un schéma d’alim, c’est extrèmement compliqué car souvent ce n’est même pas mis dans la datasheet !

Les photos du pcb en lien.

photos pcb.pdf (1.07 MB)

Pas de lien...

Pour charger du plomb, n’importe quel chargeur de batterie ira bien.
Tu peux même en fabriquer un assez facilement avec une poignée de composant

( d'où les accus au plomb ) et donc le chargeur est vieux. Et trouver un schéma d'alim, c'est extrèmement compliqué car souvent ce n'est même pas mis dans la datasheet !

Il faut chercher ailleurs, Google.
J'ai bien trouvé les schémas de vieux amplis des années 80 (NAD, Sansui, Rotel).
Le schéma du Sansui est un pdf avec des images scannées.
On trouve de tout.

Je ne vois pas tes liens.

Mes images dépassaient les 2Mb max donc elles ne sont pas passer, j'en ai fait un fichier pdf, le message est remis a jour avec le lien cette fois-ci.

Pour la datasheet, je vais creuser sur internet mais bon, je reste sceptique.

Jambe:
Pas de lien...

Pour charger du plomb, n’importe quel chargeur de batterie ira bien.
Tu peux même en fabriquer un assez facilement avec une poignée de composant

Les batteries sont en série, il y en a deux ( 24v donc ), je n'ai pas de chargeur de batterie 24v.
Mais je pense que je vais utiliser mon alim industrielle "moche" pour l'instant.

Tu as le choix : soit trouver le schéma, soit le relever en suivant les pistes, au moins la partie où se trouve la résistance, pas besoin de la totale. Sur du simple couche ce n'est pas la mer à boire.

Bonjour

au vu du circuit imprimé je dirai qu'on à affaire à une alimentation à découpage classique :

redresseur, transfo, transistorhaute tension , circuit intégré de commande , régulation via un optocoupleur ramenant une fraction dela tension conttinue.

La résistance qui a lâché parait être en série avec le transitor qui, au primaire assure le découpage de la tension continue 400V..... si c'est le cas c'est mauvais signe pour lui;
il est très probablement grillé (en court_circuit) ce qui a entrainé un courant excessif et la destruction de la résistance en série avec son émetteur

La destruction de ce transistor est de loin la panne la plus fréquente sur ce type d'alimentation... avec des dégat collatéraux (résistances, circuit intégré de commande...)

Dépannage dangereux (partie sous 400V non isolée du secteur) et hasardeux.

al1fch:
La résistance qui a lâché parait être en série avec le transitor qui, au primaire assure le découpage de la tension continue 400V..... si c'est le cas c'est mauvais signe pour lui;
il est très probablement grillé (en court_circuit) ce qui a entrainé un courant excessif et la destruction de la résistance en série avec son émetteur

La destruction de ce transistor est de loin la panne la plus fréquente sur ce type d'alimentation... avec des dégat collatéraux (résistances, circuit intégré de commande...)

Dépannage dangereux (partie sous 400V non isolée du secteur) et hasardeux.

Bon, ba je vais pas m'attarder dessus alors... Je n'aime pas trop "jouer" avec le secteur; la "haute" tension.

al1fch:
Bonjour

au vu du circuit imprimé je dirai qu'on à affaire à une alimentation à découpage classique :

redresseur, transfo, transistorhaute tension , circuit intégré de commande , régulation via un optocoupleur ramenant une fraction dela tension conttinue.

La résistance qui a lâché parait être en série avec le transitor qui, au primaire assure le découpage de la tension continue 400V..... si c'est le cas c'est mauvais signe pour lui;
il est très probablement grillé (en court_circuit) ce qui a entrainé un courant excessif et la destruction de la résistance en série avec son émetteur

La destruction de ce transistor est de loin la panne la plus fréquente sur ce type d'alimentation... avec des dégat collatéraux (résistances, circuit intégré de commande...)

Dépannage dangereux (partie sous 400V non isolée du secteur) et hasardeux.

Meme conclusion que toi...
Elles ont quel capacité tes batteries?
Chez lidl, de temps a autres il vendent des chargeur 12v intelligent pour une poignée d'euros... prends en 2 et tu charge chaque batterie indépendamment.