Probleme ESP-8266-01 au branchement.

Bonjour à tous.

J'ai un problème avec mon ESP-8266-01.
A la mise sous tension, même si l'on a initialisé les deux sorties GPIO0 et GPIO2 à l'état LOW, elles passent à l'état HIGH pendant quelques millisecondes.
Savez-vous s'il est possible de contrer ça ?
Dois-je obligatoirement passé par un transistor pour contrer ça ?

Merci d'avance.

Bonsoir

Le bootloader actif à la mise sous tension avant l'activation du code perso prend la main sur les GPIO, par exemple pour GIPO2 : à chaque mise sous tension, avant que débute le code de l'application , GPIO2 est brièvement configuré en sortie TX2 (sortie du second UART de l'ESP8266) pour envoyer un bref message de démarrage. (c'est visible à l'oscilloscope)

(Le faible nombre de GPIO disponibles et les contraintes qui pèse sur eux constituent l'une des raisons de l'abandon de l'ESP-01 par nombre d'entre nous au profit des cartes NodeMCU ou WEMOS D Mini qui permettent d'exploiter plus complètement l'ESP8266 et ce avec un plus grand confort pour la mise au point des programmes, l'ESP-01 c'est un peu la préhistoire des ESP6266 et il parait suprenant qu'il soit encore autant acheté..... le poids des vieux tutos sans doute.....)

Merci de ta réponse.
Donc, ce n'est pas possible, dommage.
Perso, j'ai choisi le 01 justement pour sa petite taille, et car je n'avais pas besoins de plus de 2 ports.
Une sonde de température sur l'un, et un relais sur l'autre.
Autant ça marche pour la température, autant le relais, ça plante au branchement. je vais testé avec un transistor.

les ESP-03 et ESP-07 sont très petits...et offrent qq GPIO plus libres
... et sur l'ESP-01 si l'on n'a pas besoin de RX et TX dans l'application ils peuvent être utilsiés en GPIOs (tout en reprenant au besoin leurs fonctions pour le flashage sous l'influence du bootloader.)

Du coup, peu importe la carte que je choisi, j'aurai besoins d'un transistor pour la faire fonctionner le relais ?

Bonjour
En règle générale un relais demande trop de courant pour pouvoir être directement commandé par un GPIO
Un transistor (bipolaire ou Mosfet) s'impose pour faire l'interface de puissance
On trouve sur le marché des petites cartes comporant le transistor, le relais et l'indispensable diode de roue libre

Une des ces cartes est mieux conçue que les autres : "TB: IOT MCU Relay", elle s'adapte a l'ESP-01 en apportant l'indispensable régulateur 3,3V , un relais, sa diode de roue libre, son transistor Mosfet et un optocoupleur. Le relais est piloté via GPIO0.
Le schéma de cette petite carte est diponible ici :
[ESP-01S-Relay-v4.0/ESP-01S Relay v4.0.pdf at master · IOT-MCU/ESP-01S-Relay-v4.0 · GitHub](https://github.com/IOT-MCU/ESP-01S-Relay-v4.0/blob/master/ESP-01S Relay v4.0.pdf)
TBIOTMCU.png
Eviter certaines cartes resemblantes qui possèdent en plus un petit microcontrolleur 8 bits venant compliquer sérieusement la gestion libre du relais

TBIOTMCU.png

Hello !

En effet, j'ai commandé ce relais sur amazon :
https://www.amazon.fr/gp/product/B07D37ZCN3/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o07_s00?ie=UTF8&psc=1
mais hélas,il ne fonctionne pas correctement :confused:
Quand je clip l'ESP sur le support relais comme sur la photo, l'ESP ne démarre pas.
Par contre, j'ai trouvé une parade. En utilisant le GPIO3 de mon ESP, le tout démarre, et je peu utiliser le relais.
Apparemment, le GPIO3 n'est pas à initialiser à HIGHT au démarrage contrairement aux GPIO0 et GPIO2.

Bonsoir

Apparemment, le GPIO3 n'est pas à initialiser à HIGHT au démarrage contrairement aux GPIO0 et GPIO2.

oui, GPIO3 correspondant à l'entrée RX n'a pas d'état imposé à la mise sous tension

Pour info si d'autres veulent récupérer les GPIO correspondant à RX et TX voilà la méthode :
(2 GPIO de plus ça ne peut servir !)