Problème pour installer bootloader sur un Atmega328-AUR

Bonjour,

Je suis depuis une semaine entrain d'essayer d'installer le bootload sur un Atmega328-AUR, mais sans succès...
J'utilise un Arduino nano pour cela, mais je ne suis pas sur si ce dernier a lui aussi un bootloader.
Mon montage est normalement bon, vu que j'ai suivis les schéma trouvé sur internet, c'est à dire, quartz 16MHz+condo de 18pF sur les broches PB6 et PB7, résistance de 10K au reset de l'atmega et a la masse, et un condo 10µF entre les broches reset et GND de l'arduino nano, puis les connections de l'atmega a l'arduino qui sont (selon se que j'ai trouvé sur internet et adaptés à mon chip):

Arduino | ATmega328-AUR
D10 | PC6
D11 | PB5
D12 | PB4
D13 | PB3

Je suis sur LUbuntu 16.04 et version de l'arduino 1.6.8.
Ensuite le message d'erreur est le suivant:

avrdude: Device signature = 0x1e9514 (probably m328)
avrdude: Expected signature for ATmega328P is 1E 95 0F

Donc j'ai quelque question:
Peut on installer le bootloader sur cet Atmega ?
Si ma carte nano n'est pas flashé, je peut utiliser un arduino DUE pour installer le bootloader ?

  1. La nano est flashée sinon ce ne serait pas une nano.

  2. Dans quel état est le 328p ?
    D'après le suffixe AUR il est en boîtier CMS donc obligatoirement soudé sur un circuit imprimé mais lequel ?

  3. Problème de signature.
    Si le ci atmega328p provient d'un circuit d'approvisionnement "normal" c'est préocupant mais pas obligatoirement inquiétant.
    Il ne faut pas de suite partir en vrille sur de la contre façon. Il peut très bien être un vrai "Atmel" mais qu'Atmel traite de façon spéciale.

Cela peut être, mais il y a d'autres possibilités, un surplus d'une fabrication spéciale destinée à un très très gros client qui peut néanmoins être vendue sauf que tu ne saura jamais ce qu'il a de plus que les autres (souvent des spécifications plus draconiennes ou une traçabilité totale par lot de fab).
Ce cas est prévu par Atmel puisque qu'un configurateur d'avrdude permet de ne pas vérifier la signature --> de mémoire c'est "-F" mais ma mémoire n'est pas infaillible c'est à contrôler dans la documentation d'avrdude.

  1. Avant de charger un bootloader il faudra configurer les fuses, toujours avec avrdude.
    Je répète ce que j'ai écrit il y a 2 heures dans un autre sujet :

Les fuses non configurés sont à 1.
Un fuse configuré est à 0
Parce qu'une eeprom brute de fonderie a toutes ses mémoires à 1 --> c'est la techno qui est comme cela.

Un atmega sortie usine, c'est à dire non configuré est en mode oscillateur interne 8MHz et diviseur par 8 activé --> c'est le réglage de base qui permet de tester les puces sous pointes avant découpe du wafer.

C’est la signature d’un 328 pas d’un 328P. C’est ce que dit avrdude.
Il faudrait regarder ce qui les distingue l’un de l’autre. S’il n’y a pas de différence matérielle, alors il suffit de faire un fichier descriptif d’une nouvelle carte avec un ATmega ayant la signature de ton 328.