Programmateur Lave-linge basé sur arduino

Bonjour, J'étudie actuellement la possibilité d'utiliser arduino comme programmateur de machine à laver. Le but étant principalement de "libérer" ce matériel et éviter que bon nombre de machines se retrouvent à la casse pour un transistor grillé. Je cherche avant tout à évaluer la faisabilité alors n'hésitez pas à donner votre avis et répondre à mes questions?

  1. Connaissez-vous un projet similaire? Je m'attaque tout d'abord à la communauté francophone. Il y a un site très intéressant http://silicium628.chez-alice.fr/electron/lavelinge/lavelinge.html C'est un programmateur électronique basé sur ATMega32 donc très proche de l'arduino. Et ça marche! Si ça se trouve on peut reprendre des morceaux de code...

  2. Pensez-vous qu'on puisse regrouper un nombre suffisant de références compatibles pour que le projet soit intéressant. On essaie bien de nous faire croire que tous les pièces sont spécifiques mais il s'agit toujours de moteurs, vannes, pompes à actionner suivant des séquences précises. Il faudra sans doute faire une architecture logicielle commune avec des spécificités pour les routines bas niveau et le matériel.

  3. Vos remarques, et les principales difficultés à votre avis?

A+ Eti

salut !

Projet similaire, comme ça je dirais non. Toutefois l'idée m'est déja venue à l'esprit, cependant il y a pas mal de barrière : côté hardware, je pense pas qu'il y est de grosses difficultés (electrovannes, relais, sécurité ...) mis à part peut-être la gestion du moteur qui entraine le tambour (vitesse variable). Ce qui peut poser problème par contre c'est effectivement le séquençage : normal, éco, délicat ... j'ai presque envie de dire que c'est une science ! Après autre barrière, l'universalité de ton idée : chaque machine est différente, entre celle de base à 100€ et celle à 1000€, il doit y avoir un paquet de modifs (fonctions, conso). Et enfin dernier point : il va falloir retrouver ses petits la-dedans, les fils passent partout, ça risque d'être une vraie galère ...

Mais bon, en partant sur la base d'une machine qui part à la casse, pourquoi pas jouer les apprentis-sorcier ! En plus on sait bien que les machine d'aujourd'hui sont programmées pour tomber en panne, avec ce projet on peut s'en faire une pour la vie ;)

Projet ambitieux, et peut être très intéressant... Comme tous projets, il faut réfléchir et il faut passer assez rapidement à l'action pour réellement rentrer dans le sujet... La première question qui me vient à l'esprit est la suivante: Les machines tombent-elles en panne pour des raisons mécaniques ou électroniques? Il faut des informations à ce sujet... Si ensuite c'est bien l'électronique qui tombe en panne, il faut voir d'ou viennent les pannes... Circuit de commande, circuit de puissance etc...

Dans le cas cité d'une machine rebutée uniquement pour un transistor défectueux, n'est-il pas plus intéressant de changer le composant défectueux plutôt que d'essayer de changer toute l'électronique de la machine?

Ceci me fait penser à une entreprise de Valence qui au lieu de changer les cartes défectueuses onéreuses dans les TV LCD analyse la panne et ne change que le composant qui en général vaut presque rien...

Analyse pertinente en effet ... Les pannes qui ressortent souvent sont : rupture de courroie, panne de programmateur, rupture de conduite d'eau, panne electrovanne. La plupart étant dû à de l'obsolescence programmée par le fabricant ...

Oui j’en ai fait l’expérience. Mes parents ont du changer de lave linge à cause du programmateur.
Celui-ci s’arrêtait tout seul et ne passait plus au programme suivant. Il fallait l’“aider” à la main.
Mais le prix de la réparation était stupidement élevé et ils ont choisi comme beaucoup de gens de changer pour un neuf.
C’est ce lave linge qui servira à mes expérimentations (une whirlpool assez récente).

On peut se poser la question : “faut-il réparer ma vieille machine ou en acheter une plus économique?”
D’après certains sites web, il faudra entre 5 et 10 ans pour équilibrer un gain en consommation de 20% par rapport à l’énergie nécessaire à la fabrication du nouveau modèle. Donc ça ne parait pas débile de réparer sa machine à laver, surtout si elle n’est pas très vieille.

En France, il s’en vend plus de 2 millions par an…

Ah oui du côté écologique c'est tout gagnant !! Dans ce cas oui tu peux faire mumuse comme on dit, mais le plus dur sera de reproduire la séquence !

HS : d'où d'ailleurs l'énorme connerie de la prime à la casse ... une voiture pollue deux fois plus à être fabriquée qu'elle ne polluera dans sa vie à l'utilisation ... à bon entendeur ...

Je crois que la première étape est d'ouvrir la bête et voir comment peuvent s'interfacer les différents organes (électrovanne, pompe, moteur, résistance chauffante, capteur de température, etc.) avec l'arduino. Ensuite, on aura tout loisirs de perfectionner le séquencement.

HS: concernant la prime à la casse, c'était bien une connerie. J'ai vu sur le meme site (je ne retrouve plus l'adresse) que la fabrication d'une voiture revient à une consommation d'environ 35 000 km

regarde ça ;)

http://hackaday.com/2011/05/26/hey-oems-arduino-controlled-dishwasher-has-much-potential/

Bonjour à tous,

Etimou, que deviens ton étude de possibilité ? As-tu lancé un projet ? Si tu n'as pas avancé dans ce sens et que tu es toujours intéressé, je propose qu'on monte un projet, car je suis également très intéressé.

Je lance donc le sujet pour tous les intéressés ! Notamment les posteurs sur ce topic.

Pour moi, "monter un projet" pourrait se faire de la manière suivante : - définir les objectifs - recueillir des infos, docs, programmes déjà existants (notamment en contactant "silicium628" que tu as cité dans ton post) - définir un nom au projet, et faire la communication qui va bien autour, pour monter une communauté si d'autres passionnés sont intéressés - mettre en place les outils permettant de travailler de manière communautaire (site web notamment) - et commencer à dérouler la réalisation en respectant le mode "projet" (spécifications, conception, réalisation, tests, etc...) sans oublier la documentation...

Et concernant le résultat, je propose qu'on ait les prétentions suivantes : - développer un produit "presque fini", c'est à dire qui puisse s'adapter à un maximum de machines - complètement ouvert (licences Open Source, Creative Common, etc...)

Qu'en dis-tu ?

Personnellement, ma machine est une FAR L1581 de 1998 avec un programmateur qui fonctionne mal (il faut l'aider à la main). - les roulements à billes ont été remplacés l'année dernière - le contact de porte a été remplacé il y a 2 ans - les relais d'alim du moteur remplacés il y a 3 ou 4 ans - la résistance chauffante remplacée il y a 1 an - je possède toute la documentation, notamment les schémas électriques et le diagramme de fonctionnement => elle est donc toute neuve, ou presque ! ;o) Je n'ai donc pas envie de la mettre à la benne a cause d'un programmateur HS, et étant dans une démarche développement durable, étant intéressé par la plateforme Arduino, etc..., le projet que tu décris m'intéresse particulièrement !

Avis aux amateurs ! Benoît.

Un projet très intéressant. Il est possible de construire un contrôleur digital pour une machine à laver le linge. Ouvrir cette machine va être un peu difficile et très lourd. La machine à laver utilise 120/220 AC pour contrôler les valves, le moteur et les solénoïdes. Le système électrique utilise un schéma “ladder”.

Bonjour, nouveau sur le forum, la question me tenait depuis qques temps déjà. Je serais intéressé poyr l'appliquer sur le lave vaisselle pour l'instant. Pour les autres appareils, ça devrait suivre si le principe fonctionne. En effet, il semble que ce soit plus souvent le hard que le soft qui tombe en panne, mais un soft bien pensé et facilement unterrogeable serait un allié de poids. Avez vous avancé sur le projet, et puis je me joindre à vous ?