Projet d’alarme avec Arduino

Bonsoir à tous :wink:

Voilà, je me lance dans un projet de domotique pour ma maison et plus précisément un projet d’alarme ! J’ai commencé à faire pas mal de recherches, mais je bloque sur un point sans solution.

Quelques caractéristiques du projet :

  • Une maison d’environ 130 m2 au sol, avec un étage (environ 50 m2) et un sous-sol avec un garage
  • L’idée est de sécuriser avec des détecteurs d’ouverture les différentes portes et le garage
  • Au début, quelque chose de simple : différents capteurs esclaves envoyant des informations à un central qui prendra la décision de déclencher une alarme

Si la partie du central et de l’alarme ne me pose pas trop de souci, je bloque en revanche pour les différents capteurs que je souhaite sans fil … J’étais parti sur des détecteurs d’ouverture de porte sans-fil 433Mhz, mais après avoir creusé le sujet, je me rends compte que la portée est vraiment réduite, ce qui serait problématique dans mon cas. Du coup, est-ce que vous auriez des conseils par rapport à ça ? Est-ce qu’il faut partir sur une décentralisation du central (un peu à la manière d’un répéteur wifi, disposer de plusieurs Arduino qui eux mêmes communiqueront avec l’Arduino maître) ?

Merci pour votre aide :grinning:

Bonjour,
il y a les NRF24L01.
ICI
Cdt.
Marcus.

Bonjour Marcus, merci pour cette piste.

Si je comprends bien, le fonctionnement est donc différent du 433MHz ? Ainsi, pour le détecteur :

  • En 433MHz : le détecteur peut être fabriqué à partir d’un émetteur 433MHz et d’un aimant, le signal étant envoyé lorsque l’aimant s’éloigne de l’émetteur radio
  • En NRF24 : le fonctionnement est différent, il faut un Arduino connecté à l’émetteur et l’Arduino est relié à un détecteur d’ouverture. On ne peut utiliser le même principe que le 433MHz, c’est-à-dire juste l’émetteur et l’aimant ?

C’est bien ça ?

Merci pour ton aide ;D

J'étais parti sur des détecteurs d'ouverture de porte sans-fil 433Mhz, mais après avoir creusé le sujet, je me rends compte que la portée est vraiment réduite

Faux. La bande 433MHz est certes encombrée, mais elle offre une portée supérieure au 2.4GHz (WIFI, NRF24L01, etc.).

Afin de déterminer si la portée du 2.4GHz est suffisante (cela va dépendre en grande partie de l'épaisseur des murs), il suffit de vérifier la qualité du signal WIFI avec un smartphone dans toutes les pièces concernées.

Si la couverture est mauvaise, on peut se rabattre sur du RFM69 (433MHz, 868MHz) mais cela ne dispensera pas de faire des tests de couverture.

Si le NRF24L01 est adopté (ou le RFM69) il faudrait jeter un œil sur MYSENSORS, qui pourrait réduire considérablement le travail d'infrastructure et même de codage des capteurs.

Ici une présentation : mysensors-presentation

Dans un réseau MYSENSORS Il est possible de mixer du 2.4GHz et du 433MHz (pour les endroits difficiles).

Quelques exemples de détecteurs MYSENSORS :

Le contact sec : Door, Window and Push-button Sensor | MySensors - Create your own Connected Home Experience
Le détecteur de mouvement : Motion Sensor | MySensors - Create your own Connected Home Experience

Bien entendu ces capteurs peuvent fonctionner sur batterie.

Le relais (actionner une sirène par exemple) : Relay | MySensors - Create your own Connected Home Experience

Le code est fourni, donc l’effort de codage est peu important.

Merci pour tes conseils hbachetti :slight_smile:

En effet ça offre d’autres possibilités. Par contre, je m’interroge sur la discrétion des capteurs. Étant donné qu’ils vont être en majorité sur des doubles portes, j’ai peur qu’ils soient assez voyant et pas assez miniaturisés. Je regardais encore d’autres solutions, et j’ai moi même déjà des capteurs équivalents aux Xiaomi Door Sensors, je me demandais s’ils ne seraient pas compatibles Arduino avec un module XBee, car sauf erreur de ma part c’est ce qu’ils utilisent. Et pour le coup, niveau esthétique ils sont plutôt discrets je trouve !

Xiaomi + Zigbee : oui

Mais cela ferme du même coup la porte du serveur domotique (DOMOTICZ, JEEDOM, etc.), à moins de faire des contournements.

Il y a une autre solution : la passerelle RFLINK 433MHz avec toujours un serveur domotique.

Liste des dispositifs compatibles
Voir Door/Window sensors:

Ceci dans l'optique de gagner le temps de développement côté centrale.

Un serveur domotique peut faire office de centrale d'alarme paramétrable mais peut aussi générer des scénarios de dissuasion avec de l'éclairage par exemple, et ouvre bien d'autres possibilités.

Mais si tu te sens prêt à développer la centrale sur du ZigBee, à toi de voir.