protéger le capteur de SHT85

Bonjour

je veux protéger mes capteur de temperature et humidité SHT85 je dois utiliser quoi comme comme protection , par exemple si j'inverse les pin Merci les amis

le principe d'une diode est de bloquer le passage du courant dans un sens (protection contre une erreur de branchement d'un circuit alimenté en courant continu en empêchant la circulation du courant dans le mauvais sens)

Oui mais une diode présente une perte de tension qui est fonction du type de diode et du courant qui l'a traverse. Attention aux diodes schottky ce n'est pas la panacée : toutes les shottky ont une faible tension de seuil mais il ne faut pas oublier leur résistance série ! Les diodes schottky de puissance ont une faible résistance série et sont parfaitement utilisables. Par contre celles de faible puissance peuvent avoir une résistance série telle que la chute de tension [u]effective[/u] est supérieure à celle d'une diode classique.

La meilleure solution est encore de faire attention :grin: . Parce que perdre ne serait-ce que 0,4V sur 3,3V peut amener à faire fonctionner le circuit intégré en dehors de ses spécifications.

Vous dévoilez tout ! Je voulais le laisser y venir :)

Bonjour Merci pour votre réponse les amis

j'alimente la sht85 avec 5 V donc même si il y as une chute de tension de 0.4 v ca va pas affecter le fonctionnement du capteur n'est ce pas ?

donc je vais mettre au + du capteur une diode schottky en série avec une résistance ?

acham: Bonjour Merci pour votre réponse les amis

j'alimente la sht85 avec 5 V donc même si il y as une chute de tension de 0.4 v ca va pas affecter le fonctionnement du capteur n'est ce pas ?

donc je vais mettre au + du capteur une diode schottky en série avec une résistance ?

Tu as tout faux. Les 3,3V c'était pour l'exemple.en passant à 5V les remarques faites ne s'envollent pas par enchantement.

Chaque composant à sa datasheet dans laquelle les limites en tous genres sont écrites noir sur blanc. Avant de jouer à l'apprentis sorcier en espérant que cela "tombe en marche" il faut en prendre connaissance.

Ces limites sont pour garantir un fonctionnement pour tous les lots de fabrication. Dans l'industrie des semi conducteurs il peut y avoir des dispersion de 30% entre deux lots. Tu pourra trouver des gens qui claironnent qu'on peut faire fonctionner un CI 5V sous 4V, ils oublient que c'est parce qu'ils sont tombés sur un lot exceptionnel et qu'à 3,9V leur exemplaire pourrait bien tomber en carafe.

Les CI 5V sont généralement garantis pour 5V +/- 5% par cohérence pour une bonne gestion des interconnexions. C'est parce quavec des CI sous 5V il ne faut jamais appliquer sur une entrée un signal supérieur à sa tension Vcc + 0,5V . Vcc + 0,5V est une limite de sécurité. Elle est plus faible pour les CI sous 3,3V. Tu vois qu'avec un montage général sous 5V si tu mets une diode shottky (même bien choisie) tu te place d'emblée en limite de sécurité.

PS avec une résistance en série avec la diode shottky tu ne fais que détériorer les performances de la diode et tu ne protège rien de plus. J"ai écrit qu'il faut une diode shottky de puissance parce que les diode shottky faible puissance ont une résistance série (parasite) trop élevée, cela veut dire qu'il ne faut surtout ajouter de la résistance en série. Tu connais U=RI. Donc la tension effective aux bornes de la diode est V =Vd + R_parasite*I + R_extérieur* I

Question : combien coute le SHT85 pour vouloir prendre autant de précautions [u]inutiles[/u] qui risquent d'empêcher un fonctionnement correct ?

La meilleure, et AMHA la seule, précaution à prendre c'est de faire attention a ce que tu fais et réfléchir avant de mettre le jus.

PS: je ne devrai pas écrire ce qui suis mais dans toute ma carrière d'électronitien je n'ai quasiment jamais cramé de CI en inverssant leur alimentation. Très souvent des mécanismes se déclenchent (involontairement) qui protègent le CI. [u]Mais ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi ![/u] Attention : les condensateurs chimiques sont beaucoup moins tolérants.

La meilleure solution est encore de faire attention :grin: .

+++1

Le fait de placer une diode en série avec l'alimentation diminue la tension sur VCC, alors que les broches SDA SCL vont continuer à recevoir des signaux 5V. Pas terrible ...

Surtout qu'avec les micro avr si les Entrées en mode digital commutent autour de Vcc/2 avec un faible hystérésis il n'en est pas de même quand A4 et A5 sont en mode I2C où ce sont les normes CMOS qui s'appliquent strictement.

Voir la datasheet du micro, chapitre performance électriques.

Protéger un montage complet par une diode peut se comprendre, à partir du moment où l’inversion est possible (prise JACK, bornes bananes, connecteur sans détrompeur, etc.).

Tu ne décris même pas le contexte, c’est à dire où comptes-tu placer cette protection ?

  • sur un PCB
  • sur une breadboard ?

Si c’est sur un PCB : tu fait gaffe avant de souder. Normalement tu as un routage sous les yeux où les empreintes sont représentées. Difficile de se tromper.

Si c’est sur une breadboard : tu places le module, les fils ensuite, en t’aidant de la sérigraphie. Difficile de se tromper également.

REBONJOUR merci pour les réponse , vraiment j'ai pas pensé à beaucoup de chose en faite c'est pour la carte pcb j'ai utilise plusieurs capteur sur la même carte, j'ai pensé a refaire la carte et de mettre des protection c'est pour cela , j'ai posé la question

vous allez protéger aussi tous les autres composants ? et comment allez vous vous assurer de souder la diode dans le bon sens…

je suis d’accord avec @68tjs, le mieux c’est de faire gaffe :slight_smile:

comment allez vous vous assurer de souder la diode dans le bon sens…

Avec une caméra 8)

J-M-L: vous allez protéger aussi tous les autres composants ?

j'alimente l'arduino avec 9v en passant par un régulateur de tension lm317 24/9v ,si je veux proteger mon circuit je dois mettre quoi ?

Commence par le commencement !

Tu veux protéger de quoi ? Il ne faut pas être parano.

Tu peux très bien alimenter le SHT85 par le 5V de la carte arduino.

Je viens de regarder sur Ebay le prix d'un SHT85 : ce n'est pas donné (~16 €) As tu vraiment besoin d'un SHT85 ou t'est-il imposé ?

J'ai la datasheet sous les yeux et je lis ceci :

| Parameter | Rating | | - | - | | Supply voltage, VDD | -0.3 to 6 V | | Max voltage on pins (pin 1 (SCL); pin 4 (SDA) | ** -0.3 to VDD+0. V** | | Input current on any pin | ±100 mA | | Operating temperature range | -40 to 105 °C | | Storage temperature range | -40 to 105 °C | | ESD HBM (human body model) | 4 kV | | ESD CDM (charge device model) | 750 V |

Table 5: Absolute maximum ratings.

Il est clair que ce CI ne supporte pas des signaux SDA et SCL supérieur à la tension d'alimentation (VDD) [1]. Donc raison de plus pour l'alimenter sur le même Vcc que le microcontrôleur.

Par contre la ligne ESD HBM n'indique que 4kV et ça c'est bien plus délicat à gérer. Il faut savoir qu'une fois que le SHT85 sera completement raccordé il ne craindra plus rien.

Dans les manipulations préalables au raccordement fait bien attention. Si tu n'as pas d'équipement anti statique décharge tes mains en touchant une pièce métallique reliée à la masse avant de le manipuler, attention aussi à ne pas frotter du papier. De même prudence si le fil de SDA ou SCL pouvait venir à être déconnecté coté microcontroleur.

Comme quoi les dangers les plus graves ne sont pas forcément ceux auxquels on pense.

[1] Si tout le monde respectait les normes on ne devrait utiliser le terme Vcc que pour l'alimentation positive des circuits intégrés à base de transistors bipolaires et Vdd uniquement pour l'alimentation des CI à base de transistors à effet de champ (Fet, MOSFet, CMOS). Oui mais voilà chacun fait ce qu'il veut et c'est le foutoir.

Au cas où cela ne paraitrait pas évident et parfaitement logique : Les transistors bipolaires on un collecteur => c => d'où Vcc L'équivalent pour les transistors FET est un drain => d => d'où Vdd

68tjs:
Au cas où cela ne paraitrait pas évident et parfaitement logique :
Les transistors bipolaires on un collecteur => c => d’où Vcc
L’équivalent pour les transistors FET est un drain => d => d’où Vdd

Eureka !!!