Quand faut-il mettre une résistance avant un composant?

Bonsoir,

Je suis en train de réaliser un petit circuit maison qui ferait thermostat, j'ai donc placé un relais 230V commandé en 5V avec une diode pour commande le fil pilote comme ceci (il me faut du 230V une seule alternance) :

(à gauche les 2 fils de commandes et en bas la phase et le fil pilote)

Mais j'avoue que je n'ai pas bien compris quand il fallait mettre une résistance avant un composant, ici y'en a-t-il besoin à coté de la diode? Ca risque de générer plus de perte en chaleur qu'autre chose...

Je vous remercie.

Il n'y a pas de réponse simple à ce genre de question. Chaque cas, chaque schéma est différent. Il y a par contre des schémas type pour les fonctions courantes.

Mais clairement pas besoin de résistance dans ce cas coté puisque le but c'est juste de laisser passer une seule alternance. Par contre, même si la 1N4004 est suffisante, n'hésite pas à prendre une 1N4007, toute aussi courante et pas plus chère qui supporte de plus grandes tensions.

Comment comptes-tu commander ton relai ? Par une Arduino ? De coté tu auras par contre besoin de résistance, transistor et diode de roue-libre, ou bien d'un intégré tel que le ULN2003.

Bonjour,

barbudor: Mais clairement pas besoin de résistance dans ce cas coté puisque le but c'est juste de laisser passer une seule alternance. Par contre, même si la 1N4004 est suffisante, n'hésite pas à prendre une 1N4007, toute aussi courante et pas plus chère qui supporte de plus grandes tensions.

+1 Une diode 1N4007 coute même moins chère chez certain fournisseur, de plus elle chauffera beaucoup moins en cas de "fort" courant.

barbudor: Comment comptes-tu commander ton relai ? Par une Arduino ? De coté tu auras par contre besoin de résistance, transistor et diode de roue-libre, ou bien d'un intégré tel que le ULN2003.

Un schéma (tout ce qui a de plus classique) parle beaucoup plus que des mots ;) http://www.arduino.cc/playground/uploads/Main/relays.pdf

Ce qui différencie les diodes de 1N4001 à 1N4007 c'est uniquement la tenue à une tension inverse. 1N 4001 Vinv max = 50V 4002 -> 100V / 4003 -> 200V / 4004 -> 400V / 4005 -> 600V / 4006 -> 800V et 1N 4007 -> 1000V

La tension inverse que doit tenir une diode de redressement est la valeur de la crête de tension qu'elle voit quand elle est bloquée. Dans le cas du redressement à partir du 230 V cette tension est égale à 230*racine(2) = 311V crête.

C'est pourquoi dans la littérature on parle souvent de 1N4004, qui en fait est le strict minimum. On devrait dire au minimum 1N4004, de préférence 1N4007.

D'autant qu'effectivement comme c'est le modèle le plus utilisé c'est souvent la moins chére.

Quant à l'utilisation d'une résistance pour commander un composant c'est nécessaire quand le branchement direct risque de détruire l'électronique, soit à cause d'un courant trop élevé, soit à cause d'une tension trop élevée. Certain composants électronique nécessitent aussi parfois d'ajouter un composant externe souvent parce que ce composant est trop gros ou chauffe trop pour être intégré dans un boiter.

Je ne peux que confirmer qu'il n'y a que des cas particulers. C'est pourquoi qu'avant d'utiliser un composant il faut consulter sa documentation technique, dans les recherches "gogole" il faut employer le mot anglais "datasheet". Ces documents sont en anglais et peuvent paraître complexes mais ils ont tous la même structure et une fois le premier assimilé c'est plus facile pour les suivants. Il faut bien dissocier les valeurs contenues dans le tableau des "ABSOLUTE MAXIMUM RATING" en tête de document qui sont les valeurs à ne jamais dépasser occasionnellement des autres tableaux qui sont les valeurs en service permanent.

Il y a aussi une utilisation dite de "sécurisation" : par exemple si tu sens qu'au cours des manipulation de ton montage il y a des risques de placer une sortie d'arduino en court-circuit il est prudent de placer une résistance en série directement en sortie du micro-controleur qui limitera le courant à 40mA (*) en cas de court-circuit.

(*) Dans ce cas on est dans l'exceptionnel qui "normalement" ne doit pas se produire, il est alors possible d'utiser les valeurs du tableau "ABSOLUTE MAXIMUM RATING" de la datasheet du composant.

D'accord ça me paraît un peu plus clair au niveau des résistances. Je pense garder ce schéma en changeant la diode et la connexion à la Arduino.

Quelqu'un m'a parlé de mettre plutôt un optocoupleur qui commande un NMOS pour laisser passer le courant dans un seul sens, est-ce que c'est une bonne idée? Il me semble que c'est moins cher et plus dicret... Le soucis c'est que j'ai du 230V en sortie mais que je n'ai qu'un courant de 0.5mA (vu sur ce site http://partage-domotique.pagesperso-orange.fr/pres_p3.htm). Et il m'a semblé comprendre que si la charge n'est pas assez forte les transistors ne se débloque pas... J'ai encore un peu de mal à comprendre les datasheets, surtout celles des triacs.

Bon je viens de tomber sur ce numéro 301 de Electronique Pratique qui propose une solution de fil pilote : http://uuu.enseirb.fr/~slissarre/Files/EP301_InterfaceFilPilote.pdf

Apparemment ils utilisent un optotriac avec une diode 1N4007, je vais surement utiliser ce schéma. La question que je me pose est comment se fait-il qu'ils n'utilisent pas de triac derrière l'opto MOC3041 ? Car le courant est faible?

Merci

Oui, le MOC3041 est un opto triac qui sert normalement a déclencher un gros triac. Mais pour le fil pilote ca devrait suffir. C'est juste de la signalisation , il n'y a pas de charge.

Toutefois tu peux t'assurer de ce que ton radiateur consomme sur le fil pilote si tu es à l'aise avec le 220V : phase o---|>|---(Amperemetre)---o fil-pilote o----o neutre Attention, montage direct au 220V !!!

D'ailleurs attention aussi au montage d'EP, le module qui contrôle le fil pilote utilise une alimentation direct sur secteur sans transfo. A NE PAS UTILISER SUR UN MONTAGE RELIE A UN PC (Arduino) !!!

Merci pour les conseils, je me lance! En faisant très attention effectivement, je ne pense pas tenter l’ampèremètre tout de suite^^.