Question (très) bete sur une LED

Bonsoir à tous,

J'ai passé un certain nombre de commandes pour mon projet et je les reçois au compte goutte au fil des envois chinois

Je viens de recevoir les connecteurs pour pile 9V et les régulateurs de tension 3.3 V TO-220 LF33CV

Question bête: Puis je brancher en entrée du régulateur ma pile 9V et directement en sortie du régulateur une simple LED ? Sans résistance donc....

Oui, je sais, ça ne sert à rien mais c'est histoire de jouer avec la bestiole

Merci d'avance :slight_smile:

Non, il faut une résistance pour limiter le courant.

Si vous connectez une LED à une source de courant, elle va essayer de briller le plus fort possible et dissiper le plus d’énergie possible et donc tirer le max de courant possible de votre source. Elles ne sont vraiment pas raisonnables :slight_smile: (et finissent donc par s’auto-détruire)

Les LF33CV ont une résistance de limitation de courant qui est interne au composant. Cette résistance est dimensionnée pour que le composant fournisse jusqu’à 1 ampère - 1000 milli Ampères.

donc si vous connectez votre LED directement, elle prendra à votre batterie 3.3V sous 1A puisque ce sera le max de puissance que montage pourra lui donner… mais le courant qui la traverse est excessif et elle finira par chauffer puis griller.

Nombre de LEDs ne supportent pas non plus 3.3V comme alimentation mais moins - typiquement (mais faudra regarder pour la votre) une tension directe de l’ordre de 2 V pour un courant If de 20 mA → avec 1000 mA vous envoyez 50 fois trop de courant… bref instant de jouissance béate de votre LED qui brillera - telle une star éphémère - de mille feux quelques microsecondes avant de s’éteindre à jamais… quand je vous disais qu’elles ne sont pas raisonnables ! ( et vous devrez patienter un mois de plus pour la prochaine livraison de chinoiseries)

Pour adapter la tension et limiter le courant, il faut câbler une “résistance de limitation” en série avec la led. Le calcul de la valeur est une simple application de la loi d’Ohm (bonnes révisions).

Cet résistance va dissiper une partie de l’énergie sous forme de chaleur pour abaisser la tension, donc vaut mieux avoir une alimentation qui n’est pas trop éloignée de ce que supporte la LED.

Cette théorie est valable seulement avec des LED de faible puissance, a partir d'une certaine puissance mettre une résistance pour limiter le courant de la LED reviens a créé un véritable radiateur thermique (Je parle en connaissance de cause)

Dans ce cas il faut oublier la résistance et penser a limiter le courant avec une alimentation a découpage ou un mosfet.

Merci à vous pour ces précisions, j'ai bien fait de ne prendre que le volmetre pour montrer au petit que la tension en sortie était différente de celle d'entrée :slight_smile:

Bonne soirée

Une Led c’est avant tout une diode.
Light Emissing Diode ou en français DEL Diode Electro Luminescente.

Caractéristique d’une diode


On ne considérera que la partie correspondant aux tensions positives (les tensions négatives concernent les diodes zéner).
La courbe que j’ai trouvé correspond à une diode de signal, on voit un seuil de 0,7V.
Avec une del ce seuil sera autour de 2,4V (il dépend de la couleur).
Avant le seuil la diode est équivalente à une résistance infinie : aucun courant ne circule.
Passé le seuil on voit que la courbe est presque verticale ce qui signifie que la diode est équivalente à une résistance très faible : autour de quelques ohms.
Si tu fait le calcul en appliquant la loi d’Ohm U= RI
U = (5V - Vseuil) = 5 - 2,4 V = 2,6V
Pour la résistance de la DEL dans la zone de conduction 5 ohms est une valeur vraisemblable.
I = 2,6V/5ohms = 520 mA → la DEL ne le supportera pas et la jonction fondra.

bonjour,

C'est le U=5V-Vseuil que je ne comprends pas

Si je branche ma led au bornes d'un générateur de tension, sans rien d'autre, la tension aux bornes de la led, c'est la tension du générateur.... Non?

Sauf si tu considères qu'en interne, une led est une jonction en série avec une résistance interne et que tu écris:
Vcc=Uled=Urled+Ujonctionled
Avec Uled=5v et Ujonctionled=2,4v tension de seuil
Dans ce cas je comprends ta loi d'ohm qui s'applique aux bornes de la résistance interne de 5ohm

C'est bien ca?

Bien sur que dans son schéma équivalent la diode possède une résistance série en interne !
Personne, pas même les composants, n'est parfait !

Le moindre contact est résistif, quand c'est entre deux fils métalliques c'est de l'ordre du milli ohms, donc on ignore, mais à l'intérieur d'un semi conducteur c'est de l'ordre de l'ohms ou de la dizaines d'ohms.
Dans un transistor bipolaire les résistances entre les connections "boîtier" de base, émetteur, collecteur et le "coeur de la jonction" sont comprises entre 20 et 50 ohms.

Dans le cas de la diode comment expliquerai tu que passé le seuil de conduction la courbe I=f(V) n'est pas une droite parfaitement verticale s'il n'y avait pas une résistance série INTERNE à la diode.

Et c'est aussi vrai pour les transistors MosFet, le Rdson n'est rien d'autre que la résistance résiduelle du barreau conducteur. Les "gros" transistors ont un plus gros barreau et un Rdson plus faible : c'est cohérent.

Dans le cas de la diode il se trouve que cette résistance "parasite" est trop faible pour pouvoir être utilisée pour limiter le courant et qu'il faut toujours ajouter une vraie résistance en série.
Le but de mes propos était d'expliquer ce qui se passe quand on n'en met pas.
Bien sur les valeurs que j'ai donné sont approximatives et chaque diode est un cas particulier.

Complément :
Un circuit intégré c'est plein de défauts, je n'ai parlé que des résistances mais il y a aussi les capacités parasites qui sont plus pénalisantes. Ces défauts sont plus visibles avec les CI analogiques
comme les transistors, les diodes, les ampli op.
Dans les circuits numériques il y a exactement les mêmes mais comme le fonctionnement est différent ils sont moins pénalisants et donc on en parle pas.........sauf quand on attaque les centaines de MHz.

Je n’ai jamais douté que la diode comme tout simple cable ait une résistance

Ce qui me chiffonait, c’est de savoir si pour toi, la tension de seuil 2,4V etait la tension au borne de la led entiere ou si tu décomposais la led en jonction + resistance

Pour plus d'infos il y a ça lire: Electronique - Réalisations - Alim. led

wAx:
Je n'ai jamais douté que la diode comme tout simple cable ait une résistance

Ce qui me chiffonait, c'est de savoir si pour toi, la tension de seuil 2,4V etait la tension au borne de la led entiere ou si tu décomposais la led en jonction + resistance

Bonjour,

La LED ne contient pas de "composant résistance" mais est équivalente à une tension fixée ( associée à une résistance en série)

Est équivalent signifie que pour faire "les petits calculs" on peut faire un schéma dans lequel, on peut remplacer la diode par cette association.

Serge .D