Recherche échange de compétences

J'en ai marre de galèrer à chaque fois que je me mets sur Arduino, alors je recherche un échange de compétences.

Je me propose de vous aider pour toute construction mécanique ou bâtiment, construction mécano-soudée, plomberie en cuivre soudé ou en PER, dessin en 2D, ou 3D, électricité mono ou triphasé, moteurs électriques, montage d'escaliers sur mesure, ferronnerie. Je dispose d'un vaste espace, d'outillage et de matériaux.

Vous m'aidez à construire mes briques logicielles sous Arduino, à mettre en place une méthode pour définir une architecture, structurer les programmes, les tester, standardiser le matériel.

Mes besoins tournent essentiellement autour des capteurs analogiques suivants:

  • sondes de température DS18B20
  • débitmètres à effet Hall
  • mesures de courants par TI
    Plus quelques entrées et sorties logiques et des affichages de valeurs instantanées sur LCD.
    Je souhaite faire du datalogging, afficher des graphiques sur PC, faire des bilans énergétiques sur mes réalisations :
  • système de micro cogénération
  • Pompe à chaleur eau eau
  • VMC double flux associée à un puits canadien
  • poêle bouilleur à bois
  • installation solaire thermique.

Pour des raisons de commodité d'échange, je précise que je suis situé entre Versailles et Rambouillet, retraité et que j'ai une formation de base d'ingénieur en électricité.

D'avance merci pour m'avoir lu jusqu'ici et pour vos retours sur ce fil ou par MP.

Salut,

Il commence à y avoir pas mal de fablab en France, je ne doute pas que dans tes environs il doit bien y en avoir un. Celui de Montpellier dont je suis membre, on fait régulièrement des formations sur Arduino et il y a toujours quelqu'un ravi d'aider des personnes en galère ^^

En plus ton savoir risque d'interesser des gens la bas aussi :wink:

Et tu auras à dispo des machines (imprimante 3D, fraiseuse CNC, découpeuse laser ...) pour réaliser la partie mécanique de tes projets.

Perso j'avais rendu visite à celui qui est au sous sol de la cité des sciences. Ils ont du bon matos et son très sympas :wink:

Salut
Il y a un fablab à la médiathèque des Ulis. (fabriquesnumeriques@caps.fr)
Tes idées sont intéressantes.
Mais, perso, pas envie de m'engager pour te faire faux-bond par la suite.....

FidelCastor:
J'en ai marre de galèrer à chaque fois que je me mets sur Arduino, alors je recherche un échange de compétences.

bonsoir
Ce que tu demande là est est un abandon de tes propres compétences à encore être capable d'assimiler :grin:
Ce que je ne crois pas :sunglasses:

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse,
et le repolissez,
Ajoutez quelquefois,
et souvent effacez.

Merci à tous pour vos retours.

Le concept de Fablab m'intéresse.

Je vais donc approfondir ce sujet d'autant plus je recherche aussi le contact direct et local avec d'autres passionnés.

Artouste, je n'abandonne pas Arduino en me reposant sur la compétence des autres. Je veux simplement qu'on me donne des coups de pouce quand je suis en butée en échange de coups de pouce dans d'autres domaines.
Mais je veux continuer à maîtriser mes montages Arduino.
J'ai eu aussi souvent l'occasion de constater qu'à deux on avance trois fois plus vite que tout seul.
J'espère avoir été clair dans mes propos.

Bonjour,
Je trouve votre projet intéressant.
J’ai moi-même un projet de capteur à concentration solaire linéaire photovoltaïc/termique (avec récupération de l’eau de refroidissement des capteurs pour le chauffage).
Le tout piloté par Arduino , avec monitoring.
Ce n’est pas pour l’immédiat, mais d’ici le printemps il devrait y avoir un proto fonctionnel.
J’envisage un éventuel développement commercial, si le résultat s’avère concluant.
Si vous n’êtes pas trop pressé je pourrais vous donner un coup de main. Il pourrait m’être utile d’avoir une référence d’installation concrète, de pouvoir discuter et paufiner pour optimiser les performances.
Vous pouvez m’envoyer un mp si intéressé.
P.S. pour la source froide de la PAC vous envisagez d’utiliser l’aire ambiante ou le sol?

Bonjour Christophe et merci pour l'intérêt que vous portez à mes travaux.

Les réalisations que j'ai mentionné plus haut sont presques toutes opérationnelles et réalisées en autoconstruction. La plupart sont décrites sur d'autres forums et je peux vous envoyer les liens pour ceux qui sont intéressés.

Le chauffage au bois, la VMC et la PAC tournent depuis 10 ans. Pour la PAC, la source froide est constituée de 1000 m de PER enterré à 60-80 cm de profondeur.

La Micro Cogénération sera en route terminée dans quelques semaines, enfin pas si sûr que ça :sob: , car je voudrais directement passer sur Arduino pour les mesures et son automatisation.

Le solaire thermique et photovoltaïque n'est pas encore installé mais j'ai tout le matériel pour le faire et là aussi je voudrais bien passer directement sur Arduino.

Ma recherche actuelle concerne uniquement les moyens de faire les bilans énergétiques de mes différentes installations, de centraliser ces bilans, et, si c'est pas trop de travail, de les consulter à distance et accessoirement de modifier ou améliorer les automatismes déjà en place.

Pour les suivis, il y a des sites qui simplifient énormément la gestion des données.

Le topic : Bonnes adresses IoT - Le bar - Arduino Forum

Tu n'as alors besoin que de gérer des requêtes http en utilisant un shield ethernet ou wifi. C'est beaucoup plus simple qu'on ne l'imagine.

FidelCastor:
Les réalisations que j'ai mentionné plus haut sont presques toutes opérationnelles et réalisées en autoconstruction. La plupart sont décrites sur d'autres forums et je peux vous envoyer les liens pour ceux qui sont intéressés.

Pour les liens, je suis preneur.

La Micro Cogénération sera en route terminée dans quelques semaines, enfin pas si sûr que ça :sob: , car je voudrais directement passer sur Arduino pour les mesures et son automatisation.

Alors il sera prêt pour les beaux jours. :slight_smile:

Ma recherche actuelle concerne uniquement les moyens de faire les bilans énergétiques de mes différentes installations, de centraliser ces bilans, et, si c'est pas trop de travail, de les consulter à distance et accessoirement de modifier ou améliorer les automatismes déjà en place.

Le plus simple pour y voir plus claire serait de faire le schéma de l’installation avec les capteurs et un cahier des charges.
Le programme a l’air assez simple à priori.
Tout dépend du niveau de détails souhaité ds le monitoring.
Le plus simple est de conserver les données en mémoire et d’interroger la carte via le port USB.
Après on peut ajouter un module mémoire et un module wifi.
Reste à définir si on veux une lecture graphique des données ou juste un tableau.

Tout d'abord voici les liens :

  • pour la micro cogénération c'est ici :

Cela donne une vision globale du projet mais la discussion s'est un peu trop égarée. J'y ai mis les premières photos.

http://www.oliomobile.org/viewtopic.php?f=134&t=19564
Ce sujet aborde la bicarburation et donne des photos plus récentes.

-pour la VMC double flux couplée au puits canadien avec vanne de by-pass de ce puits, c'est moins compliqué alors j'ai seulement une photo et un schéma.

-pour le chauffage par PAC sol/eau et comme c'est une installation très classique par rapport au reste, je n'ai que quelques photos de disponibles.

A propos des schémas et des cahiers des charges, une partie est faite, je rédige en ce moment la suite du cahier des charges de la cogénération .

Il est nécessaire d'avoir des graphiques car la plupart des puissances à mesurer fluctuent en fonction de la variable temps.

FidelCastor:
Artouste, je n'abandonne pas Arduino en me reposant sur la compétence des autres. Je veux simplement qu'on me donne des coups de pouce quand je suis en butée en échange de coups de pouce dans d'autres domaines.
Mais je veux continuer à maîtriser mes montages Arduino.
J'ai eu aussi souvent l'occasion de constater qu'à deux on avance trois fois plus vite que tout seul.
J'espère avoir été clair dans mes propos.

bonsoir FidelCastor
Pas de problèmes en ce qui me concerne :grin:
Je reste en veille sur ton projet 8)

FidelCastor:
A propos des schémas et des cahiers des charges, une partie est faite, je rédige en ce moment la suite du cahier des charges de la cogénération .

Il est nécessaire d'avoir des graphiques car la plupart des puissances à mesurer fluctuent en fonction de la variable temps.

Merci pour les précisions, intéressant comme installation.
Les fluctuations ne sont pas un problème. Arduino peut cumuler les mesures de puissances en interne et stocker la somme, les mini maxi quotidiennes en mémoire etc...
L’important est de commencer par le cahier des charges. A partir de là on peut voir la faisabilité.

Bonjour à tous,

Comme promis, je viens de rédiger un premier cahier des charges de 11 pages.

Il contient des schémas, des listes de matériel et des explications du fonctionnement de l'ensemble.

Je suis parti de zéro pour le réaliser mais peut-être qu'il existe un canevas pour ce type de cahier des charges ?

Je reste à votre disposition pour vos critiques et commentaires.
(lien supprimé)

Bonne lecture.

Lien invalide....

En effet il faut que je trouve une autre solution pour héberger mon PDF de 7.5 Mo !

Voici un nouveau lien :
https://mon-partage.fr/f/drF2t795/

et j'ai fait le test de chargement : Tout est OK, du moins pour moi....

Ah ouais, ça rigole pas.....
Chapeau !

Merci pour le compliment Tahiti :slight_smile:

Je viens de me rendre compte que dans mon cahier des charges je n'ai pas assez développé comment je compte m'y prendre avec Arduino.

Comme je regardais comment faire un cahier des charges, j'ai découvert celui de Brisebee.

De fil en aiguille j'ai découvert un fil intitulé :

"Aidez-nous ! Projet - Gestion domotique" ici : http://forum.arduino.cc/index.php/topic,80422.0.html

J'ai particulièrement apprécié le dialogue constructif entre Brisebee, Blizzard27, Osaka, zoroastre,....

Dommage que ce très long et passionnant
post se soit terminé en 2012 !

J'ai tout imprimé et ...pas fini de le lire.
Pour le moment j'ai retenu qu'un projet de domotique est dans l'esprit très proche de mon projet et il m'a conforté dans l'organisation que je pensais avoir:

  • Un Arduino ( ou PCduino maintenant ?) plus ethernet pour la gestion web et les commandes extérieures
  • un Arduino par fonction ou sous fonction avec un afficheur LCD installé au plus près de la fonction à gérer.
  • Un bus RS485 pour faire communiquer les Arduinos entre eux
  • favoriser les mesures numériques au détriment des analogiques ( parait c'est le cas des 18S20 et des compteurs à effet Hall)
  • privilégier les relais statiques au détriment des relais électromagnétiques.
    J'avais prévu de travailler suivant ce principe et j'ai donc une quinzaine d'arduinos en attente de se faire embaucher !
    En faisant ce choix d'architecture on peut mettre au point chaque brique sans reprendre à chaque fois le bâtiment entier.
    Je vais donc compléter mon cahier des charges

FidelCastor:
Comme promis, je viens de rédiger un premier cahier des charges de 11 pages.

J’ai jeté un coup d’oeil sur le pdf, c’est claire.
Je ne vois pas de difficulté particulière sauf pour le graphique.
Le plus simple serait de loguer les données sur la carte SD dans un format exploitable par un tableur et de les afficher sur l’écran d’ordinateur via le soft adéquat.

Je souhaiterais utiliser en premier, mais ce n'est pas une obligation, le matériel que je possède en stock soit ...

Normalement une seule carte Arduino MEGA 2560 plus une carte ethernet avec carte mémoire et un afficheur LCD 4 lignes suffit (plus les sondes).

P.S. Une carte horloge serait utile pour loguer les coupures de courant et dater les données.

Les calculs de puissance calorifique s'obtiennent par la formule
P = k Q (t° sortie - t° entrée) dans laquelle :

  • P est en kW
  • k est un coefficient égal à ......
  • Q est le débit en m3/h tel que défini ci-dessus.
  • t° sortie et t° entrée sont en °C.

P = (t° sortie - t° entrée) * 4.19 * Q / 3.6; // 1 calorie moyenne = 4.19 joules.

Par contre je ne vois pas trop l’utilité de la chaudière électrique (sauf si c’est uniquement pour maintenir le moteur en charge pour les tests de COP).

"Par contre je ne vois pas trop l'utilité de la chaudière électrique (sauf si c'est uniquement pour maintenir le moteur en charge pour les tests de COP)."

Je ne suis pas d'accord, la chaudière électrique est indispensable dans mon projet car le groupe électrogène doit fonctionner en permanence à 100% de sa charge nominale pour plusieurs raisons :

1- c'est là que le rendement de la génératrice et du moteur sont les meilleurs.

2- c'est aussi dans ce cas de figure que le fonctionnement à l'huile est le meilleur et que le rapport consommation de carburant sur puissance fournie est le meilleur.

3- La chaudière électrique est dans le circuit de chauffage de l'eau stockée et donc il n'y a pas de pertes, au contraire, je récupère en calories supplémentaires ce qui n'est pas consommé en courant par la maison !

4- Les 9 résistances sont commandées par des relais statiques. Ces relais statiques seront asservis à une logique (Arduino) qui aura pour capteurs d'entrée les 3 transformateurs d'intensité chargés de mesurer le courant par phase consommé par la maison.
En fonction du courant mesuré par phase, le programme commandera la mise en route des résistances de façon à ce que à tout moment on ait la génératrice qui tourne à 100% de sa puissance nominale.

J'espère avoir été clair sur cette fois-ci dans mon explication. Il faut dire que je maîtrise un plus cet aspect que la partie Arduino et gestion WEB.

En ce qui concerne le nombre de cartes arduinos que j'ai, elles ne sont pas prévues que pour ce montage. j'ai un certain nombre de besoins d'optimisation sur des installations existantes:

  • PAC sol/eau
  • système de chauffage au bois avec bouilleur
  • VMC double flux avec puits canadien
  • gestion des consommations électriques en fonction du tarif Tempo

et à venir :

  • gestion de la ventilation, chauffage, couverture et arrosage d'une serre solaire passive.

Je ne peux donc pas me passer de cette étape Arduino et même si je me fais aider, je tiens absolument à comprendre tout ce qui sera installé, ne serais-ce que par curiosité.