recherche moteur très fort couple

PS : j'étais en train de rédiger une réponse quand j'ai vu qu'Artouste avait répondu dans le méme sens.

donc j'envoie quand même disons que cela fera un complément.

Un servo-moteur c'est un moteur avec de l'intelligence : il est commandé en permanence par une électronique qui vérifie en permanence qu'il ne s'éloigne pas de sa valeur de consigne.

La video -> bof... tout ce que je sais c'est qu'un moteur d’essuie-glace "tourne". Le mouvement rotatif est transformé en mouvement oscillatoire par un jeu de levier et/ou de cames : je ne connais pas les termes exacts.

Mais la discutions avance, avance mais revenons aux bases de départ -> ta barre a faire osciller. [u]Je parle maintenant de "Mécanique Physique" si je dit des bêtises n'hésitez pas à rectifier[/u]

Le couple s'exprime en newton par mètre: Nm Le couple exercé par la barre sera égal à son poids concentré au centre de gravité multiplié par la distance du centre de gravité au moteur.

Petite parenthèse pour évacuer des erreurs dans le langage populaire. - Le kilogramme représente la masse c'est à dire la quantité de matière qui est immuable. - Le newton est une unité de force, le poids est une force, donc le poids s'exprime en newton. En fait dans le langage populaire quand on parle de kilo on sous entend "kilogramme force" qui était une unité en vigueur avant 1940 et qui vaut 1 N -> il y eu trop de confusion c'est pourquoi le nom de l'unité à changé. - Le poids est égal à la masse multiplié par la pesanteur -> P =mg . Avec g qui vaut 9,81 au niveau de la mer, un peu moins au sommet du Mont Blanc et quasiment plus rien dans la station spaciale internationale c'est pourquoi les astronautes volent alors qu'il ont toujours la même masse. Pour finir les balances affichent kilo_populaires mais elles mesurent des newtons

Pour revenir au sujet - il faut mesurer le poids de la barre entièrement équipée - déterminer le centre de gravité. Le plus simple est de placer la barre sur un cylindre et de chercher l'emplacement ou elle est en équilibre. Mesurer la distance entre le point d'équilibre et l'extrémité attachée au moteur.

Cela va te donner le couple minimum de l'ensemble moteur + réducteur. Si tu met un contre poids son couple viendra en diminution du couple de la barre.

Après il y a a régler les questions d'accélération et freinage -> les barrières de parking ont souvent des amortisseurs en caoutchouc et malgré tout, cela cogne souvent.

1 kilogramme force est sensiblement égal à 1 DaN (mon prof de mécanique prononçait décaneton :D).

1 kilogramme force est sensiblement égal à 1 DaN

Ben oui 9.81 est proche de 10 :grin:

Quant à la pronociation ton prof doit être de ma génération où la règle officielle était la suivante : - Les noms propres se prononcent comme dans leur pays d'origine. - Les nom des unités se prononcent à la française.

Donc en hommage à Mr Nioutone on a donné son nom à l'unité de force le neton La règle n'était pas plus idiote qu'une autre.

Une autre règle, toujours valable est que le nom des unités ne commencent pas par une majuscule même si leur symbole est une lettre majuscule. 5 V s'écrit 5 volts ; 1 N s'écrit 1 newton.

mes contraintes je les ai déjà posé :

Ce bras en aluminium mesurerait entre 1,5m et 2m, son poids est estimé entre 2 et 3kg, soit donc un couple estimé entre 30 et 60Nm. Sa course angulaire est de 90°.

vitesse mini 1'/90° vitesse maxi 1"/90° vitesse graduable, 2 sens de rotation,

j'ai déjà éssayé aussi de façon empirique avec une visseuse à 2 balles, et j'étais très loin du compte, j'ai mis cette solution de coté même si je souhaite dans un futur proche l'utiliser pour une autre appli du même type mais à la bonne échelle (le bruit est quand gênant)

nous en sommes donc arrivés au moteur CC, et par la au moteur d'éssuie glace qui d'après les infos trouvé pourrait développer 40Nm J'ai aussi trouvé un petit moteur CC en italie (compliqué à acheter, faut être en société, n°VAT) mais ça à l'air plutôt balaise (le LAT 2A 1/108) http://www.radiamotion.com/it/attuatori_lat.html peut être une mauvaise idée, ils sont super lent, donc surement méga démultiplié, et donc surement méga bruyant ...

sinon je vois un grand intéret dans le procédé exposé dans la vidéo précédente (enfin pour moi, qui suis assez nul en electronique) c'est de pouvoir profiter du système de position, et retour d'info angulaire du servo et

c'est géré en puissance/controle par un circuit dedié

ça semble assez simple à mettre en œuvre, et c'est dans la logique de tout ce que vous m'avez conseillé, non?

68tjs: En fait dans le langage populaire quand on parle de kilo on sous entend "kilogramme force" qui était une unité en vigueur avant 1940 et qui vaut 1 N

Je me suis permis de te reprendre, suite à cette phrase qui laisse penser que 1KF = 1N.

Quand à mon prof, il ne doit peut être plus se soucier ce que c'est qu'un décaneton, il doit avoir plus de 85 ans.

helios86: mes contraintes je les ai déjà posé :

Ce bras en aluminium mesurerait entre 1,5m et 2m, son poids est estimé entre 2 et 3kg, soit donc un couple estimé entre 30 et 60Nm. Sa course angulaire est de 90°.

ok Mais ce choix "impératif" d'un bras en Al massif t'es imposé pourquoi/par qui ?

-un sponsor fondeur métallurgique spécialisé dans l'Al ? 8) - autres ?

Il y a une autre contrainte qu'il ne faudrait pas négliger c'est la résistance mécanique de l'ensemble. Si les chocs sont importants (après tout tu as parlé de percussion) les contraintes qui vont s'appliquer sur les éléments risquent d'être importantes.

j'avoue :roll_eyes: j'y vais un peu fort, je me laisse de la marge pour pouvoir ajouter du poids au bout du bras dans l'idéal j'aimerai que ce bras puisse casser des objets, écraser, ... Pour l'instant je veux juste qu'il puisse faire son mouvement de base sans faire peur à personne

les contraintes qui vont s'appliquer sur les éléments risquent d'être importantes.

oui c'est sûr, c'est le genre de chose que je découvrirai. Je sais qu'il existe des bagues (spéciale) de transmission qui s'installe directement sur l'axe, qui permettent d'amortir les accélérations, et chocs

je me met donc en quête d'un moteur essuie glace puissant (peut être un plan pour des moteurs EG de camion ]:D). ensuite la question de comment le driver : soit le système avec servomoteur en parallele et ce genre de circuit #Artouste http://www.cti-modellbau.de/CTI-Fahrregler/-107-108-160.html j'ai l'impression que ça évite des pages de codes :P

ou ce shield de pololu : http://www.pololu.com/catalog/product/2502 et trouver un potentiometre pour tracker la position du bras :~

helios86: je me met donc en quête d'un moteur essuie glace puissant (peut être un plan pour des moteurs EG de camion ]:D). ensuite la question de comment le driver : soit le système avec servomoteur en parallele et ce genre de circuit #Artouste http://www.cti-modellbau.de/CTI-Fahrregler/-107-108-160.html j'ai l'impression que ça évite des pages de codes :P

ou ce shield de pololu : http://www.pololu.com/catalog/product/2502 et trouver un potentiometre pour tracker la position du bras :~

le 1er lien In fine n'est que de l'electronique de commande/puissance d'un servo au standard modelisme, reste a bien adapté/accoupler mécaniquement le potentiomètre de contre-reaction, ça se gere ensuite avec un arduino comme n'importe quel servo (lib de base servo par exemple) , tu es là en boucle ouverte vu de l'arduino

le 2eme est un pont en H de puissance, c'est toi qui devra gerer la contre-reaction, un peu plus de code mais rien de mechant en revanche c'est toi qui à la main sur la gestion de boucle = vu de l'arduino tu es en boucle fermée.

trouver un bon candidat potentiometre ce n'est pas un probleme, ça se trouve dans toutes les bonnes cremeries :grin: (d'ailleurs je ne suis pas sur que le potentiometre que l'on voit sur la photo soit fourni 8) ) mais quelle que soit l'electronique choisie , le point le plus important est l'adaptation mécanique du potentiomètre

et attention au plan EG de camion , si ce sont des EG en 24V la 1ere solution est hors specifs

penses tu que le shield pololu est approprié, ou est ce qu'un montage maison pourrait faire l'affaire? je n'ai pour l'instant pas trouvé d'info d'un montage pour faire tourner un moteur de la puissance d'un E-G correctement (avec vitesse, ...)

pour ce qui est du code, je ne serai pas trop comment m'y prendre pour comparer les infos venant du potard et adapter celles allant au pont en H, en gros faire le boulot de la bibliotheque servo, non?

pour la commande, il convient de définir ce que tu veux faire : vitesse variable, ou non ? Si la réponse est non et que la vitesse max convient toujours, alors avec deux relais tu en as assez, comme je disais plus haut, et dans ce cas la commande est des plus simple.

vitesse variable OUI et controle de position tout comme un servomoteur

ok, donc il te faut faire une commande par ponts en H pour pouvoir commander le moteur en PWM. C'est un peu plus compliqué à gérer au niveau logiciel, mais en effet tu pourra faire plus de choses :)

bricofoy: ok, donc il te faut faire une commande par ponts en H pour pouvoir commander le moteur en PWM. C'est un peu plus compliqué à gérer au niveau logiciel, mais en effet tu pourra faire plus de choses :)

bonsoir bricofoy dans ce genre d'appli : faible récurrence d'inversion j'emploie du pont en H hybride , c'est facile à gerer et à dimensionner

ha ben oui en effet, je n'y avais pas songé, à un truc hybride comme ça. c'est tout simple et efficace en particulier ici avec un moteur d'EG, car avec le réducteur à vis sans fin, normalement pas besoin d'inverser la polarité pour freiner, il suffit de couper l'alim.

très bonne idée, je me la note dans un coin pour un usage futur qui ne manquera sans doute pas de se présenter :) (par exemple pour faire un tourne-broche automatisé ? )

d'ailleurs maintenant que j'y pense, c'est souvent fait comme ça sur les machines à laver (avec un triac à la place du MOS, AC oblige, mais le principe est le même)

Si ça peut aider: 240W high-power H-bridge Motor Driver module/smart car driver Arduino trouvé sur ebay prix léger 13,99 USD.

Module Description

? SP configuration current limit

? the battery voltage (Vs) from 4.0V to 28V

? logic operating voltage (Vcc) of 4.5V to 5.5V

? All pins can withstand 19 V, Vs and output pins can withstand 40 V

? full turn-on resistance Ron from 100 milliohms (at Tj = -40 ° C)?? 300 m? (at Tj = 150 ° C)

? logic inputs are TTL and CMOS compatible

? Operating frequency up to 20kHz

? can be configured through the SPI interface or diagnostic

? overtemperature and short circuit protection function

? Vs undervoltage shutdown

? the Vcc undervoltage and overvoltage protection

? the Vcc overvoltage detection

? When detected in the open load whether to open

? When in the OFF state comprehensive diagnosis

? With the enable input pin

? Low standby current (<10?A)

bricofoy: ha ben oui en effet, je n'y avais pas songé, à un truc hybride comme ça. c'est tout simple et efficace en particulier ici avec un moteur d'EG, car avec le réducteur à vis sans fin, normalement pas besoin d'inverser la polarité pour freiner, il suffit de couper l'alim.

oui quand c'est reducté pas de soucis d'induction destructrice et au pire un petit delai imposé sur la transition relai apres PWM 0 fera l'affaire

Bonjour a tous, je me permet de mettre 3 liens : http://forum.arduino.cc/index.php?topic=115942.msg873310#msg873310 http://forum.arduino.cc/index.php?action=dlattach;topic=114633.0;attach=22326 http://forum.arduino.cc/index.php?topic=114633.msg865062#msg865062

En ce qui me concerne je gere cela avec 3 petit relais en tous ou rien. Un potentiomètre sur l'arbre de sortie du moteur d'EG. C'est pas de la super precision mais suffisant pour mes projets. Bonne continuation!!!