récupérer signal d'un pick up de guitare

D'après le manuel, le GTK3 serait alimenté à l'aide d'un cordon 13 pins par un device extérieur (synthétiseur ou préampli).
Il serait étonnant que ce soit de l'alternatif, mais peu importe.

Pourquoi utiliser des AOP alors que les préamplis livrés avec le kit font le même boulot ?

Faut il d'abord mettre un pont diviseur de tensionde facon à lisser le signal, avant l'ampli op ?

Je crois que j'ai compris de quoi il s'agit :

line-level-adc.png

Ce genre de pont diviseur permet de shifter le signal pour le rendre positif.
Le zéro se situera à 2.5V.
Ensuite il faut faire une lecture avec l'ADC de l'ARDUINO et afficher les valeurs.
Par chance une UNO a six entrées analogiques.

@+

line-level-adc.png

bonjour et d'abord merci de vos réponses si rapides ! Ca va faire avancer le schmiliblick !

je n'obtiens rien en sortie du GTK, du coup je pars directement en sortie de pick up, avec un 2049N en ampli op. Je préfères car l'alim + l'électronique du kit complexifient le projet global.

Je suis parti sur ce montage.... et là... rien.... Qu'en pensez vous ?

|500x423

le lien vers l'ampli op : http://www.farnell.com/datasheets/1902748.pdf?_ga=2.28868540.1473239700.1549349703-763634527.1546085191

karistouf: bonjour et d'abord merci de vos réponses si rapides ! Ca va faire avancer le schmiliblick !

je n'obtiens rien en sortie du GTK, du coup je pars directement en sortie de pick up, avec un 2049N en ampli op. Je préfères car l'alim + l'électronique du kit complexifient le projet global.

Je suis parti sur ce montage.... et là... rien.... Qu'en pensez vous ?

|500x423

Salut christophe Je pense que tu fais fausse route D'apres ce que j'ai compris tu souhaite avec ce kit recuperer 6 signaux differents correpondants au toucher des cordes.

Là tu recupere quasi rien et en tous cas rien de discriminé par corde Je pense que la solution serait plus facile en regardant la conception electronique (PCB) du kit .

bonjour philippe , cela fait une paye :)

fausse piste, tu veux dire que ca ne passe pas avec cet ampli op ? l'application (tu t'en doutes bien) n'est pas sonore. Juste besoin d'une intensité variant fonction du jeu sur la corde. j'ai pris ce kit pour le micro, qui a 6 fils en sortie. Echapper à l'électronique de base serait le mieux

voilà le schéma du pcb d'origine: https://1-0-1.fr/wp-content/uploads/2019/02/Roland-GK-Schema.jpg

karistouf: bonjour philippe , cela fait une paye :)

fausse piste, tu veux dire que ca ne passe pas avec cet ampli op ? l'application (tu t'en doutes bien) n'est pas sonore. Juste besoin d'une intensité variant fonction du jeu sur la corde. j'ai pris ce kit pour le micro, qui a 6 fils en sortie. Echapper à l'électronique de base serait le mieux

voilà le schéma du pcb d'origine: https://1-0-1.fr/wp-content/uploads/2019/02/Roland-GK-Schema.jpg

Et oui , Christophe les années defilent :grin:

çà va tout de suite mieux avec un schema en regardant , on voit tres bien que tu dispose facilement d'un signal déjà conditionné pour chaque corde ça ne sert à rien de reinventer la roue.

premiere chose à faire selon moi , regarder à l'oscillo les niveaux electriques presents sur les broches sig1 à sig6

apres il sera plus facile d'aviser comment aux mieu integrer ça dans ton projet

le pont diviseur pour passer en 2,5v (point 0) était en effet une approche pour essayer de récupérer ce signal. Après ca ne m'embête pas de récuperer la moitié de la donnée.

Je vais revoir le montage de l'ampli op d'après les résistances de la doc, et voir ce que ca dit.

par contre ... je suis en résidence en pleine campagne, pas d'oscillo ou de multimètre en mv...

as tu une idée sur comment avancer ?

karistouf: le pont diviseur pour passer en 2,5v (point 0) était en effet une approche pour essayer de récupérer ce signal. Après ca ne m'embête pas de récuperer la moitié de la donnée.

Je vais revoir le montage de l'ampli op d'après les résistances de la doc, et voir ce que ca dit.

par contre ... je suis en résidence en pleine campagne, pas d'oscillo ou de multimètre en mv...

as tu une idée sur comment avancer ?

bon ! en gros t'a juste ta ... et ton couteau ? :grin:

t 'a quand meme un arduino sous la main ?

Ce que je ferais dans un premier temps

monitorer en faisant de l'acquisition AD avec l'arduino des signaux sig1 à sig6 et regarder l'evolution de l'AD (sortie serial) quand tu joue avec les corde

Je commencerais par une seule corde

Un micro guitare sort quelques millivolts. Le schéma du kit montre que les amplis ont un gain de 1000. Donc si le kit n'est pas flingué tu devrait récupérer des volts en sortie de l'ampli. Et il faut l'alimenter en +7V et -7V.

Le schéma de la partie préamplification montre un AOP IC1b monté en suiveur (gain = 1). La résistance de 1M permet simplement de polariser l'entrée non inverseuse.

Ce montage est un simple adaptateur d'impédance. Il n'y a aucune amplification. Il permet de sortir le signal sur un câble long, sans occasionner de perte.

Un micro de guitare peut sortir plusieurs centaines de mV, un signal largement exploitable pour l'ADC de l'ARDUINO.

Il est possible également d'exploiter directement le signal micro sans passer par le préampli avec le montage à condensateur + pont diviseur proposé en #3. Aucun besoin d'amplification.

@+

Les valeurs de résistances de 47K données sur le schéma #3 sont indicatives. Comme les micros utilisés sont inconnus, on peut estimer leur impédance à qq K ou qq dizaines de K. Il faudra adapter. Par contre en branchant le préampli entre le micro et l'ARDUINO, plus aucun problème d'impédance. On peut même descendre les résistances à 4.7K.

@+

@hbachetti, un petit coup de fatigue peut-être? Il y a 6 amplis (un pour chaque micro) c'est un montage inverseur avec une résistance de 200 Ohms dans l'entrée inverseuse et une de 220k en contre-réaction. Et jusqu'à preuve du contraire cela donne un gain de 1000.

Edit: je pense qu'on ne parle pas du même schéma. Je parlais du schéma du kit dont karistouf donne le lien au #6

fdufnews: @hbachetti, un petit coup de fatigue peut-être? Il y a 6 amplis (un pour chaque micro) c'est un montage inverseur avec une résistance de 200 Ohms dans l'entrée inverseuse et une de 220k en contre-réaction. Et jusqu'à preuve du contraire cela donne un gain de 1000.

Edit: je pense qu'on ne parle pas du même schéma. Je parlais du schéma du kit dont karistouf donne le lien au #6

Bonsoir Je pense que tout le monde va finir par y "retrouver ses petits" ;)

De ce que j'en ai compris , le "kit" est initialement basé sur 6 capteurs isolés et captés là j'ai du mal avec la notion exacte de "micro" 8)

+/- "facilement adaptable " mécaniquement sur une guitare 6 cordes

pouvant déjà etre équipée de son "propre micro" guitare electrique 8)

quelle techno unitaire sur le kit ? "on" sait juste à la lecture de la doc :

  • que les cordes doivent impérativement être métallique

AMHA , ça doit +/- "trainer" du coté capteur à reluctance variable :sunglasses:

si on regarde les conditions d'implantations mécaniques

Mais bon !

Comme Christophe n'avait pas grand chose d'autre que son couteau sous le bras ;D

pas facile d'épiloguer à distance ;)

Sur une guitare électrique, les 6 micros (montés d'origine) sont passifs. Ce sont des petits bobinages en cuivre fin enroulés autour d'un aimant permanent, la corde (toujours en métal) vibre devant et ceci crée un courant induit, de quelques mV, alternatif (mais non sinusoïdal, de forme plus complexe).

Les 6 signaux passent dans des amplificateurs oppérationnels multipliant par 1000 (ratio des résistances R1 et R7), qui sortent des V, centré sur 0, d'amplitude maximale 7V (alimentation du GK symétrique en -7V et +7V).

Pour traiter ça avec l'arduino, (input qui réclame du 0 à 5V ) il faudra redresser avec une diode la demi période négative et recaler sur 5V avec un pont diviseur 7V vers 5V.

fdufnews: Edit: je pense qu'on ne parle pas du même schéma. Je parlais du schéma du kit dont karistouf donne le lien au #6

Non, on parle bien du même. Ce qui m'a induit en erreur c'est le GUITER INPUT qui doit être une entrée auxiliaire. La résistance à l'entrée des 6 amplis a l'air plutôt d'être une 8.2K plutôt que 0.2K.

Il est rare dans un schéma de noter les valeurs comme ceci : 0.2K. Plus bas il y a des résistances de 100, donc 100Ω.

Cela donne un gain de 27. Ça devrait aller.

merci pour le correctif

@+

un couteau une b... et une arduino quand même ! ( mais peu de réseau même pas de 4g...)

Bon, de retour à la maison et sur le net, et bien d'abord merci beaucoup !!!

malgré l'hébétude de votre serviteur, la recommandation d'artouste était très juste ! elle fut même salutaire

j ai repris le schéma du montage des pré amplis de Rolland :

  • j ai mis une 10k en R1, fait sauté R2. j'ai un signal autour des valeurs 500, qui alterne en ondulations entre 200 et 700.
  • pas de grande différence avec ou sans condensateur
  • je récupère un signal pour chaque sortie séparée de micro. C'est là ou j apprécie la fonction de traceur dans le soft arduino :)
  • j ai lissé dans le code les valeurs et je me passe donc de l'électronique du GK

ca faisait longtemps que je n'étais pas passé sur le forum, et çà fait très plaisir de voir les preux chevaliers toujours sur le pont !

merci de votre aide !

Bonjour,

Je me permets de remonter ce sujet puisque ma problématique est peu ou prou identique à celle évoquée dans ce post.
J’ai donc acquis un Roland GK3 qui est un capteur hexaphonique pour guitare. Il est composé de 6 micros indépendants qui captent la vibration de chacun des cordes de l’instrument. Tout comme l’auteur de ce post, je souhaite récupérer le signal provenant de chacun des micros afin de les traiter par la suite.

Comme référence, j’utilise ce schéma.

Plusieurs choses que je ne comprends pas :

  • j’ai l’impression que la partie micro est indépendante du reste du circuit. Du coup à quoi sert-il d’alimenter le circuit en +7V -7V ? Et surtout ai-je besoin de le faire pour mon besoin ?
  • J’avoue que je ne sais pas DU TOUT comment on alimente en +7V -7V… Et je ne compte pas acheter un appareil dédié à 150€ pour le faire.
  • Naïvement j’ai tenté de mesurer la tension sur la pin 1 du GK3 en la reliant au ADC A0 de mon Adruino, ainsi que la masse du GK3 à la masse du Arduino, mais ça ne me sort que du 0…

Voilà, je suis bien dans le brouillard donc si vous pouvez m’aider, je vous en saurai gré.

Merci par avance,

Florian

Au vu des schémas, l'alimentation des AOP en +- 7V est obligatoire. Normalement elle est fournie par l'appareil sur lequel le GK3 est branché.

Un modèle réglable : https://www.audiophonics.fr/fr/kits-et-modules-diy/module-d-alimentation-lineaire-dc-regule-lm317t-lm337-125v-18v-05a-p-11647.html

Sinon, il doit être possible de trouver une alimentation plus faible bruit à base de régulateurs LT1963 / LT3015. Il faut chercher un peu.

Si tu as envie de bricoler je possède un schéma pour du +/- 15V :

|500x189

Voir ICI : alimentation-transformateur

Paragraphe 4.10. Alimentation symétrique 2x15V 500mA

Trouvé ceci : Amazon

Naïvement j'ai tenté de mesurer la tension sur la pin 1 du GK3 en la reliant au ADC A0 de mon Adruino, ainsi que la masse du GK3 à la masse du Arduino, mais ça ne me sort que du 0...

Tu as alimenté le GK3 comment ? As-tu utilisé un multimètre sur un calibre mV alternatif ?

En fait j'ai acheté le GK3 uniquement, pour faire des économies et parce que je n'ai pas besoin de l'autre appareil (GK55 par ex, assez cher).

Tu as alimenté le GK3 comment ? As-tu utilisé un multimètre sur un calibre mV alternatif ?

J'ai pas alimenté le GK3... En fait je suis parti du principe que le micro (aimant + bobine) génère une tension quand son champ électromagnétique est perturbé, donc je me suis dit que je n'avais pas besoin d'alimenter quoi que ce soit.

et j'ai fait les mesures avec mon Arduino. Je vais essayer avec un multimètre, des fois que ! >> et ça donne rien...

Au vu du schéma, si les AOP ne sont pas alimentés, la sortie ne donnera rien.