Relais silencieux

Bonjour,

Je voudrais amener le neutre sur une broche où l’autre de mon récepteur grâce à un seul relais.

Existe t’il des relais 220v NO ou NF pilotable en 5v silencieux ?
Principe de ma photo en pj.

Tous les relais statique que je vois sont des «interrupteurs » et il en faudrait donc 2.

Bonjour

Dans le flou de la question je dirait SSR .... quoi que... peut être...et encore....

@+

Je pense qu'il faut regarder du côté des relais solid state

En général, couper uste la phase suffit pour etre sur OFF.

Bonjour

Tous les relais statique que je vois sont des «interrupteurs » et il en faudrait donc 2.

Effectivement les relais statiques (Solid State Relay pour les anglo-saxons) ne semblent pas produits en modèle inverseur. Leur dénomination commerciale serait SSR SPDT (simple pole dual throw)
Il en faut donc deux modèles courants (interrupteur simple) pour obtenir ce fonctionnement :

GuillaumeDeGrenoble:
Bonjour,

Je voudrais amener le neutre sur une broche où l’autre de mon récepteur grâce à un seul relais.

Existe t’il des relais 220v NO ou NF pilotable en 5v silencieux ?
Principe de ma photo en pj.

Tous les relais statique que je vois sont des «interrupteurs » et il en faudrait donc 2.

Bonjour
La vraie question là est qu'est ce que tu entend... par silencieux ? :grin:

En relais électromagnétique , il existe des versions LN (Low noise) utilisés dans des environnements particuliers
I.E équipements de connexions/commutations utilisés en chambres anechoïques , sous marins , etc

Mais dans ses environnements trés specifiques où le silence est d'or (comme certaines oreilles qui y officient d'ailleurs 8) ) cette caractéristique de "silencieux" à un cout d'option trés important.

Merci pour vos réponse.

En posant la question je me suis bien aperçu de mes lacunes linguistique pour être clair...

@al1fch: donc je recherche un relais inverseur

@Artouste : un relais qui ne fait pas le "tac" d'un relais électromécanique sera suffisant pour moi (question de confort, le relais est dans une pièces de vie)

@Christian_R : c'est bien là mon exigence, je ne veux pas une simple de coupure de phase... mais bien inversé !

le moteur que j'alimente à le neutre en permanence branché. Je peux amener la phase au choix sur :

  • fil jaune "moteur tourne en sens horaire"
  • fil bleu"moteur tourne en sens anti-horaire"

avec un inverseur question sécurité !!

je ne veux pas me retrouver avec un BUG de je ne sais d'ou qui m'envoie la phase des deux côté en même temps!!

je vois pas comment faire sécurit avec deux "inter" ?

Bonjour;

Si c'est pour commander un moteur, la notion de silence est relatif.

On ne connait pas la puissance du moteur, mais si la puissance n'est pas trop importante, un relais comme on en trouve sur les modules chinois devrait convenir. Attention à ces modules, bien qu'ils soient spécifiés pour 250 VAC, la distance d'isolement sur le circuit imprimé est souvent (plus que) limite.

GuillaumeDeGrenoble:
Merci pour vos réponse.

En posant la question je me suis bien aperçu de mes lacunes linguistique pour être clair…

@al1fch: donc je recherche un relais inverseur

@Artouste : un relais qui ne fait pas le “tac” d’un relais électromécanique sera suffisant pour moi (question de confort, le relais est dans une pièces de vie)

@Christian_R : c’est bien là mon exigence, je ne veux pas une simple de coupure de phase… mais bien inversé !

le moteur que j’alimente à le neutre en permanence branché. Je peux amener la phase au choix sur :

  • fil jaune “moteur tourne en sens horaire”
  • fil bleu"moteur tourne en sens horaire"

avec un inverseur question sécurité !!

je ne veux pas me retrouver avec un BUG de je ne sais d’ou qui m’envoie la phase des deux côté en même temps!!

je vois pas comment faire sécurit avec deux “inter” ?

De quelle intensité de contact mini a tu besoin ?

Je viens de retrouver la notice,
Il est indiqué « consommation de 6w »....

Si je me plante pas, sous 220v, ça doit faire 30mA
Je n’ai pas suffisamment d’expérience en la matière pour savoir si c’est cohérent,

Pour être tranquille, une coupure de 1A au Max ?

concernant le "Bruit"; c'est vrai qu'on y met ce qu'on veux....

Je suis pas dans un sous marin, ni dans une salle de concert, et du coup... j'ai sorti le sonomètre !! :wink:

dans le salon ce soir 30db
le tac du relais avec un éloignement de deux mètre 52 db

donc silencieux pour moi, moins de 30 db :wink:

Il doit claquer fort ton relais pour monter à 52db, c’est quel modèle?

Tu peux éventuellement le mettre dans de la mousse ou encore couler du gel/résine isolant, ça va atténuer largement

Oui merci, mais là,
on s’éloigne vraiment de ma question de départ …

Existe t’il tous simplement un relais statique inverseur pouvant supporter une coupure de 1 À ??

Existe t'il tous simplement un relais statique inverseur pouvant supporter une coupure de 1 À ??

J'ai répondu a cette question au message #4 après avoir fait une recherche, j'ai trouvé des relais statiques doubles, mais pas des inverseurs.

  • Le pouvoir de coupure de ce mouton à 5 pattes devrait être 240V alternatifs / 1A, et pas seulement "1A"

Merci à toi mais je sèche sur la réalisation d’un inverseur avec deux relais comme ceux-ci ?

Comment être sûr que je n’aurais jamais deux relais fermé en même temps?

Pour bénéficier
-de la 'sécurité mécanique' du relais inverseur (impossibilité de contact simultané vers les deux voies)
-du pouvoir de coupure 'silencieux' des deux relais statiques

il est possible de commander les 2 relais statiques avec un petit relais miniature inverseur Omron G5V2 ou Finder 30.22 (relativement silencieux par nature).... le meilleur des deux mondes..... :wink:

Ok... je vois...

Mais j’ai lu à plusieurs reprise qu’en cas de défaillance du semi-conducteur d’un relais statique, la plupart du temps le contact se retrouve en position fermé....

@al1fch, Merci pour tes recherches et réponse.

Je laisse tombé l’idée, pas suffisamment de sécurité dans mon cas.

En effet le principal mode de défaillance du triac est le court circuit (le triac est le composant assurant la commutation dans un relais statique)?

Ceci dit pour griller un Triac il faut en général lui infliger un courant très supérieur au courant nominal. Le plus souvent cela ce produit quand la charge est court-circuitée.
Divers paramètres définissent les surcharges admissibles (répétitives ou pas…).
Un fusible rapide peut réduire le risque de destruction par surintensité. et met la branche en circuit ouvert.

Yes !!
Encore clair net et précis !

Donc si la charge est court-circuité, je risque pas de lui infliger bcp plus de dégât !!!

Tous est histoire de compromis....

Donc si la charge est court-circuité, je risque pas de lui infliger bcp plus de dégât !!!

parfois le court circuit est entre le triac et la charge, au niveau du câble.... le réel souvent plus riche en situations qu'on l'imagine !