Résistance entre 2 plaque mobile

Salut ! j'ai un système qui varier micrometriquement la distance entre 2 plaques, l'une à la masse et l'autre sous tension à l'aide d'un moteur pas a pas J'aimerais fixer le zéro et pouvoir stopper le déplacement quand les 2 plaques se touchent, ces 2 plaques étant très fragile il ne faut pas qu'il y ait la moindre contrainte exercés Comme les deux plaques sont conductrices, une résistance électrique apparait quand elles se touchent. Arduino peut il faire des mesures de résistance ?

Tu peux mesurer le passage d'un courant quand le circuit se ferme, avec une entrée analogique.

Si il ne doit pas y avoir de contact, une mesure de capacité serait peut être possible ? Il est facile de construire un oscillateur dont la fréquence serait inversement proportionnelle à la distance entre les plaques. Précision, étalonnage ?

+1 pour le condensateur.

Pour évaluer sa valeur quelle est la surface des plaques en regard et qu'elle est la distance min acceptable entre les plaques ? Sachant que plus les plaques seront proches(sans se toucher) plus la valeur du condensateur augmentera.

  • 1 aussi sur la reflexion de résolution du probleme de l'approche

reste (comme souvent) encore à dimensionner :grin:

"qualité" des armatures ? "qualité" du diélectrique ? critères de repetatibilité ?

finalement le but c'est quoi ? toucher un peu ? , beaucoup ? passionnément ? pas du tout ? :grin:

NDA ? Mais quel tribunal Paris ou New York ?

68tjs: NDA ? Mais quel tribunal Paris ou New York ?

bonjour 68tjs je subodore là le "gourage" de réponse sur bon topic :grin:

NDA = Non Disclosure Agreement et la compétence territoriale des cours/tribunaux pouvant éventuellement être saisis pour manquement/défaut/autres est libellée ... dans le NDA :grin:

Non pas de gourage de topic. Notre demandeur demande de l'aide mais il faut tout lui arracher comme s'il avait peur de dévoiler des secrets de défense nationale, dès fois qu'on lui vole son idée. C'était plutôt moqueur :grin:

Quant aux accords de confidentialité la différence entre les accords de confidentialité signés à Paris ou les Non Disclosure Agreement signé à Neuve York est de taille : la lettre ou l'esprit

A Neuve York : la lettre -> la loi américaine -> il faut énumérer point par point ce qui entre dans le NDA donc même avec un document de 300 pages, avec un bon cabinet d'avocats la faille est toujours possible.

A Parisse : l'esprit -> la loi française -> tout ce qui à un rapport avec l'objet de l'accord est couvert, pas besoin de tout énumérer.

J'en sais quelque chose mon ancien service juridique interdisait de signer des accords selon la loi américaine. Ou l'américain acceptait le tribunal de Paris où il se privait d'un client.

68tjs: Non pas de gourage de topic. Notre demandeur demande de l'aide mais il faut tout lui arracher comme s'il avait peur de dévoiler des secrets de défense nationale, dès fois qu'on lui vole son idée. C'était plutôt moqueur :grin:

re 68tjs enfin quand meme un peu ! le NDA a été évoqué sur ce topic :grin: http://forum.arduino.cc/index.php?PHPSESSID=o9jhfv0euoj8tnmlseam50ffk2&topic=168712.msg1259294#msg1259294 pas sur celui-ci (meme si QC et CA ... :grin: )

et pour ce qui est des NDA , ça me bouffe un temps ... 8)

salut

Pourquoi pas un opto-coupleur en ouverture maximum et après, compter le nombre de pas pour que les plaques se touchent ? Vu que c'est un système qui varie micrométriquement !

A+

68tjs: A Parisse : l'esprit -> la loi française -> tout ce qui à un rapport avec l'objet de l'accord est couvert, pas besoin de tout énumérer.

A condition que les juges et les avocats comprennent. Je n'ai fait qu'un seul procès dans toute ma vie professionelle et l'ai perdu au motif que le contrat de travail d'un ex collaborateur ne lui interdisait pas explicitement de partir avec dix ans d'archives sur cdrom. Le dit contrat ne lui interdisait pas non plus de partir avec sa voiture de service ! Tout ça est complétement hors sujet :D

Capacité d'un condensateur plan à air : C = 8.85 x S/e (C en picoFarad, S surface des armatures en m², e distance des armatures en m) Exemple numérique : S = 25cm² (5x5) e = 1mm C= 22pF Pour e = 0,1mm on passe à 220pF

C'est pas bezef mais ça mérite d'essayer avec une plaque à trous, un CD 4093 et qq résistances de 100k à 1M.

En supposant que l'état de surface et le paralellisme des armatures permettent une approche au µm.

Mesurer une fréquence avec un arduino, tout le monde sait faire bien entendu :grin:

désolé de ma non réponse :drooling_face:
jai mis en place une simple mesure d’intensité, mais comme vous l’avez si bien anticipé il y a une incertitude sur le pas de 10um… les plaques peuvent supporter un enfoncement
de 3,4 microns à la limite, mais 10 c’est beaucoup trop !

mes deux plaques sont en acier inoxydable, 1mm d’épaisseur, l’une est une plaque rectangulaire avec une surface à trou carré, et l’autre plaque est rectangulaire (photo)
l’idée avec le condensateur est la meilleure chose à faire mais… ?
je met une plaque au +Vcc, l’autre au GND, et j’ai du mal à comprendre comment effectuer une mesure de capacité avec Arduino

Tout est là :

Salut

ces 2 plaques étant très fragile il ne faut pas qu'il y ait la moindre contrainte exercés

;)

mes deux plaques sont en acier inoxydable

:fearful: C'est fragile ça ?

A+

Pour le condensateur la première des choses à faire est d’avoir une idée de sa valeur.

Deux plaques parallèles en regard forment le condensateur le plus simple : le condensateur plan.
La formule de calcul est très simple:

C = (epsilon_r/(36.PI.109) * (S/e)
epsilon_r = permitivité relative par rapport au vide → pour l’air epsilon_r = 1
S = surface des plaques en regard → exprimée en m2
e = distance entre les deux plaques → exprimée en m

La seule variable est “e”, distance entre les plaques.
Fais un calcul de C pour 100µm <= e <= 10µm pour voir ce que cela donne.
Le moyen de mesure le plus approprié ne pourra être choisi qu’une fois le condensateur défini.

68tjs:
C = (epsilon_r/(36.PI.109) * (S/e)
epsilon_r = permitivité relative par rapport au vide → pour l’air epsilon_r = 1
S = surface des plaques en regard → exprimée en m2
e = distance entre les deux plaques → exprimée en m

Alors là , monseigneur, vous êtes en contradiction avec mon vieux manuel de physique, classe de mathématiques (élémentaires), programme 1957 qui nous annonce que :
C = 8,85 x 10^-12 x S/e dans l’air ou dans le vide .
La plupart des auteurs semblent s’accorder sur ces valeurs.

mathieu-qc: mes deux plaques sont en acier inoxydable, 1mm d'épaisseur, l'une est une plaque rectangulaire avec une surface à trou carré, et l'autre plaque est rectangulaire (photo) l'idée avec le condensateur est la meilleure chose à faire mais.. ? je met une plaque au +Vcc, l'autre au GND, et j'ai du mal à comprendre comment effectuer une mesure de capacité avec Arduino

Le principe est d'insérer un condensateur variable dans un circuit oscillant. Quand la capacité varie, la fréquence varie. Pour des tests basiques, on peut utiliser un vulgaire NE555 ou pire un CD 4093 qui permettent de réaliser un oscillateur avec une résistance et un condensateur. Ce genre de schéma pullule sur le net, ilsuffit de se référer aux datasheet des circuits en question.

Mais, dans mon honnête opinion, il y a un problème préalable : la précision d'usinage qui conditionne la planéité et le paralellisme des plaques. Si on veut s'en tenir au micron, il faudrait que les plaques et leur environnement soit usinés à moins de 0,5microns.

Pas facile en dehors d'une salle blanche !