[Résolu] Contrôleur GSM de chaudière à mazout

Bonjour à tous,
Pour débuter avec l'Arduino en utilisant un projet concret mais simple (en apparence tout au moins) et dont j'ai vraiment besoin, j'aimerais me construire un contrôleur pour ma chaudière à mazout. Voici quelques explications :

Le contexte :
J'ai une ancienne chaudière à mazout avec un brûleur qui "plante" de temps en temps et de manière aléatoire (en gros une fois tous les deux mois), ce n'est absolument pas gênant tant qu'on est là, ca nous a valu seulement quelques réveils un peu frais en hiver.
Là où ca devient vraiment gênant et inquiétant c'est lorsque nous partons en vacances en hiver, dans notre région où les températures sont en dessous de -5°C pendant longtemps, si la chaudière plante alors que nous ne sommes pas là, c'est l'explosion garantie des tubes et radiateurs en cas de gel.
La solution actuelle a été de donner nos clés au voisin pour qu'il fasse un tour tous les 2 jours histoire de vérifier que tout va bien.
Même si ce dernier est fort sympatique et volontaire, ca nous gêne quand même un peu beaucoup de lui demander systématiquement ce service et nous avons encore eu de la chance qu'il ne parte pas en vacances en même temps que nous.

Le projet :
Par conséquent j'aurais souhaité rendre automatique et contrôlable à distance depuis n'importe où dans le monde le brûleur de ma chaudière.
Ce dernier est alimenté en 220V-AC et a une sortie "erreur" avec un signal 220V-AC indiquant qu'elle est en mode "plantée".
L'idée c'est d'utiliser cette sortie pour faire un certain nombre de redémarrages automatiques avec un délai raisonnable entre deux redémarrages (genre 15-20mn) et surtout d'être prévenu par SMS/GSM en cas d'échec complet de toute tentative de redémarrage. Et ce serait seulement à ce moment là que je ferais appel à mon voisin pour qu'il appelle un dépanneur ou qu'il agisse en conséquence...

Le besoin matériel :
J'ai donc à priori, besoin du matériel suivant :
. 1 contrôleur Arduino (j'ai déjà un Uno R3 en ma possession) ;
. 1 module GSM pour les commandes SMS ;

...et surtout grandement besoin de vos conseils pour le reste du matériel/montage à faire. Il me semble qu'un module pour pouvoir "mesurer le temps" est nécessaire si on veut pouvoir compter les minutes, mais lequel ?

Enfin, étant "codeur", la partie codage du fonctionnement ne me posera, à priori, pas un problème, cependant c'est côté montage électronique que j'ai des sérieux doutes :
Autant je saurais activer un relais de puissance pour redémarrer (éteindre puis rallumer) le brûleur, autant pour "capturer" son état d'erreur je n'ai absolument aucune idée de comment faire (?) Un pont diviseur + un optocoupleur pourraient-ils faire l'affaire ou dois-je redresser le signal avant ?

Vous l'aurez compris, mes connaissances en électronique sont limitées car très basiques, mais je ne demande qu'à apprendre : un petit peu d'aide serait donc la bienvenue ! :blush:

Pour synthétiser, ce qui me manque pour réaliser ce projet c'est :
. Le choix des shields GSM & gestion du temps (si nécessaire) à utiliser ;
. Le montage pour capturer un signal 220V-AC par l'Arduino.

Merci d'avance,
Z

bonjour
en cas de defaut , la sequence de remise en route ce deroule comment ?

tu pars sur un gsm, c'est bien , mais est tu certain que ce soit le mieux ?
Si tu dispose d'internet sur place (habitation principale) la solution ethernet est peut etre aussi envisageable et ouvre d'autre possibilités (en vrac : , mail, tweet, controle a distance, etc)

pour la recuperation d'info de la mise en defaut, perso j'utilise du capteur opto DIY basé sur une luciole neon et un phototransistor ou LDR.

comme tu a déjà bien posé ton probleme, une fois que tu aura determiné les "compos externes" la realisation soft sera "relativement simple".
un uno sera suffisant pour ne faire que ça.

Merci pour ta réponse Artouste,

Pour te répondre à mon tour, j'ai bien une installation WiFi "maison", mais justement, je coupe tout ca lorsque je parts en vacances... :sweat_smile: Pour une simple question d'économie d'énergie car j'ai ma propre installation perso (routeur, serveur de fichiers, etc...)
Le GSM me semble vraiment être le choix le plus adapté pour ce montage au vu de sa "criticité". Je compte le gérer via des commandes par SMS, avec soit une protection par mot de passe soit par le numéro émetteur...

La remise en route : en cas de "plantage" détecté par cette fameuse sortie 230V-AC, il s'agit simplement de couper l'alimentation du brûleur et la remettre. D'où le relais de puissance qui devrait suffire amplement à mon humble avis...

Pour l'opto, j'aime bien utiliser les SFH61XXT de siemens, ce que je ne sais pas faire c'est faire "manger" du 230V-AC à cet optocupleur pour qu'il allume sa diode correctement, je n'ai pas l'impression qu'une simple résistance suffirait, si ? :fearful:

Explications recevables pour le choix du GSM :grin:
prend un module sim900 , c'est le plus repandu et il y a sur le forum pas mal de personnes qui le connaisse bien (ce n'est pas mon cas :sunglasses: )
Dans la mesure où le defaut est presenté en "230V" , tu peux toujours mettre simplement en entrée de ton opto , une petite alim 5V= , elle ne consommera qu'en cas de defaut.
et en etant pragmatique , tu peux meme te passer d'opto , l'alim realisant l'iso galva.

J'avais pas pensé à l'alim en effet, mais le prix d'une alim c'est tout de même bien plus qu'un simple optocoupleur...
Et un montage genre grosse résistance 5W + pont de diodes + opto, ca peut le faire, ou c'est trop "lourd" pour détecter un simple signal de défaut ?

Concernant le sim900, je peux l'acheter où ?

Zorro_X:
J'avais pas pensé à l'alim en effet, mais le prix d'une alim c'est tout de même bien plus qu'un simple optocoupleur...
Et un montage genre grosse résistance 5W + pont de diodes + opto, ca peut le faire, ou c'est trop "lourd" pour détecter un simple signal de défaut ?

ça depend si tu es du genre "recuperateur et adepte des boites à grouilles" :grin:
n'importe quel petit chargeur de telephone/bloc alim de n'importe quoi :sunglasses: fera l'affaire, perso j'en ai des caisses pleines , au pire ça coute 50 cts/ 1€ aux puces/vide grenier.
Ton montage , il va falloir le dimensionner , perso je considère que le jeu n'en vaut pas la chandelle

pour le sourçage du sim900 , attend d'autres avis , mais ce n'est pas ce qui manque

ok, en effet, la saison des vide-grenier commence, je vais regarder ca de plus près, ca me fait un souci de moins dans mon montage, merci beaucoup pour tes tuyaux ! :wink:

sinon, pour le sim900 alors ? je le trouve où ? selctronic ? conrad ? autre ?

Enfin, ai-je besoin d'un shield supplémentaire pour le temps ou il y a quelque chose déjà sur l'arduino qui permette de compter du temps (j'ai vu qu'on peut déjà faire des attentes en ms, donc ca pourrait suffir en fait...) ?

Zorro_X:
Enfin, ai-je besoin d'un shield supplémentaire pour le temps ou il y a quelque chose déjà sur l'arduino qui permette de compter du temps (j'ai vu qu'on peut déjà faire des attentes en ms, donc ca pourrait suffir en fait...)

Maintenant il va falloir que tu decouvre la "prog arduino"
dans l'absolu tu n'a pas besoin là pour ton projet de RTC
avec un uno et un SIM900 , ça fera une bonne base .

pour le module sim900 , je t'envoie un MP sur une eventuelle "bonne affaire" :grin:

ok, merci, question prog, j'ai vu qu'on pouvait faire du C++, ca fait déjà mon bonheur ! :stuck_out_tongue:

Je pense a une solution automatique toute simple sans liaison externe (si le problème est toujours le même)

1 Détection erreur

2 Temporisation (exemple 5 minutes)

3 Sequence de remise en route

Merci, mais pour une question de sécurité ce n'est pas si simple. Je n'ai pas voulu trop rentrer dans les détails dans ma, déjà longue, présentation du projet. Mais au vu de ta question pa44, voici quelques explications supplémentaires :

. Le brûleur intègre déjà un système de redémarrage automatique, mais il n'essaie que 3 fois avant de se mettre en plantage, à partir de ce moment il faut une intervention humaine pour appuyer sur le bouton "reset" afin de le redémarrer (ou alors couper & remettre l'alim du brûleur, ce qui revient au même).

. Lorsqu'il est en plantage ca ne sert à rien de le redémarrer immédiatement (il vient d'essayer déjà 3 fois et ca n'a pas marché !) il faut le laisser se "reposer" pendant 15-20 minutes avant toute nouvelle tentative.

. S'il a un problème et qu'il ne redémarre vraiment pas, le souci vient peut-être d'ailleurs (gicleur bouché, pompe HS, fuite de mazout, etc...). Et c'est là qu'il est important de ne pas insister trop, car il peut y avoir risque d'incendie. Il vaut mieux qu'un humain (moi) soit prévenu du plantage et des tentatives automatiques de redémarrage pour pouvoir prendre une décision en privilégiant la sécurité. En l'occurrence pouvoir ainsi prévenir mon voisin... :wink:

Au final, ce que je compte mettre en place c'est que l'arduino redémarre le brûleur automatiquement un certain nombre de fois (genre 3-4 fois) en prévenant à chaque fois par SMS qu'il y a eu plantage. Séquence qui peut être interrompue par l'utilisateur (moi) via SMS, et une fois ces tentatives automatiques effectuées, si la chaudière est toujours plantée, les redémarrages ne se feraient que sur commande manuelle de l'utilisateur (via SMS toujours).

En d'autres mots, je ne pense pas que ce soit une bonne idée de la laisser redémarrer toute seule toutes les 5mn pendant toute une journée : s'il y a quelque chose qui ne va vraiment pas, il faut certainement faire autre chose et il vaut mieux être prévenu (d'où le besoin SMS/GSM), surtout tenant compte du risque de gel qui détruirait gaiement ma maison...

En pratique et jusqu'à maintenant, je n'ai jamais eu à faire plus que 3-4 tentatives de redémarrage manuel suite à un plantage, avec 15-20mn d'intervalle. Le plus souvent un seul redémarrage suffit.

Je reviens sur la SIM900, que j'ai reçu récemment mais je commence tout juste à m'y mettre.
Est-ce-que la librairie GSM fournie pour le shield Arduino est compatible avec la SIM900 ou pas du tout ?

Zorro_X:
Je reviens sur la SIM900, que j'ai reçu récemment mais je commence tout juste à m'y mettre.
Est-ce-que la librairie GSM fournie pour le shield Arduino est compatible avec la SIM900 ou pas du tout ?

bonjour
à priori non , le module gsm du shield officiel ne semble pas etre un SIM900

une bonne base depart

Merci, j'étais déjà tombé sur l'équivalent mais qui correspond avec le modèle de carte que j'ai : Geetech - SIM900

C'était juste pour savoir si je pouvais m'éviter de re-coder ce qu'il y a déjà dans la librairie pour le shield officiel... mais ce n'est pas très grave, vu que je n'ai besoin que d'envoyer & recevoir des SMS ce ne sera pas trop long non plus... :stuck_out_tongue:

Zorro_X:
Merci, j'étais déjà tombé sur l'équivalent mais qui correspond avec le modèle de carte que j'ai : Geetech - SIM900

C'était juste pour savoir si je pouvais m'éviter de re-coder ce qu'il y a déjà dans la librairie pour le shield officiel... mais ce n'est pas très grave, vu que je n'ai besoin que d'envoyer & recevoir des SMS ce ne sera pas trop long non plus... :stuck_out_tongue:

basiquement çà ce gere par commandes AT , l'utilité d'une lib n'est pas vraiment avérée
au pire tu te crée quelques fonctions de base.
une fois que tu aura testé le bon fonctionnement du shield (basiquement lancer/recevoir un appel) , le reste sera (presque) une formalité.
Note quand meme qu'il peut y avoir à priori des "petits problemes" avec certains operateurs , ça necessite une mise à jour de firmware simple, si c'est ton cas ceux qui ont ce modules te guideront sur la marche à suivre.

j'ai cru comprendre aussi que pour tester, le mieux est d'inserer un carte SIM sans code obligatoire (à faire sur ton telephone)

oui, j'ai déjà réussi à faire tourner leurs petits exemples de test pour envoyer et recevoir des SMS, donc pas de souci du point de vue opérateur... :wink:
Par contre, question codage, je veux faire cela d'une façon plutôt bien fiable (attente des retours de commande, renvoi si échec, etc...) car il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une application assez "critique" au sens où je ne pourrais pas venir voir ce qui ne va pas ni la redémarrer une fois que je serai à l'autre bout du monde... :wink:

Zorro_X:
oui, j'ai déjà réussi à faire tourner leurs petits exemples de test pour envoyer et recevoir des SMS, donc pas de souci du point de vue opérateur... :wink:
Par contre, question codage, je veux faire cela d'une façon plutôt bien fiable (attente des retours de commande, renvoi si échec, etc...) car il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une application assez "critique" au sens où je ne pourrais pas venir voir ce qui ne va pas ni la redémarrer une fois que je serai à l'autre bout du monde... :wink:

Alors maintenant , ça releve surtout de l'enumeration des cas probables/possibles de plantages, categoriser les importances et les actions pour y remedier.

papier/crayon pour commencer :grin:

t'inquiète, ca je sais faire, déjà commencer par attendre les acquittements au lieu de juste laisser passer une marge de temps c'est un strict minimum :wink:

Bonjour à tous,
Entre 2 jobs j'ai le temps d'avancer un petit peu dans ce projet que je "déterre" un petit peu :
. J'avance pas trop mal coté code même si question taille mémoire ca devient un peu limite, j'ai craqué et je me suis commandé une version "pro" qui aura assez de RAM pour faire tourner mon code sans trop de contraintes...
. Coté "électronique", j'ai imaginé le montage suivant (cliquez dessus pour agrandir) :

N'étant pas électronicien, comme vous le savez déjà, j'ai tout de même quelques doutes :

  1. Le dimensionnement de R1 est-il correct ?
  2. Le montage de redressement + isolement (optocoupleur) est-il correct ?
  3. Le montage de commande du relais de puissance je l'ai repris d'un schéma tout fait, autant je comprends qu'il y a un pont diviseur avant le transistor, autant je ne vois pas à quoi sert la diode D1 ni quelle diode choisir auprès de mon revendeur (sélectronic) ?
  4. Le transistor NPN 2N1893 ne semble plus fourni (obsolète), que puis-je prendre à la place ?

Je vous remercie d'avance pour vos conseils et commentaires.
Z

Zorro_X:
. Coté "électronique", j'ai imaginé le montage suivant (cliquez dessus pour agrandir) :

N'étant pas électronicien, comme vous le savez déjà, j'ai tout de même quelques doutes :
...
2) Le montage de redressement + isolement (optocoupleur) est-il correct ?

Bonsoir
déjà avant d'aller plus loin , il faut revoir cette partie , (dangereux et inefficace)
pourquoi partir sur "un truc comme ça" alors que la solution déjà evoqué d'un petit bloc secteur evacue quasi tous les problemes ?