[resolu] MOC3041 et télérupteur 220v

Salut a tous. Petite question (un peu HS) aux spécialistes du forum: puis-je commander directement un télérupteur 220v directement depuis un MOC 3041 ? D'après le datasheet du MOC, on "dispose" de 50ma max en sortie, et le télérupteur fait 4,5 kohms en statique. Soit 45ma (toujours en statique). Mais quid de la surtension aux bornes de la bobine du télérupteur lors de son "relachement" ? Une varistance suffirait-elle, ou le triac est obligatoire ? Merci d'avance.

Bonsoir,

A priori ça devrait aller.

Courant de commande = 10 mA ou 15 mA ?
courant de sortie 1A crête répétitif. Tension de service 400V

J’y mettrais un “snubber” RC ou une varistance (MOV, Metal Oxyde Varistor)
Circuit non résistance pure = protection.

Et un relais qui ne resterait pas collé plus de quelques centaines de ms? Au moins, tu seras sûr!

Effectivement, ce n’est as parce que la résistance série fait 4.5K que ce sera pareil @ 50Hz… Il y aura beaucoup moins de courant qu’en continu… Donc le moc fera l’affaire, sauf qu’il faut s’assurer qu’il coupera bien au bon moment. Normalement, il doit se couper tout seul quand le courant est proche de 0, donc ça limite la casse.

Sinon, il faut trouver le RC qui sera suffisant pour limiter le pic de tension, sans pour autant déclencher le télérupteur…

J’imagine que tu feras gaffe au tensions sur lesquelles tu joues, non?

geryko: Courant de commande = 10 mA ou 15 mA ? courant de sortie 1A crête répétitif. Tension de service 400V

J'attaquerai le MOC via un transistor pour être sur que le courant de commande soit a 15mA.

Super_Cinci: Et un relais qui ne resterait pas collé plus de quelques centaines de ms? Au moins, tu seras sûr!

J'avais envisagé cette solution, mais je me retrouve avec pas loin de 30 relais au total, d'où la tentative de gagné un peu en compacité, budget et fiabilité.

Super_Cinci: Sinon, il faut trouver le RC qui sera suffisant pour limiter le pic de tension, sans pour autant déclencher le télérupteur...

Une varistance ne peut pas faire l'affaire ?

Super_Cinci: J'imagine que tu feras gaffe au tensions sur lesquelles tu joues, non?

A moins que tu ne parle d'autre chose, oui. Télérupteur secteur uniquement. Il s'agit simplement de remplacer le poussoir mural par le MOC delocalisé.

CocoVFR:
J’attaquerai le MOC via un transistor pour être sur que le courant de commande soit a 15mA.
J’avais envisagé cette solution, mais je me retrouve avec pas loin de 30 relais au total, d’où la tentative de gagné un peu en compacité, budget et fiabilité.
Une varistance ne peut pas faire l’affaire ?
A moins que tu ne parle d’autre chose, oui. Télérupteur secteur uniquement. Il s’agit simplement de remplacer le poussoir mural par le MOC delocalisé.

bonsoir
le moc en entrée c’est juste une led 8)
Et dans la mesure où je ne pense pas que tu veuille faire du gros yoyo "
regarde le parametre ITSM du moc 3041 8)

Super_Cinci: Et un relais qui ne resterait pas collé plus de quelques centaines de ms? Au moins, tu seras sûr!

Effectivement, ce n'est as parce que la résistance série fait 4.5K que ce sera pareil @ 50Hz... Il y aura beaucoup moins de courant qu'en continu... Donc le moc fera l'affaire, sauf qu'il faut s'assurer qu'il coupera bien au bon moment. Normalement, il doit se couper tout seul quand le courant est proche de 0, donc ça limite la casse.

le 3041 est synchrone de la tension secteur pas du courant, le telerupteur est un relais ? = bobine explications charge inductive et snubber : http://www.sonelec-musique.com/electronique_realisations_relais_statique_001.html

honètement, j'y connais pas grand chose en triacs, j'ai surtout joué avec sur du résistif. Je suis justement en train de mettre en route une alim 48Vac pour divers tests, notamment faire joujou avec des triacs et pouvoir y coller un oscillo. Ne serait-ce que les "cadrans de commande" qui restent encore de grands mystères pour moi... Ceci dit, j'ai cru comprendre il y a déjà pas mal de temps qu'un opto avec zero-crossing conviendrait mieux...

A suivre de mon côté...

Salut :

@super : les cadrans au final y'a rien de méchant, c'est simplement que suivant la polarité entre les 3 bornes, le triac n'auras pas les même caractéristiques (le plus souvent ce qui intéresse dans ce cas c'est la variation de courant de commande nécessaire pour déclencher)

Sinon je trouve un peu craignosse de se dire ma bobine consomme 45 mA, mon triac 50 mA donc c'est OK ... rien que sur cette élément la je dirais que c'est pas ok, 10% de marge c'est bien trop peu.

Il faut mieux soit ajouter un petit triac en plus piloté par le 3041, soit passer sur un opto triac plus costaud, soit passer sur un relais statique (qui n'est au final qu'un opto+triac+ce qu'il faut pour un fonctionnement fiable).

10% de marge sur une commande continue, je suis d'accord avec toi. La, en l'occurence, il s'agit d'une commande qui dure 200/300 ms grand max. De plus, les 50mA sont une erreur de ma part. Comme l'a signalé geryko, le MOC 3041, tolere 1A en pointe répétitive.

La moc peut très bien supporter le courant de fonctionnement de la bobine. Elle consommerait 45mA sous 200V continu, or une bobine a l'avantage de consommer beaucoup moins en alternatif (j'avais des relais de puissance 24Vac que je faisais commuter sous 2.5Vcc...). 4500ohms, c'est la résistance de la bobine en continu...

En fouillant un peu, on peut trouver les caractéristiques des bobines...

Merci a tous pour vos conseils. J'ai commander des MOC3041 et je ferai un retour des mes tests.

Petit retour sur le MOC en attaque direct d'un télérupteur secteur: ça marche très bien :grin: Une résistance de 560 ohms sur la diode d'entrée, et rien en sortie, télérupteur direct. Le télérupteur fait un bon "clac" bien franc, et c'est très réactif. J'ai poussé le vice jusqu'a rester une bonne dizaines de secondes, le MOC n'a pas bronché. J'ai fait aussi une suite ininterrompu de commutation: 2 par seconde (environ) durant 2 bonne minutes. Le MOC n'est même pas chaud, et ne bouge pas une oreille. Pour moi, c'est validé :) :) Voila. En espérant que ca puisse servir a d'autre. Encore merci pour vos conseils.

Merci du retour!

Il serait intéressant quand même de pouvoir visualiser la tension aux bornes du triac avec un oscillo (mouais, encore faut-il prévoir toute l'isolation qui va bien, pas gagné), car les pics de surtension (s'il y en a) ne font pas chauffer, mais fatiguent le composant un petit peu à chaque coup, jusqu'au jour où il claque : soit ça fonctionne plus, soit il se met en CC, et là, c'est ton télérupteur qui crame...

J'y ai pensé. Mais je viens tout juste de me trouver un oscillo, alors je vais attendre un peu avant de le faire fumer :D Par contre, je monterais les varistances dans le montage final. Ca ne pourra pas faire de mal. ;)