[Résolu] Uno, relais et electro-aimant

Bonjour,
Ma carte Uno est alimentée par un adaptateur 12v et je souhaiterais commander un cadenas magnétique de la façon suivante :
Une pin digitale du UNO commande un relais sur lequel est connecté le cadenas lui même connecté à la prise Vin du Uno.

Si mon cadenas nécessite moins de 1A il ne devrait pas y avoir de casse via la prise Vin mais s'il nécessite plus que 1A peut-on faire de la façon suivante :

Ouvrir le câble de l'adaptateur en Y et une partie alimente la carte, l'autre le cadenas (via le relais). Est-ce que ça revient au même que de passer par la pin Vin car la masse est commune ?
Merci !

Techniquement votre limite vers les 1A est due à la diode de protection par laquelle va transiter tout le courant tiré de votre alimentation (ie le courant pris par la carte + le courant pris par ce que vous connectez sur Vin)

Si vous mettez un fil direct de l’alimentation 12v vers l’alimentation de votre cadenas, dans ce cas vous contournez effectivement la diode et donc n’avez pas le problème. la limite de courant devient la limite de votre alimentation.

Un autre problème cependant que vous risquez d’avoir ce sont des perturbations liées à votre bobine - généralement on sépare les circuits pour éviter tout soucis (et mettre une diode de roue libre bien dimensionnée sur votre bobine)

Si mon cadenas nécessite moins de 1A il ne devrait pas y avoir de casse via la prise Vin

Tu ne compte tout de même pas alimenter le "cadenas 1 ampère" en passant par les pistes du circuit imprimé de la carte UNO !
Remarque si tu veux voir comment cela fait une piste de circuit imprimé qui se décolle et qui "roussi" vas y pour le spectacle.

Au passage entre les accès "jack" et Vin il y a une diode. Le schéma de la carte est disponible, il faut l'utiliser.

Le câblage sera simple :
Remarque liminaire : rien n'empêche de couper le câble de l'alim pour faire différentes dérivations.

  • le 12 Volt qui arrive sur la prise jack n'alimente QUE la carte. Un 9V aurait été préférable, j'espère qu'il n'y a pas de consommation sur les sorties du microcontrôleur, sinon le régulateur peut chauffer.
  • Le relais ne doit pas être alimenté par la carte UNO.
  • Pour la commande du relais tout dépend du relais mais il est fortement déconseillé de le commander directement par une sortie de la carte UNO.
    Si plus probablement ce que tu appelle un relais est un Module relais (les mots ont un sens) un transistor de commande est déjà probablement présent et dans ce cas uniquement le Module peut être commandé directement.
  • Le chemin puissance "contacts du relais" + "cadenas" doit être relié directement à l'alimentation.
    Ne pas oublier d'ajouter une diode en inverse en parallèle du cadenas (dite diode de roue libre) si tu ne veut pas bousiller les contacts du relais, une diode rapide est préférable mais une 1N4007 convient.

Précision :

  1. Toute alimentation a toujours un "V+" et un "V-". Au départ une alimentation ne connaît pas le potentiel de masse. Tout ce qu'on peut dire c'est qu'entre "V+" et "V-" il existe une différence de tension de 12 V.

  2. Dans le domaine qui nous intéresse la référence des tensions (le 0V ) est placée au "V-" de l'alimentation.
    C'est à partir de ce choix qu'on peut dire que "V+" = 12 V et "V-" = 0V.

  3. Et bien évidement que dans le cas où il y a plusieurs alimentation TOUTES les masses des alimentation doivent être reliées.

Dernier point : si tu veux faire vérifier ton schéma électrique ne le décrit pas en 15 ou 20 lignes mais dessine le sur une feuille de papier que tu scanne et que tu joint à ton message.

Problème annexe lié à l'utilisation de "cadenas" verrouillable électriquement:
Que faut-il faire pour ouvrir en cas de panne de courant?
C'est annexe, mais utile d'y avoir penser.

A part cela, par choix technico-personnel, je preferre toujours alimenter par un câble différent chaque éléments différents.

C'est entre autre pratique pour le dépannage.

Indispensable pour éventuellement protéger séparément chacun de ces éléments par des fusibles.

Donc même si une même alim alimente plusieurs éléments, j'opte pour un câble par élément partant chacun de l'alim.

En plus cela me fait une belle masse de "puissance" en étoile reliée au 0V de l'alim.

C'est sûr qu'en cas de panne avec une seule alim c'est la galère :slight_smile: Mais bon, je me vois mal brancher mon boîtier sur 2 prises de courant !

Je voulais faire un schéma mais je pensais que c'était plus facile que ça à expliquer :))
Il me semble que ce type de verrou fonctionnait en 9v, mais en général les gros électro-aimants sont vendus fonctionnant sur du 12v ou 24v.
Donc voilà comment j'imaginais les choses, est-ce que la diode est placée au bon endroit et dans le bon sens ?

PS : Je viens de lire que ce type de verrou tire 650mA à 12V et 500 mA à 9V :wink:
libre ?

La diode de roue libre se place entre le + et le - de la bobine

Faites une petite recherche sur internet vous verrez vite des images et des explications

En effet ! Je viens de voir des trucs concernant les relais et les roues libres. Ca devrait être ça alors :

Il faudrait que tu fasse l'effort d'apprendre à faire des schéma électriques.
Ce que tu as fais c'est un dessin d'art.

Je sais et je comprends que ce n'est pas facile pour un débutant mais si tu fournis ce genre de document avec 10 modules interconnectés personne ne comprendra et personne ne répondra.
Alors avant que cela t'arrive commence à t'exercer avec des exemples simples.

Au passage quelques commentaires :
Le "relais" est bien un module relais avec le transistor d'interface de puissance intégré --> c'est bon.
Le module relais est toujours alimenté sur le 5 V du régulateur de la carte UNO --> ce n'est pas bien, mais après tout c'est ton montage.

J'aurai bien fait un schéma mais pour 3-4 éléments à placer, c'était juste plus rapide à faire avec photoshop :sunglasses:

Merci pour la confirmation ! Va falloir que je passe à la pratique maintenant :grin: