RTC parasité par un relais?

Bonjour à tous,

J'ai un souci avec un montage qui possède entre autres un Arduino Nano, une horloge RTC DS 1302 et des relais 5V-220V.
Mon programme demande au relais de se fermer à 9h00 et de s’ouvrir à 21h00.
Problème, dès que le relais change d'état, l'horloge repart à 00h00.
J'ai fait donc plusieurs tests :
1 j'ai mis en commentaire les lignes concernant le relais => l'horloge à bien continuée correctement
2 j'ai retiré les "//" et j'ai déplacé le relais qui provoque une secousse au changement d’état et donc peut être un faux contact => Horloge retourne à 00h00
3 j’ai branché le relais sur +5V à part (non sur l’Arduino) => Horloge retourne à 00h00
4 j’ai d'ébranché les 3 fils du relais => l'horloge à bien continuée correctement

J'en conclu qu'il y a un problème électrique puisque l'horloge fonctionne correctement si on demande au relais de changer d'état mais qu'on ne le branche pas.

Mon analyse est-elle bonne ?
Avez-vous déjà rencontré un tel problème ?
Avez-vous un remède ?

Merci
Walt

Walt

Avez-vous un remède ?

acheter des relais de bonne qualité ? :slight_smile:

  • mettre une diode pour bloquer un retour lors de l'ouverture ou fermeture

  • mettre un opto-coupleur pour séparer la commande Arduino du relais
    => normalement les carte avec relais on déjà tout ça

  • ne pas mettre la RTC à 3km des pins de l'arduino avec des grands fils qui font antenne.

  • vérifier les masses

quel est votre relais ?

Déjà 26 réponses dans la demande précédente : https://forum.arduino.cc/index.php?topic=682311.0

Qu'espères tu ?

Multiplier les demandes n'est pas recommandé, ne serait-ce que par respect pour les personnes qui on déjà répondu dans le topic précédent.
Cela laisse entendre que les réponses n'ont rien apporté, donc aucun intérêt de poursuivre.
ciao ...

LOL j'avais pas vu...

bye bye

Idem.

que dire de plus ?

meme chose ...

Pardon mais je découvre.
C’est ma première utilisation du forum. J’ai cru que mon premier post n’était pas validé, j’ai donc posé la question une deuxième fois.
Sincères excuses