RTC parasité par un relais?

Bonjour à tous,

J'ai un souci avec un montage qui possède entre autres un Arduino Nano, une horloge RTC DS 1302 et des relais 5V-220V.
Mon programme demande au relais de se fermer à 9h00 et de s’ouvrir à 21h00.
Problème, dès que le relais change d'état, l'horloge repart à 00h00.
J'ai fait donc plusieurs tests :
1 j'ai mis en commentaire les lignes concernant le relais => l'horloge à bien continuée correctement
2 j'ai retiré les "//" et j'ai déplacé le relais qui provoque une secousse au changement d’état et donc peut être un faux contact => Horloge retourne à 00h00
3 j’ai branché le relais sur +5V à part (non sur l’Arduino) => Horloge retourne à 00h00
4 j’ai d'ébranché les 3 fils du relais => l'horloge à bien continuée correctement

J'en conclu qu'il y a un problème électrique puisque l'horloge fonctionne correctement si on demande au relais de changer d'état mais qu'on ne le branche pas.

Mon analyse est-elle bonne ?
Avez-vous déjà rencontré un tel problème ?
Avez-vous un remède ?

Merci
Walt

Effectivement c'est probablement un problème dans l'alimentation.

Mais alors pourquoi ne décris-tu pas ton alimentation ? Tu attend qu'on te le demande ?
L'horloge DS1302 a t-elle une pile de sauvegarde ? Est t-elle en bon état ?

La DS1302 est équipée d’une pile neuve
Elle est branché ainsi:

  • VIN sur le +5V
  • GND sur GND
  • CLK sur D10
  • DAT sur D11
  • RST sur D12

Le relais:

  • VCC sur le 5V puis essai sur le 5V d’une alime à part. Essai sans succès
  • GND sur GND
  • In sur D9
  • COM fil 220VAC
  • NO fil 220VAC

Bonjour,

Qu'est ce qui est connecté sur ton relais?
Tu devrais brancher un snubber aux bornes de la charge (en particulier si la charge est inductive).

Aux bornes du relais j'ai un régulateur de tension pour mon chauffe-eau.
Au moment où je demande au relais de changer d'état, je fais en sorte que le régulateur soit à 0.
De sort à éviter de faire travailler le relais en charge et ainsi éviter les arcs électriques.

Je ne connais pas le snubber, mais en feuilletant rapidement à ce sujet, je comprend qu'il sert à éviter les arcs.
C'est ça?

Oui, c'est ça.
Tu peux consulter le blog de Henri §2.5 (à la fin)

Merci merci.

Ça me semble bigrement compliqué pour un montage tout simple à la base.
Je ne dois pas être le premier à mettre un relais et une horloge RTC sur un Arduino.

Compliqué ??
Ca consiste simplement à mettre une résistance et un condensateur aux bornes de la charge.

Je ne dois pas être le premier à mettre un relais et une horloge RTC sur un Arduino.

Non, mais la grande majorité utilise des CI en I2C (DS3231).
L'I2C est mieux protégée contre les parasites, par contre elle n'aime pas les longueurs de fils.

Aux bornes du relais j'ai un régulateur de tension pour mon chauffe-eau.

Un chauffe eau avec régulateur de tension ?
C'est plutôt l'alim générale en 230 V~.
Quelle puissance commutée ?

Salut ,

de mon coté j ' ai fait un relais heure creuse chez moi et je n' ai aucun probleme .

il faudrait nous donner un schema plus complet de ton installation , quitte a ajouter des photos et des liens des elements bizzaroide , relais etc ,et aussi le code que tu utilises .

il se peut que le " claquement du relais " fasse bouger un fil de la RTC et que du coup ca fasse mer....ller

de mon coté mon RHC en 5 V ne pilote que la phase du relais en 220 V qui lui envoi la puissance, pour ne pas avoir une forte puissance sur le relais en 5 V , il ne sert au ' a actionner la bobine du relais de puissance .

l ' arduino pilote le relais 5 V aux heures desirées qui lui alimente la bobine du relais de puissance qui envoi le jus au ballon d' ECS en passant auparavant par un disjoncteur 20 A .
la phase du relais 5 V est protégé par un autre disjoncteur 2 A , si on veut etre aux normes electriques ( sans parler du relais 5 V ) , c' est comme ca que ca devrait etre fait .

le schema a main levé du branchement du relais et de tout ce qui suit me parait indispensable , j ' ai un doute sur votre branchement ... le code aussi est indispensable si vous voulez qu ' on puisse vous aider rapidement et correctement .

Oui j'ai lu ça après coup, la DS1302 a cet inconvénient.

J'ai fais un nouveau test en faisant marcher le programme avec les fils 220V débranché => pas de retour à 00h00 de l'horloge.

J'en conclu que c'est bien le 220VAC qui pose problème. Sans doute un arc.
Par contre ça n'intervient qu'a l'ouverture du relais. Sans doute car au moment de l'ouverture le courant passe dans le relais.

Petite correction sur ce que j'ai dit précédemment, le relais pilote un contacteur de puissance type jour/nuit. Ensuit j'ai un variateur de tension pour le CE.
Oui le relais ne pouvant passer seulement 10A, j'ai intercalé un contacteur 25A.
Donc le relais fait passer 220V dans une bobine du contacteur qui lui peut passer 25A dans le CE.
Le contacteur J/N est un Legrand REF. 4 125 01. Sa bobine consomme 60 mA à l'appel, d'après la doc.
C'est certainement ce courant de 60mA qui fait un arc dans mon relais et qui fait revenir mon RTC à 00h00.

Conclusion soit j'essai une DS3231 moins sensible, soit je fais un snubber. Faut-il encore bien déterminer les composants...

quel est le relais utiliser ?

est ce que la bobine d' alimentation du relais J/N est protégé par un disjoncteur separé ?

pourquoi avoir mis un variateur de tension sur un chauffe eau ?

les variateurs de tension ont tendance a creer des problemes si ils ne sont pas montés dans les regles de l' art .

couper le courant , brancher sans le variateur , refaites un essai pour voir ( si c' est possible ) et dites nous .

je ne suis pas convaincu que changer de modele de RTC soit la solution a ce probleme , mais je n' exclu pas cette possibilité .

IZNOB? J'ai fais comme toi avec en plus un variateur derrière tout ça.

En réalité je fais un régule pour consommer toute la production de mes panneaux solaire.
Plutôt que de perdre le surplus de production que ma maison ne consomme pas, je l'envoi dans mon CE.
Je fais ainsi 99% d'autoconsommation et j'économise des kWh que je devrais consommer la nuit.
Mais sur ce point tout va bien.

C'est juste que j'ai ajouté ce relais...

Dans mes premiers teste j'ai aussi placé la RTC de façon a ne pas subir les a-coups du relais, mais sans succès.

Le problème de précision des DS1302 & DS1307 n'est pas lié au circuit lui-même mais à la qualité de l'oscillateur employé, souvent un vulgaire quartz bon marché. Cela pose un problème de mise à jour régulière de l'heure.
Autant utiliser un DS3231 qui nécessitera des mise à jour beaucoup moins fréquentes.

Le circuit RC en parallèle sur la charge n'en est pas moins indispensable, car le parasite généré par le contacteur peut faire rebooter l'ARDUINO.

hbachetti:
Le problème de précision des DS1302 & DS1307 n'est pas lié au circuit lui-même mais à la qualité de l'oscillateur employé, souvent un vulgaire quartz bon marché. Cela pose un problème de mise à jour régulière de l'heure.
Autant utiliser un DS3231 qui nécessitera des mise à jour beaucoup moins fréquentes.

Le circuit RC en parallèle sur la charge n'en est pas moins indispensable, car le parasite généré par le contacteur peut faire rebooter l'ARDUINO.

tout a fait d' accord henry , mais le reset de la RTC a part un probleme avec le code , je ne vois pas ce que ca changera de mettre un DS XXXX plutot qu ' un autre .

j ' ai demandé le code et le schema , car je pense que le probleme ne peut venir que de 2 possibilités , le code ou les branchements , on a toujours n i l ' un ni l ' autre .

iznobe:
quel est le relais utiliser ?

est ce que la bobine d' alimentation du relais J/N est protégé par un disjoncteur separé ?
=> OUI un 2A

pourquoi avoir mis un variateur de tension sur un chauffe eau ?
=> pour ajuster la conso par rapport à la production solaire

les variateurs de tension ont tendance a creer des problemes si ils ne sont pas montés dans les regles de l' art .

couper le courant , brancher sans le variateur , refaites un essai pour voir ( si c' est possible ) et dites nous .
=> J'ai déjà fais les essais sans 220V et ça marchait bien

je ne suis pas convaincu que changer de modele de RTC soit la solution a ce probleme , mais je n' exclu pas cette possibilité .

J’écarte un problème de code car hors 220V ça marche bien.
Pour ce qui est du shémas ça vient mais je m’applique :confused:

J’écarte un problème de code car hors 220V ça marche bien.

Je serai moins catégorique.
Qu’est-ce qui te permet d’affirmer que tu n’es pas dans un cas limite de programmation et qu’un coup cela tombe en marche et le coup suivant cela tombe en panne.
Ici nous avons tous eu des déboires vraiment non prévus et les déboires rendent prudent dans les affirmations.

Le DS1302 se programme en liaison série, pas en I2C, une partie du pb est sans doute là.
La datasheet précise que ce circuit à une pin CE(chip enable) qui doit être mise à 1 pour interroger le CI. Cette pin était appelée RST dans les premières éditions de la datasheet mais la fonction est inchangée.

Cette pin donne sur une résistance à la masse (pull-down) de 40 k.
Est-elle suffisamment découplée ?
Quelques microfarads ne feraient-il pas du bien pour assurer qu’elle soit bien à 0V quand on ne la commande pas ?

Tant qu’à changer d’horloge effectivement autant passer à la DS3231 et éviter fuir la DS1307.

Tant qu'a changer d'horloge et sachant que derrière ça j'aimerai faire des statistiques avec mes données de mesure de production et consommation.
Je m’intéresse au "Data Logging Shield" qui est équipé d'une horloge.
Que me conseillez-vous?

68tjs:
Je serai moins catégorique.
Qu'est-ce qui te permet d'affirmer que tu n'es pas dans un cas limite de programmation et qu'un coup cela tombe en marche et le coup suivant cela tombe en panne.
Ici nous avons tous eu des déboires vraiment non prévus et les déboires rendent prudent dans les affirmations.

Le DS1302 se programme en liaison série, pas en I2C, une partie du pb est sans doute là.
La datasheet précise que ce circuit à une pin CE(chip enable) qui doit être mise à 1 pour interroger le CI. Cette pin était appelée RST dans les premières éditions de la datasheet mais la fonction est inchangée.

Cette pin donne sur une résistance à la masse (pull-down) de 40 k.
Est-elle suffisamment découplée ?
Quelques microfarads ne feraient-il pas du bien pour assurer qu'elle soit bien à 0V quand on ne la commande pas ?

=>Découplé? comme évoqué au début j'ai mis le RST directement sur la pin D12

Tant qu'à changer d'horloge effectivement autant passer à la DS3231 et éviter fuir la DS1307.