Station d’analyse air ambiant.

Il y a quelque temps, je me suis lancé dans la réalisation d’une station d’analyse d’air ambiant, sans trop savoir où je mettais les pieds !!

Je précise que j’ai la chance d’habiter à côté d’une station de mesure qui publie ses relevés sur le net, ça aide pour étalonner et vérifier les valeurs données par les capteurs.

Je vais donc ici vous expliquer l’état d’avancement de ma station afin d’échanger mes recherches si d’aventure d’autres personnes se lançaient dans l’aventure.

Au départ j’étais part sur un arduino DUE + écran tactile 7’’, mais pour une raison que j’ignore encore, je n’ai jamais réussi à faire communiquer les capteurs en I2C. Je me suis donc rabattue sur une MEGA260.

La plupart des capteurs sont chauffant et ils ont besoin d’une alimentation 5v. Mes essais avec une alimentation à découpage « Chinoise pas chère » n’ont pas été concluant, les capteurs étant semble-t-il très sensible à la qualité de leur alimentation, j’ai donc réalisé une alimentation classique à base de LM350.

Vient ensuite le choix des éléments à mesurer. Ma 1ère erreur a été d’acheter des capteurs sans vérifier préalablement la plage de mesure du capteur par rapport aux normes de pollution actuelles. Ensuite, il ne faut pas croire que les plages annoncées sont conformes à la réalité. De 0 à xx veut souvent dire que les mesures proches de 0 sont très éloignées de la réalité.

Actuellement, j’utilise les capteurs ci-dessous, faute de mieux.

Les éléments détectés : Plage du capteur Seuil mini d’alerte Capteur
Particules en suspension PM2.5 0 – 500 ug/m3 10 ug/m3 Gravity SEN0177
Particules en suspension PM10 0 – 500 ug/m3 30 ug/m3 Gravity SEN0177
Monoxyde de carbone CO 0 – 1233 mg/m3 10 mg/m3 Grove - Multichannel Gas Sensor
Composé organique volatil COV 0 – 5 ppm 10 ug/m3 Gravity: HCHO Sensor SKU: SEN0231
Dioxyde d'azote NO2 0.1 – 20.3 mg/m3 40 ug/m3 Grove - Multichannel Gas Sensor
Ozone O3 20 - 2000 ug/m3 120 ug/m3 Mics 2614
Dioxyde de carbone CO2 0 – 10 000 ppm 1000 ppm Sandbox : MH-Z16 NDIR CO2

La plage des capteurs est souvent définie en PPM, il faut faire la conversion pour avoir la valeur en ug/m3.

Voici donc ou j’en suis actuellement :
Je mesure la valeur instantanée de mes capteurs que j’affiche sur l’écran. Les capteurs ne sont pas encore tous étalonnés (certains comme le CO2 sont à étalonnage automatique après 48h de fonctionnement).
J’enregistre tous les 1/4h la valeur ce qui me permet d’afficher un graphique des dernières 24h ainsi que la tendance (petite flèche dans la case de l’élément).

Comme dit au début, il me reste beaucoup de choses à faire, mais je souhaite que ce topic soit un lieu d’échanges.

A bientôt.

Je suis novice en arduino et je trouve votre projet vraiment super !!!

je débute dans un projet similaire : la réalisation d'une station d'analyse de l'air pour prévenir les allergies aux pollens et au formaldéhyde. Je prends exemple sur votre projet qui me sert de référence.

J'ai besoin que l'on me guide un peu, je ne connais pas encore toutes les bases en alimentation électronique.

Pourriez vous m'aider ?

Je souhaiterai alimenté mon projet qui ressemble beaucoup au votre:
Un arduino Mega couplé a différents capteurs : PM 2.5 adafruit 5003, "Future PM 2.5 Sensirion pas encore sortie", Sensirion SGP30, Sensirion CO2, bme280, Grove - Multichannel Gas Sensor, rtc, DS3231 , ... , écran Nextion et autres.

J'ai compris que l'Arduino Mega ne peut pas alimenter tout ces capteurs, je souhaitai prendre exemple sur vous.

Pourriez vous me dire comment vous avez branché votre projet?

Pourquoi avoir choisi un regulateur LM350 comme régulateur classique?

Le LM350 est il plus fiable et stable qu'une alimentation à découpage « Chinoise pas chère » ?

Pourriez vous me dire si mon montage serait correcte ?

Je souhaiterai alimenter mon projet en 9V ou 12V à l'aide d'un transformateur électrique AC-DC .

Pour cela je relie le transformateur à un interrupteur " ON -OFF" ensuite à l'arduino Mega.

Tous mes capteurs ont besoins de 5V pour fonctionner comme dans votre projet.

Du coup il faut relié tout les capteurs à la sortie du LM350 en montage parallèle pour abaisser la tension de 9 V ou 12 V à l'entrée du LM350 en 5V aux bornes des capteurs.

Est ce bien cela la méthode que vous avez utilisé pour les branchements ?

L'arduino est-il branché directement sur le transformateur ?

Est ce que le LM350 chauffe t'il beaucoup dans votre cas ? est ce que cela ne vous fait pas monter la temperature interne de votre station?

Y a t'il d'autre type d'alimentation classique pouvant remplacer le LM350 ?

Peut on acheter ce genre d'alimentation directement dans le commerce ?

Je suis désolé de vous poser autant de question,

Je cherche vraiment à apprendre,

Je vous en remercie,