Taux de recyclabilité de l'arduino

Bonjour à tous,
Dans le cadre d’un projet de Terminale STI2D option SIN, l’aspect développement durable est un élément primordial à ne pas négliger, il nous est imposé un paramètre d’écologie qui est a étudié et nous devons étudié le taux de recyclabilité de l’arduino (Graphie, pourcentages etc…) et des différents composants qui le forme.

merci pour votre lecture, la team ArdYouKnow :slight_smile:

Moi pas comprendre..

0%

Jambe:
0%

100%
idéal pour caler un meuble :slight_smile:
suis loiiinnnnnnnnnnn

Thomas_ardyouknow:
Bonjour à tous,
Dans le cadre d'un projet de Terminale STI2D option SIN, l'aspect développement durable est un élément primordial à ne pas négliger, il nous est imposé un paramètre d'écologie qui est a étudié et nous devons étudié le taux de recyclabilité de l'arduino (Graphie, pourcentages etc...) et des différents composants qui le forme.

merci pour votre lecture, la team ArdYouKnow :slight_smile:

Il faut savoir dimensionner , quel est ton projet exactement ?
pour simple réflexion sans vérification approfondie du taux , un simple exemple : ;D

Un arduino mort servant ensuite de presse papier, à un taux de recyclabilité dans sa nouvelle fonction très proche de 100% , évidemment tant qu'il reste attaché comme une bernique à sa nouvelle fonction. :grin:

sur une carte arduino, rien ou peu de composant sont recyclable.
Vu le prix de la carte, c'est poubelle.. vaux mieux acheter une autre.

Maintenant si tu as 4 ou 5 cartes HS, tu peux t'en faire une qui marche voir deux, suivant les composants, et si le PCB n'est pas touché.

d'un point de vu empreinte ecologique, avant d'arriver chez toi ou lycée, bon les vrais cartes sont fabriqué en italie, donc pas loin de la france, generalement envoyer par voiture/ fourgon/camion au depot du site internet.

En fin de vie, il y a rien de recuperable, meme pas d'or. Surtout ne pas mettre à la poubelle menagere, car soit c'est incinérer, soit c'est enterer, meme si c'est de moins en moins le cas. Mais bon si c'est enterer ta carte elle va rester des millions d'année sous terre, donc empreinte ecolo, c'est le pire.

Le mieux c'est de l'amener à la decheterie ( gratuit) dans la benne a materiel electrique. Ensuite c'est envoyer dans des centres pour recuperer les metaux, ou incinérer.

çà dépend de la carte : le 328 en dip sur support, le reste : la prise usb,le jack, le support 28 et les connecteurs : dessoudage au décapeur thermique à l'extérieur !!!!! et pas en costume du dimanche

oui tout depend le type, CMS ou Dip, sauf si ton CI est mort...

Pour elever les composants, il ne faut pas un decapeur thermique, mais une station dessoudage chauffante.
A faible temperature avec peu d'air, pour ne pas fondre le plastique. Au decapeur, tout le plastique aura fondu.

Pas besoin d'etre dehors et puis suffit de mettre une blouse pour se proteger..

mais on peut recuperer les CMS, ensuite il faut du materiel adapté pour le ressouder, comme bon fer, ou binoculaire...

et pourquoi ne pas poser directement la question aux concepteurs? (je parle pas des clones chinois)
ca serait plus simple avec moins de réponses farfelues :slight_smile:

Tu peux recycler ton Arduino tant qu'il marche dans un autre projet.

Bonjour,

quelques réflexions :

l'arduino est très recyclable, car quand il a fini de servir pour un projet, il pourra être utilisé pour le suivant. On ne peut donc pas parler d'obsolescence.

sa durée de vie est un mystère ? Peut-être qu'à condition de remplacer les condensateurs, il pourrait fonctionner 30 ans ..

le recyclage de ses composants est problématique :
compte tenu de sa durée de vie, évoquée ci-dessus, les composants sont sensés rester sur la carte jusqu'à leur fin de vie. Il n'y aurait donc rien à valoriser sauf les micros grammes de métaux plus ou moins précieux
récupérer néanmoins un composant n'a pas d'intérêt économique, le coût (dont l'aspect énergétique) dépassant celui de l'approvisionnement par du neuf. Il peut juste servir de réserve spéciale de composants pour dépannage à l'usage d'un amateur maladroit ...

Bof c'est une carte électronique : circuit imprimé en verre-époxy et composants fabriqués avec des produits très peu sympathiques et très polluants, voire très dangeureux comme certains gaz.

C'est juste une carte électronique comme toutes les autres cartes électroniques.
Son recyclage est identique a celui des autres cartes.
Pour le projet Bac le mieux est de se référer aux circuits de collecte officiels et considérer qu'ils fonctionnent "dans les règles de l'art".

Dans la réalité :
En milieu professionnel c'est mieux organisé et plus efficace, sauf à avoir affaire à des entreprises voyous.
En milieu Monsieur Tout Le Monde cela dépend de la gestion de la déchetterie locale.
Dans une grande ville c'est surveillé et le volume est suffisant pour rentabiliser un vrai tri sélectif, dans un petit village perdu dans la France profonde les gestionnaires font comme ils peuvent.

Pourquoi recycler les composants tant que l'on a des ressources à disposition.

c'est bien beau de vouloir recycler, à condition de ne pas poluer plus pour le recyclage que pour la création d'un nouveau module :slight_smile:

et si l'intéressé se manifestait aussi, car à part poser sa question, il n'est pas revenu pour dire merci ou quoi que ce soit.
une fois de plus, on pond une question, tout le monde répond et on ne se manifeste plus.

pepe:
Notamment parce que ces ressources pourraient venir à se tarir, et qu'au moment où l'on sera contraints de récupérer les éléments intéressants dans les déchets, ceux-ci auront été rendus inatteignables ou inexploitables.

c'était bien pour provoquer que j'avais écris cela! Évidement qu'il faut épargner les ressources de la planète, seulement notre système économique mondial ne le permet pas. Non seulement il est moins cher d'extraire les matière, mais en plus le cout de la main d'oeuvre pour le recyclage ne va pas dans le bon sens, parce beaucoup de tri. L’idéal serait de broyer les cartes electronique puis de récuperer élément chimique par élement chimique.

pepe:
Certains matériaux rares entrant dans la fabrication de nos appareils hi-tech vont faire défaut à court ou à moyen terme. Par exemple, on commencera à manquer l'antimoine avant la fin de la décennie (voir cette vidéo).

je n'ai pas regardé la vidéo, plus d'antimoine avant la fin de la décennie ?

"et cer­tai­nes études le don­nent comme la 4e res­source non renou­ve­la­ble à dis­pa­raî­tre vers 2022, juste après l’argent (en 2021), et avant le pal­la­dium (2023) et l’or (2025)."

il y a certainement des gouvernements qui font des stocks en prévision

woa c trop bien j’ador vous !!!

pepe:
... tri sélectif ...

Petite digression : (attention, ceci n'est pas une attaque ad-hominem :wink: ). J'aimerais savoir d'où vient ce pléonasme qu'on retrouve partout.

Cordialement.

Pierre