Transistors 2N2222A qui chauffent

Bonjour à tous, cela faisait longtemps que je n’étais pas venu vous faire un coucou!

Mon projet:
Commande de 2 ventilateurs en fonction de la température et de l’humidité avec affichage sur LCD.

Materiel utilisé:
1 DHT22
1 Arduino Pro-Mini 5V/16MHz
1 LCD 16x2
2 ventilateurs 2 fils 120mm 12V/0.3A
2 transistors 2N2222A

Pour info:
Resistances de 10k entre l’arduino et la base de chaque transistor
Condo de 680µF aux bornes d’un des ventilo car piloté en PWM, l’autre est en ToR

Mon problème:
Tout d’abord, j’avais cablé les 2 ventilateurs sur 1 2N2222A et j’ai remarqué que les ventilos étaient pilotés que quelques secondes au démarrage malgré les consignes de commande.
Mon transistor était fixé à la colle chaude au Pro-mini et celle-ci avait tendance “à fondre” dû à la surchauffe du transistor.
J’ai verifié les caractéristiques du transistor :
Vcbo=75V; Vceo=40V; Vebo=6V; Ic=0,6A; Ptot=625mW
Je me suis dit: “bon, les 2 ventilos consomment 0,6A donc le transistor est surement limite.”
Du coup j’ai rajouté un transistor histoire que les ventilos aient chacun le leur.
Par précaution je les colle sur un petit radiateur (15mm au carré) qu’il me restait.
Croyez-moi si vous voulez mais le radiateur est brûlant!!!

Ai-je loupé quelque chose?
Merci d’a

fioulmaster: 2 ventilateurs 2 fils 120mm 12V/0.3A

J'ai verifié les caractéristiques du transistor : Vcbo=75V; Vceo=40V; Vebo=6V; Ic=0,6A; Ptot=625mW

bonjour :sunglasses:

Bonjour,

La résistance debase de 10k me parait insuffisante pour bien saturer le transistor. Essaie 1k voir 470Ω

Ai-je loupé quelque chose?

La puissance à prendre en compte est la puissance dissipée DANS le transistor et pas à l'extérieur. C'est cette puissance qui va le faire chauffer.

La puissance est dissipée en très, très, très grande majorité dans la partie émetteur/collecteur. Ce qui compte c'est le courant collecteur et la tension Vce (tension entre l'Emetteur et le Collecteur)

En électronique d'amplification la tension Vce est proche de la moîtiée de la tension d'alimentation. Donc le transistor chauffe toujours. Mais ici tu ne te sert du transistor qu'en simple interrupteur ce qui simplifie : soit le transistor est bloqué (Ic = 0), soit il est saturé et Vce est égal à Vcesat --> 0,2 ou 0,3V soit que dalle.

Il ne peut chauffer que s'il ne se sature pas et je rejoins Kamill. Voir ICI pour le calcul du courant de la résistance de base d'un transistor bipolaire.

D'un autre coté le principe de la colle n'est pas ce que l'on fait de mieux pour un boîtier de transistor. La température maximale de la jonction d'un transistor bipolaire c'est +170°C. Donc compte tenu des différentes résistances thermiques, c'est expliqué dans le tuto, trouver un boîtier de transistor à plus de 100 °C n'a strictement rien d'anormal.

Si tu n'es pas convaincu les microcontrôleurs Atmega sont garantis pour fonctionner dans un air ambiant de +85°C --> imagine à quelle température est la puce dans le boîtier !

Bon grillé par pepe mais je publie car nos indications sont complémentaires

Merci pour vos réponses. J'ai toujours eu un peu de mal avec les transistors... Pour répondre à Pepe, le condensateur sert au démarrage du ventilateur qui a du mal à démarrer lorsque que je lui envoie une commande PWM de 100 par exemple.

Je revois ma copie et je vous tiens au courant.

Merci Pepe pour cette précision. Je pensais justement à cette possibilité de démarrer à pleine vitesse puis réduire quelques secondes plus tard. J'ai regardé le document en lien et du coup j'ai une question qui me vient: Le ventilateur est un moteur donc un bobinage. Du coup est-il préférable de mettre une diode de roue libre sur chaque ventilo?

fioulmaster: Le ventilateur est un moteur donc un bobinage. Du coup est-il préférable de mettre une diode de roue libre sur chaque ventilo?

Bonjour Si tu utilise des "ventilos de PC" , ce n'est pas un simple bobinage datasheet de tes ventilos ?

Merci Artouste, oui il s'agit de 2ventilo de pc. Donc la diode n'est pas nécessaire alors.

Après avoir “bûché” un peu et lu le datasheet du transistor (voir PJ), j’ai appliqué les formules suivantes:
Si on admet un gain de 40 (pour Ic 500mA et Uc 10v d’après le Datasheet), alors à l’état saturé on a:
Ib=Ic/gain=0,3A/40= 7,5mA
Admettons un facteur de 2 car le composant n’est pas parfait, soit Ib= 7.5*2= 15mA.
Donc la résistance Rb Max pour la saturation est:
Rb= Ub/Ib
Rb= (5-0,7)/0.015= 286.6 Ohms
Donc Rb Max= 286 ohms
J’ai des résistances de 220 Ohms donc Ib= Ub/Rb= 4,3/220= 19,5mA soit inférieur au courant Max délivré par le Pro-Mini.

Si mon raisonnement et mes calculs sont corrects, avec une résistance de 220 Ohms sur la base du 2n2222a je devrais pouvoir commander mon ventilo sans risque.

Merci Pepe pour ces précisions. Je vais donc reprendre mes calculs.