Vitesse de rotation avec moteur DC

Bonjour à tou(te)s !

Je viens vous exposer un problème auquel je n'ai pas trouver de solutions après pas mal de recherches. J'aimerais faire une espèce de tachymètre avec une arduino mais le capteur serait un moteur DC. En effet, je n'ai pas besoin de savoir précisément si mon axe tourne à 151 ou 157rpm. Tout ce qui m'intéresse c'est de pouvoir dire au si final ça tourne pas vite, ça tourne moyennement vite ou ça tourne vite. Donc je pensais pour ça, brancher simplement un moteur DC sur une entrée analogique de l'arduino (nano) qui serait couplé à l'axe. Mais en réfléchissant je me suis dit que c'était un peu risqué :D Déjà si mon axe s'emballe et que mon moteur monte au dessus de 5V, l'ardui va pas apprécier, mais j'ai aussi peur qu'elle n'aime pas trop les parasites HF du moteur :/

Savez vous quel circuit faudrait-il faire en amont de la carte pour éviter que tout pète justement ? J'avais quelques pistes comme une zener pour limiter la tension complétée d'un condensateur pour les parasites. Mais j'y vois pas très clair dans tout ça...

En électronique je suis débutant avancé on va dire, je suis capable de faire preuve de bon sens, j'apprends vite et je peux même comprendre quand on m'explique :D

Merci beaucoup pour vos futures réponses. Bonne soirée.

Précision indispensable sur le moteur : Ce n'est ni un pas à pas ni un "brushless" ? C'est un moteur classique à collecteur.

Vieille méthode du temps de l'analogique : Les commutations sur le collecteur provoquent des micros coupures génératrices d'impulsions très fines visibles avec un oscilloscope. Au temps jadis on récupérait ces impulsions au travers d'un condensateur, on les amplifiait si besoin ,et on les appliquait à l'entrée d'un compteur qui maintenant peut être une entrée du micro-contrôleur. Bien évidement il faut faire débiter le moteur la génératrice sur une charge pour qu'un courant circule. Avec cette solution l'axe peut s'emballer les impulsions seront juste plus rapprochées. Mais il faut savoir se servir d'un ampli opérationnel et disposer d'un oscilloscope est bien utile.

La seconde solution est de mesurer la tension comme tu le proposes mais en interposant entre la sortie de la génératrice et l'entrée de l'arduino un circuit de protection : une résistance série et une diode zéner entre l'entrée micro et la masse. Valeur de la zéner 4.7V max : pourquoi pas 5,1 V ? Parce que les zéners 5.1V sont donnés à +/-5 ou +/-10 % et que les zéners en dessous de 6V ne sont pas terribles. Donc il n'est pas impossible de trouver une tension de 5,6 ou 5,8 V avec une zéner 5,1 V théorique. Bien évidement il ne faut pas que la génératrice délivre 100 volts sinon il faut utiliser des résistances et zéners 50 watts !

NB : en fait à partir de 6V ce qu'on appelle des zéners est en fait des diodes à avalanche contrôlée. L'effet zéner s'arrête vers 3V. La solution à avalanche controlée donne des courbes bien raides, la solution zéner des courbes molles. Entre 3 et 6 volts on a des solutions hybrides.

Bonsoir en complément de la réponse de 68tjs il y a aussi la possibilité de tester ta generatrice tachymetrique à une vitesse >> à celle qu'elle rencontrera In situ, pour caler la relation V/Tr.

après Quel domaine d'exploitation ? Qu'est ce qui t'impose "aujourd'hui" ce choix de capteur vitesse ?

Bonjour,

Tout d'abord merci pour vos réponses. Effectivement il s'agit d'un moteur classique à collecteur, pour donner un idée c'est un moteur style jouet. Rien ne m'impose réellement ce choix, mais comme ce sera placé dans un maquette, cela ferait plus "réaliste". Et aussi le traitement de tension de sortie me paraît plus simple qu'avec un système optique, mais je me trompe peut-être. Il

Sur un autre forum on m'a proposé ce montage : |500x258 Avec une zener de 4.7v, la résistance du haut de 1k et celle du bas à adapter en fonction de U max. On m'a conseillé un condo x7r 100nf. Quel est la différence avec les condos classiques céramique ?

Merci beaucoup, bonne journée.

En fait on t'as conseillé un condensateur céramique en technologie X7R. X7R c'est le type de céramique et c'est un Bon-Conseil. Les condensateurs d'entrée de gamme sont en Y5V. Le X7R varie en température de +/- 10 % Le Y 5V de 0 à - 80 % !

D'accord je comprends, merci beaucoup ^^ Je vais donc essayer de réaliser ce montage.

Des résultats plus parlants :

En regardant rapidement le graphique, il n'y apparemment que les Y5V à éviter ? ^^'