ARDUINO : Micro-irrigation automatisée

Salut à tous

Si vous avez déjà mis en place vos plants de tomates, courgettes, etc. voici un petit projet d'arrosage automatisé :

arduino-micro-irrigation-automatisee

Ce n'est certainement pas la première réalisation de ce genre sur le forum. Elle est entièrement autonome, n'est pas reliée ni par BT ni par WIFI. L'affichage est confié à un LCD 20x4 et la programmation se fait à l'aide d'un keypad 12 touches.

Il est possible de programmer 9 heures d'arrosage différentes en précisant la durée.

Même si l'on n'est pas intéressé par ce projet dans sa globalité on pourra y piocher les routines nécessaires à la saisie d'informations de configuration à partir d'un clavier matriciel et d'un LCD : - saisie d'une date, d'une heure - saisie d'un nombre, d'un booléen - etc.

C'est également un exemple de projet découpé en plusieurs fichier .ino, .cpp, .h avec du C et du C++.

Salutations Henri

Bravo,

Encore une belle réalisation.

Je travail aussi sur mon système d'arrosage et la remarque sur le type de vanne utilisé m'est très utile.

Le 220V sur la plaque d'essai ! je n'ai jamais osé!

A+ leptro.

Merci.

Le 220V sur la plaque d'essai ! je n'ai jamais osé!

Les barrettes sont isolées entre elles, mais j'avoue que c'est limite; ça tient depuis 3 ans comme ça, mais ce n'est pas une raison :confused:

L'étude du PCB va bientôt démarrer.

Une petite heure de plomberie et le capteur de débit est branché :

|375x500

Le schéma a bien entendu changé car une pin interruption est nécessaire (D2).

Les entrées clavier passent de D2 - D8 à D4 - D10. Les sorties relais passent de D9 D10 à A0 A1. Et bien sûr le code est modifié.

Débit nominal avec une dizaine de goutteurs : 0.5 litre par minute Débit avec un goutteur débranché : 7 litres par minute

La détection d'une rupture éventuelle du circuit hydraulique est donc assurée.

Bonne journée

Petit ajout : faire clignoter la LED rouge en cas de problème. Quand un problème de débit est détecté : - message "PROBLEME DE DEBIT" - le backlight reste allumé - la LED rouge clignote

Plus quelques petites corrections de bugs et un gros refactoring.

J'ai mérité l'apéro ...

Demain : routage de la carte :)

hbachetti: Débit nominal avec une dizaine de goutteurs : 0.5 litre par minute Débit avec un goutteur débranché : 7 litres par minute

La détection d'une rupture éventuelle du circuit hydraulique est donc assurée.

Bonne journée

Bonsoir Henri réalisation intéressante Mais je m'interroge sur les debits de 10 goutteurs 0.5l/mn çà fait ~ 3/4 m3/jour ( 0.5l/mn *60 = 30l/h = 720l/jour ) çà me semble énorme en conso eau pour 10 pieds de tomates (courgettes) ? :fearful:

Non, la minuterie est programmable. Dans mon cas, l'arrosage fonctionne 15 minutes par jour au total, soit 7.5 l/jour. Le contenu d'un arrosoir en somme.

hbachetti: Non, la minuterie est programmable. Dans mon cas, l'arrosage fonctionne 15 minutes par jour au total, soit 7.5 l/jour. Le contenu d'un arrosoir en somme.

:grin:

Oui , bien sur Henri , je me doutais bien que ce n'etait pas continu

Mais la dose par goutteurs mis en pression à la minute me semble quand même importante , c'est peut etre juste une "impression"

Il y a dix goutteurs de ce type :

Ils distribuent environ deux gouttes à la seconde. Cela convient à la majeure partie des plantes : - fleurs - tomate

Il y a deux goutteurs réglables :

J'installe ce type de goutteur sur les plantes plus gourmandes en eau : - courgette - menthe

Ces deux goutteurs laissent plutôt passer un filet d'eau.

Bonjour.
Comme a l’habitue:
beau projet, bien documenté et surtout très agréable a lire.
Merci.

bien sur ce petit additif me plait bien.
Alain.

Les évolutions futures de ce projet sont les suivantes :
contrôle de l’humidité afin de n’arroser que si c’est nécessaire

contrôle de l'humidité afin de n'arroser que si c'est nécessaire

Serait bien utile en ce moment ... Mais il faut que je perce un trou pour passer un câble à travers un mur de 60cm d'épaisseur :confused:

Le prototype :

|500x375

|500x375

La plaquette à pastilles, l'écran et le clavier sont fixés sur des colonnettes.

L'alimentation et les modules relais sont fixés à la colle chaude.

Une face avant en plexiglas protège le montage de la poussière.

Bonsoir.

Clairement le but que je cherche à atteindre.

Je vais suivre ton topic de près.

Merci du partage en tout cas.

Bienvenue Gnarkk. N'hésite pas à poser des questions, que ce soit ici (de préférence) ou sur le blog.

Comme il pleut pas mal en ce moment, j'ai pris le temps de percer le mur de 60cm, de brancher le capteur et de modifier le code.
Le gihub et le blog sont à jour.

Ce capteur capacitif fonctionne très bien :
https://fr.aliexpress.com/item/32882371718.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.27426c37DtOLom