arduino stand-alone QZ Vs Oscillateur

bonjour question aux connaisseurs du hard, j'assume parfaitement là ma non recherche avant :grin: peut on remplacer sans modif de code sur un 328 (base uno) l'oscillateur basé sur un QZ 16 MHz ( +R et C) par un oscillateur intégré ?

sur PIC il me semble qu'il fallait "tripoter du registre" , sur atmel ?

question subsidiaire : ça existe l'equivalent d'un 328 avec un oscillateur embarqué (16MHz) ? ou pour faire court , un équivalent "328 " avec le minimum de tripaille ce serait quoi (hors circuit comm ftdi ) ?

edit : pour ceux qui se poserait la question, pourquoi un oscillateur plutot qu'un QZ+RC , c'est simplement parce que j'ai "en stock" de l'un et pas des autres :grin:

Salut Artouste,

Artouste: peut on remplacer sans modif de code sur un 328 (base uno) l'oscillateur basé sur un QZ 16 MHz ( +R et C) par un oscillateur intégré ? sur PIC il me semble qu'il fallait "tripoter du registre" , sur atmel ?

Il faut changer un fusible pour désactiver l'oscillateur interne mais à par ça c'est bon.

Artouste: ça existe l'equivalent d'un 328 avec un oscillateur embarqué (16MHz) ? ou pour faire court , un équivalent "328 " avec le minimum de tripaille ce serait quoi (hors circuit comm ftdi ) ?

Les AVR ont tous un oscillateur interne à 8MHz (par contre sans calibration c'est du +/-10% et +/-1% avec calibration ...)

skywodd: Salut Artouste,

Artouste: peut on remplacer sans modif de code sur un 328 (base uno) l'oscillateur basé sur un QZ 16 MHz ( +R et C) par un oscillateur intégré ? sur PIC il me semble qu'il fallait "tripoter du registre" , sur atmel ?

Il faut changer un fusible pour désactiver l'oscillateur interne mais à par ça c'est bon.

ok merci Alors si je resume pour un "uno comme exemple (tripaille QZ xtal1 xtal2 desolidarée de xtal1 xtal2 ) si j'injecte du 16MHz (oscillateur ou autre source clock) sur xtal1 (xtal2 "en l'air") le 328 pour un même code injecté ne verra rien ?

ok aussi pour la clock embarqué (ça je verrais plus tard) 8)

Artouste: pour un "uno comme exemple (tripaille QZ xtal1 xtal2 desolidarée de xtal1 xtal2 ) si j'injecte du 16MHz (oscillateur ou autre source clock) sur xtal1 (xtal2 "en l'air") le 328 pour un même code injecté ne verra rien ?

Tant que la fréquence est de 16MHz le code fonctionnera exactement pareil.

Il faudra juste programmer les fusibles dans un de ces trois modes :

Ext. Clock; Start-up time PWRDWN/RESET: 6 CK/14 CK + 0 ms;   [CKSEL=0000 SUT=00]
Ext. Clock; Start-up time PWRDWN/RESET: 6 CK/14 CK + 4.1 ms; [CKSEL=0000 SUT=01]
Ext. Clock; Start-up time PWRDWN/RESET: 6 CK/14 CK + 65 ms;  [CKSEL=0000 SUT=10]

Toujours utile a connaitre :

ok merci à tous je ferais un essai reel sur paillasse semaine prochaine