attiny sous environnement arduino

bonjour
suite à recentes discussion sur les petits développements ne nécessitant pas beaucoup d'I/O
je vais pour jouer approvisionner qq attiny

questions à ceux qui les ont déjà pratiqué :

  • je ne cerne pas bien selon les suffixes 4 et 5 , les différences d'emploi (hors la taille du code)
  • vous me conseillez d'approvisionner quoi comme ref (je pense prendre du 8 et 14 pin)
  • je crois qu'il ne disposent pas d'uart hard , certains d'entre vous ont déjà fait des test de softserial ?
  • si oui jusqu'à quel taux de baud avec la clock interne ?

tout autre(s) info de ceux qui ont déjà expérimenté bienvenues

Les ATtiny font très bien l'affaire avec environnement arduino, il suffit de rajouter quelques fichiers dans l'hardware et le tour est joué.

Pour l'instant j'ai travaillé seulement sur ATtiny 85 ( 8 pin ) mais 6 réellement exploitable avec 6 ports digitaux et 3 port analogiques, une librairie existe pour la communication en i2c slave et master.

Si je me souviens bien software serial fonctionne seulement avec un clock rate de 8mhz.

-Standby:
Les ATtiny font très bien l'affaire avec environnement arduino, il suffit de rajouter quelques fichiers dans l'hardware et le tour est joué.

Pour l'instant j'ai travaillé seulement sur ATtiny 85 ( 8 pin ) mais 6 réellement exploitable avec 6 ports digitaux et 3 port analogiques, une librairie existe pour la communication en i2c slave et master.

Si je me souviens bien software serial fonctionne seulement avec un clock rate de 8mhz.

merci pour ta reponse
une idée du taux de baud (de base sans autre contraintes) à ne pas depasser avec un attiny et clock interne 8Mhz ?

Salut Artouste,

Artouste:

  • je ne cerne pas bien selon les suffixes 4 et 5 , les différences d'emploi (hors la taille du code)
  • vous me conseillez d'approvisionner quoi comme ref (je pense prendre du 8 et 14 pin)
  • je crois qu'il ne disposent pas d'uart hard , certains d'entre vous ont déjà fait des test de softserial ?
  • si oui jusqu'à quel taux de baud avec la clock interne ?
  • c'est une question de taille principalement, mais aussi de nombre de broche et de périphériques interne
  • ATtiny 45 / 85 (8 broches), ATtiny44 (14 broches je crois)
  • pas d'uart pure et dure mais un module USI (voir plus bas)
  • 11.52Kbps (half duplex) d'après ATMEL avec l'USI : http://www.atmel.com/Images/doc4300.pdf

-Standby:
Les ATtiny font très bien l'affaire avec environnement arduino, il suffit de rajouter quelques fichiers dans l'hardware et le tour est joué.

Ou prendre ce "core" arduino spécialisé :
http://code.google.com/p/arduino-tiny/

-Standby:
Pour l'instant j'ai travaillé seulement sur ATtiny 85 ( 8 pin ) mais 6 réellement exploitable avec 6 ports digitaux et 3 port analogiques, une librairie existe pour la communication en i2c slave et master.

Pas 6, mais bien 5 broches exploitables !
C'est du 8 broches, 2 broches pour l'alim -> 6 broches, reset -> 5 broches.
Désactiver le reset est une erreur de débutant, une fois la broche reset désactivé plus de programmation possible (sauf avec un programmateur spécialisé HVSP).

-Standby:
Si je me souviens bien software serial fonctionne seulement avec un clock rate de 8mhz.

Pourquoi vouloir faire du softserial ?
Les ATtiny ont un USI (Universal Serial Interface) qui peut tout faire, UART, SPI, I2C, ...
Par contre il faut utiliser une librairie toute faite, sinon à la main c'est super relou à configurer.

Artouste:
une idée du taux de baud (de base sans autre contraintes) à ne pas depasser avec un attiny et clock interne 8Mhz ?

En pure software ou en USI ?

skywodd:

Artouste:
une idée du taux de baud (de base sans autre contraintes) à ne pas depasser avec un attiny et clock interne 8Mhz ?

En pure software ou en USI ?

salut skywodd

en fait le taux de baud max avec une clock 8mhz interne , donc USI
dans un premier temps j’envisage juste de hacker des variateurs lumiere du commerce et faire de la commande basique en DMX
j’ai en theorie besoin seulement d’une entrée RX (taux dmx) et d’une sortie PWM

Artouste:
en fait le taux de baud max avec une clock 8mhz interne , donc USI

Faire du série avec la clock interne … mouai …
C’est pas franchement conseillé :wink:

Datasheet ATtiny 25/45/85 page 169 :

Calibration Method Target Frequency Accuracy at given Voltage & Temperature
Factory Calibration 8.0 MHz ±10%
User Calibration Fixed frequency within: 6 – 8 MHz ±1%

Sinon à 8MHz tu peut espérer faire (grand max) du 115200bps.

skywodd:

Artouste:
en fait le taux de baud max avec une clock 8mhz interne , donc USI

Faire du série avec la clock interne … mouai …
C’est pas franchement conseillé :wink:

Datasheet ATtiny 25/45/85 page 169 :

Calibration Method Target Frequency Accuracy at given Voltage & Temperature
Factory Calibration 8.0 MHz ±10%
User Calibration Fixed frequency within: 6 – 8 MHz ±1%

Sinon à 8MHz tu peut espérer faire (grand max) du 115200bps.

ok merci
j’oubli pour l’instant mon idée
je ferais des test lorsque j’aurais approvisionné ET le temps :grin:

Pas 6, mais bien 5 broches exploitables !
C'est du 8 broches, 2 broches pour l'alim -> 6 broches, reset -> 5 broches.
Désactiver le reset est une erreur de débutant, une fois la broche reset désactivé plus de programmation possible (sauf avec un programmateur spécialisé HVSP).

Je me suis basé sur la datasheet :slight_smile:

On peux utiliser la broche 1 (Reset) comme PB5 mais comme le dit Skywodd, on ne peut plus reflasher par SPI. Il faut alors un programmateur différent.
Ayant fait la bétise, j'ai du me bricoler en urgence un équivalent de ce shield de récupération une carte proto pour reflasher les fusible du mien.
On pourrait aussi l'utiliser pour flasher le code.

Sur le git d'arduino-tiny il y a un utilitaire fournit pour faire la calibration de l'horloge interne. Jamais essayé, l'horloge interne suffit pour mes guirlandes de noel.

y a t il possibilité de le clocker en externe ?

karistouf:
y a t il possibilité de le clocker en externe ?

Bonjour Karistouf :grin:
oui , mais mon idée initiale était de "faire tripaille minimale"

je remets ça en route
challenge : entrée = un canal DMX (codé en hard pour test) sortie : un PWM
ça ne se veut pas professionnel, mais simplement facile, simple et et pas cher à reproduire...

sinon , je cherche un bon soft de gestion lumiere DMX , t'en connais un ? :grin: ---->
@+