Capteur de force-poids Piezo

Voilà voilà.... Je cherche un capteur Piezo ou autre qui me permettrait de mesurer un force ou un poids appliqué dessus.

Est ce que quelqu'un aurait une piste à m'indiquer ?

Pourquoi tu ne veux pas des capteurs "classiques" de force ?

Bonjour Jean-François

Peux-tu préciser la demande : force/poids maxi ? précision ? prix maxi ?

un exemple de 'vrai' capteur : FC22 chez Gotronic http://www.gotronic.fr/catalog/capteurs/force.htm

Si 10% de précision suffit et l'hysteresis acceptable : Flexiforce ... le terme de 'mesure' est alors limite !!!

Bonjour,

pour avoir beaucoup galéré avec un capteur de type FSR lors de notre hackathon, ceux là...

J'aurais tendance à suggérer les jauges de déformation (jauge de contrainte) + pont de wheatstone... méthode employée dans les pèses-personne électronique

Quelques infos ici http://zone.ni.com/devzone/cda/tut/p/id/7272

Lionel

Edit : Correction orthographe wheatstone...

Jean-François: Voilà voilà.... Je cherche un capteur Piezo ou autre qui me permettrais de mesurer un force ou un poids appliqué dessus.

Est ce que quelqu'un aurait une piste à m'indiquer ?

Bonsoir quel ordre de grandeur le poid ?

Houlà... beaucoup de questions en réponse à ma question XD, mais justifiées...

Ce capteur servirait à mesurer la déformation de la jonction entre un axe et un levier agissant sur cet axe ( Je ferai un croquis si ce que je décrit n'est pas assez clair).

L'ordre de grandeur du poids-force à mesurer serait d'environ (c'est un approximation au pif) 10-20 kg.

B@tto: Pourquoi tu ne veux pas des capteurs "classiques" de force ?

Je n'ai pas de choix défini pour une sorte de capteur ou une autre, c'est pourquoi j'avais rajouté "où autres".

Qu'entends tu par "classiques" ?

Jean-François: Houlà... beaucoup de questions en réponse à ma question XD, mais justifiées...

Ce capteur servirait à mesurer la déformation de la jonction entre un axe et un levier agissant sur cet axe ( Je ferai un croquis si ce que je décrit n'est pas assez clair).

L'ordre de grandeur du poids-force à mesurer serait d'environ (c'est un approximation au pif) 10-20 kg.

Bonsoir C'est difficile de faire là de la détermination de capteurs, les contraintes mécaniques et les dimensions du système à contrôler sont toujours lors des interactions mécaniques/électroniques les points cruciaux. Il faudrait un peu plus de détails sur "l'engin" : dimensions, contraintes d'utilisation, taux d'actualisation, précision demandée, résolution envisagée, répétitivité des mesures et ... pleins d'autres choses :grin:

En gros, je peux décrire l’ensemble mécanique de cette manière :

Un axe moteur entraine un plateau, qui est relié à un autre plateau par l’intermédiaire d’un système similaire à un flector ( cela pourrait être des ressorts). Ce deuxième plateau entraine un autre axe dont la rotation est “résistante”.
La mesure que j’aimerais avoir est la déformation du flector, qui me permettrait de connaitre la force appliquée sur le premier axe.

La résolution est à déterminer après essais.
La répétabilité doit être élevée.
Le taux d’actualisation doit être d’environ 20/sec.

Pour le moment cela devrait suffire XD

Edit :

En gros un truc qui me donne un résultat comme ça :

http://www.4wheeloffroad.com/techarticles/electrical/131_0703_craftsman_electronic_rotary_torque_meter/photo_02.html

La partie dynamométrique serait d’un diamètre plus élevé et moins large…

Snootlab: Bonjour,

pour avoir beaucoup galéré avec un capteur de type FSR lors de notre hackathon,

Lionel

bonjour Sympa le hackaton j'ai fais un truc dans l'autre sens , arrêter des remplissages de pots en se basant sur la pression. j'ai testé envisagé 2 méthodes type hack la première : utiliser la résistance des mousses antiESD chargées que tout les électroniciens connaissent la résistance varie avec l'epaisseur , mais meme si cela fonctionne sur table, la reproductibilité n'est pas au rendez vous, de plus les mousses sont sensibles à l’hygrométrie, et la courbe de restitution est du genre très aléatoire, ne serait ce que par la difficulté à connecter correctement les électrodes de sorties.

la deuxième : utiliser un capteur de pression absolue (MPX) enfermé dans une enveloppe élastique, cela fonctionne très bien, mais demande un peu de capacité de bricolage mecanique, je m'en suis sorti en utilisant une section de chambre à air , sortie des connections d'un coté (c'est là le plus dur à faire eviter les fuites entre le capteur enfermé et les connections externes, conservation de la valve de mise en pression pour faire le tarage/zero, doubler/tripler les scellements de fermeture. mais tout ça une fois fini et la courbe étalonnée (pseudo lineaire) c’était plutôt pas mal fiable, mais il faut être conscient que cela reste du bricolage.

Jean-François: En gros, je peux décrire l'ensemble mécanique de cette manière :

Un axe moteur entraine un plateau, qui est relié à un autre plateau par l'intermédiaire d'un système similaire à un flector ( cela pourrait être des ressorts). Ce deuxième plateau entraine un autre axe dont la rotation est "résistante". La mesure que j'aimerais avoir est la déformation du flector, qui me permettrait de connaitre la force appliquée sur le premier axe.

La résolution est à déterminer après essais. La répétabilité doit être élevée. Le taux d'actualisation doit être d'environ 20/sec.

Pour le moment cela devrait suffire XD

Edit :

En gros un truc qui me donne un résultat comme ça :

http://www.4wheeloffroad.com/techarticles/electrical/131_0703_craftsman_electronic_rotary_torque_meter/photo_02.html

La partie dynamométrique serait d'un diamètre plus élevé et moins large...

bonjour ok pour un peu de reelle reproductibilité, il faut en passer par des capteurs de torsion, (jauges de contraintes) et l'instrumentation qui va derrière. Au niveau amateur , peut être tenter d’expérimenter un déplacement potentiométrique auquel s'oppose la force d' un ressort taré pour la gamme à mesurer. mais ça demande à jouer de la mécanique et de l’électronique.

al1fch: un exemple de 'vrai' capteur : FC22 chez Gotronic http://www.gotronic.fr/catalog/capteurs/force.htm

Celui là me parait intéressant, il permettrait de s'affranchir, d'un système de ressorts tarés (ou similaire) et on appliquerait sur le capteur directement la force à mesurer.

Il faut par contre faire un joint tournant pour les connections (comme sur la plupart des solutions).

Pour faire une connection rotative , une fiche jack fait tres bien l'affaire .

Tout à fait d'accord pour la prise jack, c'est la solution bricole low cost fréquemment utilisée dans des cas de plateaux tournants. Par contre, je n'ai jamais vérifié en profondeur que ça ne rende pas le signal plus "croustillant", et aller jusqu'à perturber la mesure.

Sinon, la solution ultime, c'est le "collecteur tournant" (slip ring), le problème c'est que souvent, ça coûte un rein.

Lionel

La prise Jack est une super idée pour faire un joint tournant rapidement pour un proto. Malheureusement dans mon cas, la configuration mécanique de mon ensemble ne me permet pas d'utiliser cette solution. Au pire je me ferai des bagues collectrices avec des balais.

Sinon, la solution ultime, c'est le "collecteur tournant"

Oui, ou la radio.

patsol: Oui, ou la radio.

J'y ai pensé, mais c'est pas trop pratique... une alim supplémentaire... plus d'autre inconvénients.

J'ai trouvé ça pour une quarantaine d'€ :

http://www.pce-instruments.com/espanol/product_info.php/info/p11516_Medidor-de-torque-PCE-DTA-1.html