Detecteur de chutes-premier projet

Bonjour, C'est mon premier projet avec Arduino, je n'ai jamais programmé auparavant (sauf au collège il y a quelques années). Mais voila, je suis en terminale et je commence a m'interesser a la programmation pour diverses raison et j'aimerais bien essayer un petit projet avec une carte Arduino mais pour cela j'aurais besoin d'un peu d'aide pour savoir quoi acheter exactement :

Je veux faire un detecteur de chute pour personnes agées, de façon à ce que quand le personne tombe de son lit ( d'un côté seulement car mur de l'autre ) elle coupe un faisceau laser style magasin et face retentir une sonnerie ( déja existante mais pour l'instant commandée par bouton ).

Pour cela j'aurais surement besoin de pas mal de trucs, voila ma liste, aidez moi a la compléter ! :) -Carte Arduino (Uno ?) -detecteur de passage ( où acheter et quel type ? ) -....

Et selon est-il possible de raccorder la carte au système d'alarme existant deja ?

Bref ce n'est peut etre pas très clair mais si vous avez des questions j'y répondrait :)

tout ce que tu suggères est possible, mais pas sans apprendre avant. Même si de loin ca peut ressembler à des "briques de légo" à assembler, il faut prendre le temps d'apprendre avant de pouvoir faire. Dans l'Arduino il y a deux axes : 1) l'électronique, c'est le coté "assemblage" ; et 2) la programmation, souvent négligée à tort, mais tout aussi importante.

Pour commencer, le tuto d'eskimon est un excellent point de départ : les principes de base, tant en électronique que programmation y sont abordés dans l'ordre et de façon très claire.

Sinon, concernant ton montage, il est bon de savoir que ce n'est pas la seule façon de détecter une chute mais ta façon est fonctionnelle. Tu pourrais l'améliorer en mettant des faisceaux en croix ou un quadrillage... Pour le raccordement à une alarme existante, ce sera certainement possible, il faut que l'alarme existante offre la possibilité de le faire, souvent via des contacteurs à relier ou à séparer au niveau de la centrale : c'est dans la doc/manuel de l'alarme que tu trouveras l'info.

Enfin, pour le capteur il y en a beaucoup, parfois un simple capteur optique de distance peut faire l'affaire.

Dans un projet comme ca il faut aussi se poser toutes les questions : . comment as-tu prévu de faire pour que l'alarme ne se déclenche pas au moment de se coucher ? Le fait de se tenir debout à cote du lit, pour se coucher, peut faire croire qu'il y a chute (faisceau "coupé") alors que non... . une couverture qui dépasse pourrait déclencher inutilement l'alarme aussi...

Non, c'est un accéléromètre dont tu a besoin.

Merci de vos réponses, tu as raison je vais commencer par apprendre le tout correctement ! :) Par contre je ne vois pas trop comment accéléromètre fonctionnerait.. ?? :$

Pour ce qui est du fait que la personne soit debout et que le drap tombe, ce n'est pas censé arriver justement car c'est dans le cas d'une maison de retraite et le système serait actif de 0:00 a 6:30 par exemple !

Blue16: Pour ce qui est du fait que la personne soit debout et que le drap tombe, ce n'est pas censé arriver justement car c'est dans le cas d'une maison de retraite et le système serait actif de 0:00 a 6:30 par exemple !

le drap peut tomber en bougeant dans le lit durant la nuit (drap, couverture, etc...). Pas seulement tomber mais aussi "pendre", peut-être assez pour déclencher le capteur... ;)

L'accéléromètre c'est ce qu'il y a dans une télécommande Wii ou dans ton Smartphone qui permet de détecter dans quelle position il est. En posant un sur la personne "à surveiller" tu pourras détecter une chute par le fait qu'elle aura fait un mouvement brusque vers le sol. Il y aura peu de place pour l'erreur ou les mauvaises détections mais cela suppose que l'accéléromètre soit sur la personne à surveiller. Cela sous-entend donc des fils ou des échanges "radio"+batterie pour que ce soit utilisable. Un autre moyen de détecter la chute peut être celui de mettre des capteurs sous le drap pour détecter qu'il n'y a plus personne sur le lit (!).

hello une jauge de contrainte sous un pied du lit.

tu fais ton acquisition du poids du lit plus la personne.

et si dans la nuit il y a un delta de 30Kg, c'est qu'il manque plus qu'une couverture

dfgh: une jauge de contrainte sous un pied du lit.

sympa l'idée : bien vu ! :)

Les personnes âgées vont souvent aux toilettes la nuit...

et Me.de............

une tempo, si pas de retour au bout d'un quart d'heure, ...alarme

Allez droit au but.

Il faut détecter une chute, pas quand papi mami c'est lever du lit ou a décidé d'aller faire pipi.

Un simple accéléromètre peut largement faire l'affaire, le seul soucis va être l’élaboration de l'algorithme.

Suivant la gamme de l’accéléromètre une fonction "Free Fall" ou "Double Tap" peut aidé.

L'accéléromètre c'est bien, mais cela suppose que ce soit sur la personne à surveiller. Pour un débutant devoir gérer batterie et lien radio c'est peut-être un peu "hard" pour commencer... Sinon question "poids sous le pied du lit", il peut y avoir des variations importantes selon l'endroit où on se trouve sur le lit : on ne dort jamais au barycentre du lit ! 30Kg sur un pied, cela présuppose d'une personne pesant 120Kg qui dormirait au barycentre. Un capteur sous chaque pied du lit serait peut-être plus simple. Si les lits sont sur des roulettes, ca risque de compromettre l'utilité de ces dernières...

Le mieux c'est peut-être de faire comme dans les hôpitaux et mettre des barreaux sur les côtés des lits... (!)

Regardez ce que font ceux qui se sont penché sérieusement sur le problème est faisant une recherche sur détecteur de chute - genre

http://www.a-domotique.com/alarmes-personne-agee/180-bouton-urgence-detecteur-chute.html.

Ou avec abonnement

https://www.arkeaassistance.fr/arkeaassistance/teleassistance/web/c_16556/la-teleassistance-en-ile-de-france

En cas d'accélération anormale suivie d'un choc ou d'une immobilité, ce détecteur identifie une chute. Toutefois, si la personne s'endort, le bracelet ne considère pas qu'il y a eu chute afin d'éviter des alertes intempestives.Un système de contrôle par vibration permet d'alerter la personne qui porte le bracelet avant l'envoi de l'alerte pour éviter de fausses alertes. Si la personne est en bonne santé et n'a pas besoin d'aide, elle peut annuler l'envoi du message d'alerte en posant simplement la paume de la main sur le bracelet. Autonomie 2ans, 100m de portée, étanche, base téléphonique spéciale Adaptée ==> voilà un exemple de spécifications pour la vie quotidienne. Si votre cas n'est que pour la chute du lit de nuit, effectivement mettre une barrière semble la solution la plus simple.

(Et si votre cas n'est pas que pour l'étude, ne bricolez pas avec la santé de vos aînés et prenez un vrai système du marché...)

Bonjour,

Zorro_X: Sinon question "poids sous le pied du lit", il peut y avoir des variations importantes selon l'endroit où on se trouve sur le lit : on ne dort jamais au barycentre du lit ! 30Kg sur un pied, cela présuppose d'une personne pesant 120Kg qui dormirait au barycentre. Un capteur sous chaque pied du lit serait peut-être plus simple. Si les lits sont sur des roulettes, ca risque de compromettre l'utilité de ces dernières...

Mettre 4 pesons sous les pieds est le problème est en partie réglé.

Zorro_X: Le mieux c'est peut-être de faire comme dans les hôpitaux et mettre des barreaux sur les côtés des lits... (!)

:)

Bonjour,

De nos jours il faut faire des économies d'énergie. L'Arduino c'est bien joli mais ça fait encore un truc de plus qui consomme. Bref, tu attaches le poignet côté mur à un fil relié à une cloche. Si le fil est assez long, ça ne sonnera que si la personne tombe. Pas de problème de programmation, ça marche même en cas de coupure de courant, je ne vois aucun inconvénient.

Bref, tu attaches le poignet côté mur à un fil relié à une cloche. Si le fil est assez long, ça ne sonnera que si la personne tombe.

ou vous attachez les 2 poignets + les 2 mollets au lit le soir et la personne ne peut plus bouger donc ne tombera pas :-)

J-M-L:
ou vous attachez les 2 poignets + les 2 mollets au lit le soir et la personne ne peut plus bouger donc ne tombera pas :slight_smile:

Mais comment n’y ai-je pas pensé ? :smiley:

En somme et blague à part : la solution des barreaux de lit reste la moins chère, la plus économique, la plus sûre, la plus fiable, la moins dangereuse. Déjà testée, approuvée et encore utilisée par les hôpitaux depuis plus de 200 ans, ça devrait le faire... Sinon il y a la ceinture de sécurité qui s'attache au lit... Pourquoi attendre que le mal soit fait au lieu de le prévenir ?

Zorro_X: En somme et blague à part : la solution des barreaux de lit reste la moins chère, la plus économique, la plus sûre, la plus fiable, la moins dangereuse. Déjà testée, approuvée et encore utilisée par les hôpitaux depuis plus de 200 ans, ça devrait le faire...

Ne pas oublier de combiner avec la poire. C'est pas ultra-sexy, mais à cette étape de la vie, qui s'en soucie encore ;)

Salut est ce que vous avez fai ce projet parce que je veux le fair et j’en besoin