Existentiel : Transistor, Mosfet ou ULN2003 ?

Bonsoir,

Dans une idée de (futur) projet, je me pose une (bonne ?) question : Utiliser des transistors, des mosfet ou bêtement des ULN2003 ?

L'idée est simple : éclairer une piscine avec des modules LED RGB (14 au total), soit 42 sorties (drive par 74HC595 et multiplexage), à priori avec la bib shiftpwm (cf : http://www.elcojacobs.com/shiftpwm/)

Ces modules de LED (5050) ne demandent pas forcément beaucoup de puissance, mais ne sont bien sûr pas gérables directement par l'Arduino ...

Au prix de revient, c'est soit : - Des transistors : prix : ? - Des mosfet : environ 0.40 euros pièce - Des ULN2003 : 0.50 euros pièce, avec de quoi driver 7 sorties

Ma préférence irait bien sûr aux ULN, dont le prix est forcément attractif.

Je les ai utilisé pour driver des moteurs, mais le drive de modules LED est-il bien "dans les cordes" de l'ULN ?

Merci pour votre avis

Salut,

Question puissance tu as besoin de quoi exactement ? Si tu peux faire un schéma (même dégueu) parce qu'en plus j'ai du mal à voir comment tu veux organiser l'ensemble ...

Salut,
Question puissance, c’est pas la mort non plus, puisqu’avec le multiplexage, ~une seule LED est allumée à la fois (60mA)
Les modules ressembleraient à ceux en image, et le schéma à celui donné ici : http://www.elcojacobs.com/using-shiftpwm-to-control-led-strips-with-arduino/, mais où justement on remplacerait la batterie de mosfet par des ULN
La DS des led est là : http://www.wayjun.com/Datasheet/Led/5050%20SMD%20LED.pdf
Mais c’est peut-être écraser une mouche avec un éléphant ? :disappointed_relieved:
Merci

Capture.JPG

Capture1.JPG

Tu as lorgné les TLC5940 ?

Je lorgne ... Sur le papier ça a en effet l'air cool ... 16PWM par bête, chainable :) Par contre, pour la facilité d'en trouver et le budget, pas cool :~

Tout dépend le format et où tu commandes et combien tu en commandes : - en France sur Farnell : par 10 1.72€ la version CMS - en Chine sur Ebay : - de 1€ en DIP

Et puis même : je sais pas où t'en es budget mais au pire, même à 3€ la puce ça fait 9€ au total, c'est pas comme si t'allais en vendre 10 000 xD

B@tto: c'est pas comme si t'allais en vendre 10 000 xD

Oui mais par 10 000 livrés en gros ça ne doit pas dépasser 0,5 € pièce. Donc t'en achète 10 000, tu en revend 9 9997 à 1€ et tu gagnes de l'argent Ok [ ] -->

Salut, Pas vu le site Fanell (pas encrore mes marques de ce coté là ...), et c'est pas faux ... ;) en plus le projet est futur, je prends des renseignements, mais la question n'est pas là ! La question de base est : Est-ce qu'on peut remplacer des mosfet par un ULN 2003 ... au cas où ? Nb : pas encore de CMS pour moi, trop technique, et à mon âge, la vue baisse :fearful: Merci

Pas si compliqué le CMS, ça se soude tout seul en réalité ;) Au pire tu m'envois les PCB et les TLC et je te les soude si y'a que ça !

Mais bon je comprends les réticences xD

Pour l'ULN2003 : je vois pas d'objection

Ok merci pour la réponse, je note : pas d'objection (il faut que l'idée fasse son chemin dans mon ch'tit cerveau) XD En fait, avec Arduino, je redémarre un processus initié il y a bien longtemps ... par mon Papa, qui m'a appris à souder il y a ... 35 ans :grin: Et oui ... j'ai appris à souder à 15ans, et bien en + (pas de bulles, jolie soudure bien brillante et tout et tout !) C'est pour ça que je sais reconnaitre sans trop de difficulté un composant d'un autre, mais la jeunesse étant ce qu'elle est (ou était), je me suis orienté vers des études mécaniques plus qu'éléctroniques (au grand dam de mon Papa ! :~) Je ne regrette pas d'ailleurs, sinon je ne serai pas tombé dans l'informatique (et oui, le destin...) au grand moment des ZX81, TRS80, Apple II et autres systèmes depuis longtemps oubliés Mais côté éléctronique, du coup, ça pêche ! Bonne soirée Jacques Nb : Y'a pas d'âge pour apprendre, na !

pas encore de CMS pour moi, trop technique, et à mon âge, la vue baisse

A ton age , voyons 15 +35 cela fait combien déjà , je soudais des 0402. Le plus chi*t c'est les boîtiers avec des pattes au pas de 0,5mm, j'avais tendance à sous-traiter. Mais ceux avec des pattes au pas de 1,27 mm comme les boîtiers des ULN c'est *finger in the nose. Une loupe sur pied, un fer à panne fine 35 watts, et ah oui une bonne paire de précelle c'est essentiel, et c'est dans la poche.

Je crois surtout que c'est de la flemme :relaxed: question en complément: au niveau de l' alimentation, si tout est allumé a fond en multiplexant ca fait 60mA, et avec le tlc 2,4A, non ?

L'ULN2003 c'est ~400mA par sortie et un max pour le chip de 2.4A Donc de ce côté la ça se vaut.

Après pour le PWM : parce que faire du PWM sur des 74HC595 ... Ca va de bouffer des ressources pour rien et plus tu vas ajouter de circuit plus ça sera compliqué. Une parade : un fil PWM qui commande un mosfet qui commande toutes les led reliées à un shift register. Mais tout variera de la même manière, à moins de tirer plutôt ligne pwm.

Pardon, je me suis mal exprimé : Ce que je voulais dire, c'est qu'au niveau de la conso totale des LED (pas forcément celle de la circuiterie qui est plutot fixe) : Dans le cas où on allume tout "à fond", hypothèse 14 modules de 3 LED - Si on multiplexe (74HC595), on a une LED allumée à la fois, soit 60mA de conso totale - Si on ne multiplexe pas (TLC5940), on a 14x3=42 LED, soit 42x60mA = 2,52A de conso totale Si c'est le cas, ça influe un tantinet sur l'alim à mettre ! Jacques

Nan le TLC tu choisis le PWM pour chaque sortie, donc chaque LED. C'est encore plus pertinent avec des RGB, ça te permet d'appliquer une couleur donnée à une LED RGB donnée ! Chose qui serait une vraie usine à gaz avec des registres à décalage ...

Salut, Oui, c'est bien le but : faire des couleurs par le controle individuel des LED de chaque module :grin: C'est ce que fait la bib shiftpwm dont j'ai parlé au début, avec des registres à décalage (pas si usine à gaz que ça d'ailleurs) MAIS ! Ce que je disais, c'est que même avec le PWM du TLC, si je mets TOUTES les LED de TOUS les modules à fond, j'ai 42 LED qui donnent à 60mA, soit 2520mA de conso (ou pas : le TLC utilise intelligemment son PWM pour "répartir" la conso sur ses 16 entrées, même "à fond" ?)

Je comprend pas trop où tu vois une différence de comportement : que tu pilotes avec un registre ou avec un TLC les consommateurs sont toujours les led.

Oui, ce sont les LED qui consomment Mais combien au max tout allumé (pour le dimensionnement de l'alimentation) ?

Ah bin oui dans ce cas tout allumé = conso unitaire x nombre de led

Mais le courant dans le TLC est régulé c'est toi qui choisi (pin Iref)

Bon, merci B@tto, n’a va continuer à réfléchir …
La question de base étant : a t-on vraiment besoin du PWM ?
(Réponse : Oui, si on veut des niveaux de lumière, sinon non !)