Mesure de force - Choix du capteur - Urgent

Hello,

J'ai besoin d'aide pour m'aider à choisir un capteur de force.

Pour mon boulot, j'ai besoin de mesurer la force au sein d'une bobine enroulée, de connaitre la pression entre les spires (papier, film ou autre). J'ai vu qu'il y a des capteurs tous plats mesurant la résistance que je pourrais insérer entre des spires.

Chez Lextronic je trouve plusieurs capteurs mais il n'est pas indiqué la force max mesurable. Avez-vous des infos là dessus ?

Par avance merci c'est très urgent.

J'ai trouvé par ex ce capteur :

Si on considère sa capacité de 100N pour un diamètre de 10mm (environ) donc 78mm2 ça nous donne une capacité de 12,7 bars.

Les entrées analogiques de l'Arduino ont une précision de 1023 niveaux donc ça ferait 12,7/1023=0,012 bar de résolution c'est bien ça ?

Du coup la précision va aussi dépendre de la précision de la résistance que j'utilise en pont diviseur....

fred60:
J'ai trouvé par ex ce capteur :

Force Sensitive Resistor 0.5" - SEN-09375 - SparkFun Electronics

Si on considère sa capacité de 100N pour un diamètre de 10mm (environ) donc 78mm2 ça nous donne une capacité de 12,7 bars.

Les entrées analogiques de l'Arduino ont une précision de 1023 niveaux donc ça ferait 12,7/1023=0,012 bar de résolution c'est bien ça ?

Du coup la précision va aussi dépendre de la précision de la résistance que j'utilise en pont diviseur....

la précision en repetatibilité des capteurs est déjà assez ... élastique , ça depend de ce que tu a comme cahier des charges.

C'est surtout l'ordre de grandeur dont j'ai besoin. Une variation de 20-25% par ex me conviendrait.

C'est une bobine parcourue par un courant, ou un fil non conducteur ?

Ce sont des bobines de film plastique mais j'ai besoin d'estimer le serrage d'où mon idée d'insérer des capteurs ultra minces au cours du bobinage .

fred60:
C'est surtout l'ordre de grandeur dont j'ai besoin. Une variation de 20-25% par ex me conviendrait.

sur le principe ça devrait correspondre
mais je ne vois pas bien comment et où tu veux utiliser ton capteur.
Je connais assez bien le domaine de la papeterie industrielle lourde et au niveau des bobineuses
si tu veux prendre ton capteur entre 2 tours , il va se mettre en rotation et ensuite pour le recuperer ...
Si mes souvenirs sont bons, la gestion de force sur la bobineuse se faisait en regardant la reference d'axe d'un cylindre pesant sur la feuille
apres pour l'automatisation c'etait une reprise potentiometrique.

je ne me suis peut être pas bien expliqué. Ce n’est pas le serrage “dynamique” que je souhaite mesurer mais celui qu’on a une fois la bobine terminée et stockée.

Je prévois donc d’insérer les capteurs en cours de fabrication (moyennant une pause ou très faible vitesse) de laisser dépasser sur le côté juste les contacts et une fois la bobine descendue de la machine de brancher les capteurs sur l’Arduino.

fred60:
je ne me suis peut être pas bien expliqué. Ce n'est pas le serrage "dynamique" que je souhaite mesurer mais celui qu'on a une fois la bobine terminée et stockée.

Je prévois donc d'insérer les capteurs en cours de fabrication (moyennant une pause ou très faible vitesse) de laisser dépasser sur le côté juste les contacts et une fois la bobine descendue de la machine de brancher les capteurs sur l'Arduino.

ok donc c'est du capteur perdu (ou du moins pas récupérable avant débobinage) ?
ce sont des bobines de quel diametre final ?

On a encore rien fixé mais entre 1000 et 5000ml je dirais. En fait le truc et des vérifier les pressions entre les bobines des machines et des échantillons mis dans une presse au labo.

En tout cas le capteur le plus puissant que j'ai vu est pour 10kg sur la surface du capteur de diamètre 1cm et même s'il y a un erreur entre le capteur et/ou le montagne électronique en lui même ça devrait pas être mauvais quand même pour mon besoin.

fred60:
On a encore rien fixé mais entre 1000 et 5000ml je dirais. En fait le truc et des vérifier les pressions entre les bobines des machines et des échantillons mis dans une presse au labo.

En tout cas le capteur le plus puissant que j'ai vu est pour 10kg sur la surface du capteur de diamètre 1cm et même s'il y a un erreur entre le capteur et/ou le montagne électronique en lui même ça devrait pas être mauvais quand même pour mon besoin.

ok , mais le metrage et là peu interessant , ce qui peut être important est le diamètre de la bobine (et le diamètre du mandrin)
il faut positionner le capteur sur un cylindre imaginaire de diamètre suffisamment important pour que la flexion cylindrique du capteur, ne soit pas destructrice et/ou perturbatrice
en gros : positionner suffisamment en fin de bobinage pour eviter les problemes.

ceci etant , l'investissement de test juste pour voir/valider n'est pas exorbitant même sur un dizaine d’échantillons

une bonne premiere methode de test serait de mettre 3 sondes sur la même spire decalée d'~120° sur 2 ou 3 diametre differents et d'analyser
les dispersions

J'ai l'impression que les capteurs résistifs sont plus sensibles à la flexion, qui en effet peut ne pas être négligeable trop près du mandrin.

Par contre j'ai vu des capteurs piezoélectriques ( FlexiForce Pressure Sensor - 1lb. - SEN-08713 - SparkFun Electronics ) qui ont l'air moins sensibles...

Pour tester, j'ai bien dit tester le principe, est ce que je pourrais essayer d'utiliser mon diaphragme piezzo en détecteur de pression ? Je ne vais pas le mettre dans une bobine mais juste voir si par ex mon montage fonctionne. Si c'est concluant je n'aurais plus qu'à acheter les vrais capteurs et adapter la valeur des résistances.

fred60:
Pour tester, j’ai bien dit tester le principe, est ce que je pourrais essayer d’utiliser mon diaphragme piezzo en détecteur de pression ? Je ne vais pas le mettre dans une bobine mais juste voir si par ex mon montage fonctionne. Si c’est concluant je n’aurais plus qu’à acheter les vrais capteurs et adapter la valeur des résistances.

heu ! qu’est ce que tu appelle un diaphragme piezzo exactement 8)

Un buzzer classique mais utilisé comme capteur et non pour faire du bruit

fred60:
Un buzzer classique mais utilisé comme capteur et non pour faire du bruit

AMHA non
là l'effet piezo est utilisé en inverse, il faut une excitation periodique pour produire une vibration , ou une vibration
periodique pour produire un signal.

une fois "enséré" entre spires tu ne detectera rien (ou au mieux les coups données lors des manipulations de bobines) :grin:

Tout ce qui est piezo est assez fragile (c'est de la céramique) .
Dans un environnement industriel, il faut du costaud.
Quid d'un mandrin intelligent?
Deux bandes de cuivre séparées par un matériaux compressible incoporées au bobinage du mandrin.
On a un condensateur dont la valeur varie en fonction de l'épaisseur du diélectrique donc de la pression exercée .
Facile à mettre au point si il y a le budget :grin:

L'idée est pas mal en effet mais il faut au moins dans un premier temps mesurer la pression en plusieurs points de la bobine car c'est toujours plus serré au coeur qu'en périphérie.

Je pense que je vais prendre des capteurs résistifs ça devrait résister quand même. Il y a une courbure mais ce n'est pas un pliage quand même...

fred60:
L'idée est pas mal en effet mais il faut au moins dans un premier temps mesurer la pression en plusieurs points de la bobine car c'est toujours plus serré au coeur qu'en périphérie.

Je pense que je vais prendre des capteurs résistifs ça devrait résister quand même. Il y a une courbure mais ce n'est pas un pliage quand même...

Compte tenu de tes explications c'est surement une approche simple, a la condition première de ne pas vouloir considérer ça comme un vrai instrument de mesure , mais simplement comme une appréciation de mesure.

oui oui j'ai besoin de savoir si j'ai 10kg, 100kg ou 1T (exemples) de pression globalement et surtout réussir à reproduire cette pression pour toute les productions futures...