"Piloter" une résistance variable

Bonjour,

Je me pose aujourd'hui un question bête :

Comment faire varier une résistance à l'aide d'un Arduino, en fait je voudrai "remplacer" un potentiomètre (donc résistance variable) par un Arduino... qui lui-même ferait varier la résistance en fonction d'une autre entrée, par exemple un accéléromètre, ou des capteurs...

Ca me paraissait simple et plus j'y réfléchis et moins je trouve :sweat_smile:

UniseV: Bonjour,

Je me pose aujourd'hui un question bête :

Comment faire varier une résistance à l'aide d'un Arduino, en fait je voudrai "remplacer" un potentiomètre (donc résistance variable) par un Arduino... qui lui-même ferait varier la résistance en fonction d'une autre entrée, par exemple un accéléromètre, ou des capteurs...

Ca me paraissait simple et plus j'y réfléchis et moins je trouve :sweat_smile:

bonjour un potentiomètre digital ? j'aime bien les MCP42xxx en SPI

Ce genre de problème s'aborde en général par d'autres façon. Alors il existe des potentiomètres numériques, mais ils coutent cher et ont souvent des specs assez limitée, que ce soit en valeur ou en puissance.

Dans ton cas que pense qu'un DAC (digital to analog converter) est plus adapté, ou bien un signal PWM lissé, puisqu'au final, ce que tu as à la sortie de ton exemple c'est une tension variable ;)

et ont souvent des specs assez limitées

Un point qui peut-être bloquant : ils doivent impérativement être connectés entre la masse et l'alim. Usage en flottant impossible.

68tjs:

et ont souvent des specs assez limitées

Un point qui peut-être bloquant : ils doivent impérativement être connectés entre la masse et l'alim. Usage en flottant impossible.

bonjour 68tjs oui et le delta V lui aussi est "très contraint"

ne pas espérer que cela remplace simplement toujours "un bon vieux potard" :grin: par exemple (discussion recente sur gradateurs) : et sauf si l'on aime l'odeur du chip grillé 8) , un pot digital ne pourra pas remplacer "comme ça" le potentiomètre de contrôle d'un gradateur "basique" "yena qui ont essayés, yzon eu des problemes" XD

mais selon les applis ça peut etre quand meme etre un compo tres intéressant 8)

Ou fixer un pas à pas au potard :D

Ou bien encore casser la tirelire et acheté un potard motorisé type "platine de studio"

B@tto: Ou fixer un pas à pas au potard :D

Ou bien encore casser la tirelire et acheté un potard motorisé type "platine de studio"

ou cannibaliser un servo entrainant une piste dediée

Les analog switches à 0,20€ c'est fait pour les chiens ?

Ouaf ! (Dis-m'en un peu plus)

Mon idée est de remplacer la pédale d'expression d'un multi-effet de guitare par un Arduino qui lui-même serait asservit, par exemple, à un gyroscope.

Je part du principe q'une pédale d'expression n'est finalement qu'une résistance variable (mais peut-être que certains ArduinoZicos en savent plus...).

Effectivement, je ne comptais pas "mélanger" les sources d'alimentation, je ne connais pas le fonctionnement du/des multi-effets en question, je souhaite donc que mon "potard" soit piloté par l'Arduino mais qu'il ne soit vu QUE comme une résistance par le multi-effet.

[u]EDIT :[/u] En fait, il me faut un opto-digital-POT !

[u]EDIT 2 :[/u]

B@tto: Dans ton cas que pense qu'un DAC (digital to analog converter) est plus adapté, ou bien un signal PWM lissé, puisqu'au final, ce que tu as à la sortie de ton exemple c'est une tension variable ;)

C'est une bonne idée de pouvoir piloter le "POT" par un signal PWM...

UniseV: Ouaf ! (Dis-m'en un peu plus)

Mon idée est de remplacer la pédale d'expression d'un multi-effet de guitare par un Arduino qui lui-même serait asservit, par exemple, à un gyroscope.

Je part du principe q'une pédale d'expression n'est finalement qu'une résistance variable (mais peut-être que certains ArduinoZicos en savent plus...).

Effectivement, je ne comptais pas "mélanger" les sources d'alimentation, je ne connais pas le fonctionnement du/des multi-effets en question, je souhaite donc que mon "potard" soit piloté par l'Arduino mais qu'il ne soit vu QUE comme une résistance par le multi-effet.

[u]EDIT :[/u] En fait, il me faut un opto-digital-POT !

[u]EDIT 2 :[/u]

B@tto: Dans ton cas que pense qu'un DAC (digital to analog converter) est plus adapté, ou bien un signal PWM lissé, puisqu'au final, ce que tu as à la sortie de ton exemple c'est une tension variable ;)

C'est une bonne idée de pouvoir piloter le "POT" par un signal PWM...

bonjour alors on repart de la fin de ce que tu veux faire :grin: schema(s) de ce que tu veux inserer et là où tu veux insérer ? ta pedale actuelle agit sur quel circuit d'entrée ? alienboats parlait surement de switch analog genre AD75xx, mais si c'est peut etre exploitable, ce n'est surement pas la panacée non plus, derrière il faut aussi te farcir le reseau R/2R avec sa précision intrinsèque et bien tenir compte des limites absolues.

Comme je suis un peu guitariste : ça risque d'être problématiques. Les pédales ce sont souvent des effets d'amplifications etc ... Donc c'est un peu comme vouloir remplacer un potard dans un gradateur 230V. Sauf que généralement ici les puissance mises en jeux sont faibles (on est pas dans des amplis de puissance). Donc il y a de fortes chances qu'un potard numérique fasse l'affaire : http://radiospares-fr.rs-online.com/web/c/semi-conducteurs/convertisseurs-de-donnees/potentiometres-numeriques/?sra=p

Je ne pensais pas à une application audio . Dans ce cas c'est inapproprié.

Le problème c'est que je n'ai pas de pédale d'expression sous la main, mais je pense vraiment que ce n'est qu'un potard, car on peut "l'assigner" à ce qu'on veut la plupart du temps (volume, whammy, wha-wha)... donc le "son" ne passe pas dans la pédale d'expression.

Ah ok donc genre une Tonelab. Donc oui un potentiomètre numérique semble ici le plus simple.

UniseV: Le problème c'est que je n'ai pas de pédale d'expression sous la main, mais je pense vraiment que ce n'est qu'un potard, car on peut "l'assigner" à ce qu'on veut la plupart du temps (volume, whammy, wha-wha)... donc le "son" ne passe pas dans la pédale d'expression.

bonjour je suppose que c'est une pedale qui se connecte par jack 6.35 ? si oui l'ideal serait de l'ouvrir pour acceder aux connections du potentiometre et de relever ensuite (pedale connectée) la tension aux extremités du potard et la valeur du potentiometre , inscription ou mesure à l'ohmetre (pedale deconnectée) photos au passage de l'interieur . si ça semble ok , je peux t'envoyer pour test un MCP42100 (pot 2 X 100K 256 pos) et si c'est finalement une simple commande en tension (ce qui est tres probable) un MCP4922 (double DAC 12 bits) , les deux sont faciles a commander avec un arduino

Merci pour tes propositions Artouste mais je n'ai AUCUN matériel actuellement sous la main... tout ce que je vous dis n'est que de mémoire.

Je vais essayer d'emprunter un multi-effet pour m'en assurer, ça permettra déjà de mesurer la tension dans le JACK, à défaut de pouvoir tester/mesurer/ouvrir la pédale d'expression. Je pourrait aussi tester de moduler le son avec un simple POT, si ça fonctionne, je serais déjà pas mal avancé.

Si j'ai bien compris :

  • MCP42100 (digital POT) : Ça me parait être exactement ce que je cherche, une résistance variable (piloté par SPI).
  • MCP4922 (DAC) : Je ne comprend pas bien l'utilisation normale de ce composant... et en quoi il peut remplacer un digital POT.

Je ne suis pas habitué au SPI, j'aurai préféré, piloter ça par PWM ou I2C.

Le DAC ça aura le même effet si le potard ne sert juste qu'à fournir une tension variable puisque c'est justement son job.

UniseV:
Merci pour tes propositions Artouste mais je n’ai AUCUN matériel actuellement sous la main… tout ce que je vous dis n’est que de mémoire.

Je vais essayer d’emprunter un multi-effet pour m’en assurer, ça permettra déjà de mesurer la tension dans le JACK, à défaut de pouvoir tester/mesurer/ouvrir la pédale d’expression.
Je pourrait aussi tester de moduler le son avec un simple POT, si ça fonctionne, je serais déjà pas mal avancé.

Si j’ai bien compris :
MCP4922 (DAC) : Je ne comprend pas bien l’utilisation normale de ce composant… et en quoi il peut remplacer un digital POT.[/li][/list]

Je ne suis pas habitué au SPI, j’aurai préféré, piloter ça par PWM ou I2C.

B@tto a repondu à la derniere question :grin:

sinon tu a aussi l’option : potentiometre numerique fait a la mimine, qui en plus isole galvaniquement et tout ça pour pas cher :grin: !
j’ai nommé l’increvable LDR eclairée par une luciole (pour l’inertie du filament) et enfermée dans un tube opaque
une LDR+une luciole+un bs170 pour commander la luciole en PWM.

Ce n’est pas ce qu’il y a de plus lineaire, mais c’est efficace