Intensité et 2n2222 ?

Bonsoir tout le monde,

Cela fait maintenant quelques jours que j’essaie de résoudre ce problème avec les 2n2222 :

Lorsque je réalise le câblage en pièce jointe et que je met la pin 9 de l’Arduino à 5v,
je constate que la tension aux bornes du moteur n’est pas de 3.7v comme la batterie, mais d’environ la moitié(1.6v).

Avec une LED à la place du moteur, j’obtiens un tension de 2.9v. Je pense que cela doit être du à un problème d’intensité lui même causé par mon câblage.

J’ai donc réalisé l’expérience suivante : J’ai rajouté la LED en parallèle du moteur. Et là, surprise (ou pas)!!! La LED ne s’allume pas et le moteur tourne, mais quand je débranche le moteur, elle fait tout l’inverse (elle s’allume :wink: ).

Cela n’est donc pas normal car j’ai lu que le 2n2222 pouvait conduire jusqu’à 800 mA, le moteur ne consommant que 200mA. Cependant je dois vous dire que j’ai calculé cette intensité de manière peu précise et peut être même incorrecte, faute d’ampèremètre (résistance 10ohms en série puis calcul avec U=R*I).

Je ne sais donc pas d’où vient le problème et c’est pourquoi je sollicite votre aide.

Je suis débutant donc j’ai sûrement manqué quelque chose d’important.

Merci d’avance pour vous réponses :wink: :smiley:

Bonjour,

On dirait que le transistor n'est pas saturé.
Sur ton dessin on voit une résistance de 220Ω. C'est bien la valeur que tu as mise?

Bonsoir

à courant élevé (5ààmA) le gain (beta) garanti pour un 2N2222 n'est que de 30

Pour atteindre 800mA dans le collecteur il faut envoyer plus de 30mA dans la base, 50ma pour être tranquille.
Est-ce le cas ? Est-ce possible en sortie d'un ATMega328 ?
-Combien vaut la résistance de base ? 220 Ohm si l'on en croit le dessin, le courant injecté dans la base est d'environ 20 mA......Adieu les 800mA dans le collecteur.
-D'autre part les 30 à 50mA à envoyer dans la base sont une valeur excessive pouriu une sortie d'AT Mega328
Solutions : Transistor Darlington ou Mosfet

Tu peux lire ce tuto https://forum.arduino.cc/index.php?topic=100727.0
pour comprendre le fonctionnement et le calcul de la résistance de base.
Le 2N2222 est un transistor bipolaire.

Wow, merci d'avoir répondu si rapidement ! Je pense que je vais envisager la voie du MOSFET, mais j'aimerais quand même comprendre :

al1fch:
Bonsoir

à courant élevé (5ààmA) le gain (beta) garanti pour un 2N2222 n'est que de 30

Qu'est ce que ca veut dire ?
Si je comprends bien, avec le gain de 30, il faut multiplier le courant de la base par ce gain c'est ça ? Ca voudrait dire que avec Ibase = 0.02A, Icircuit = 0.02 x 30 = 0.6 A ?

A ce moment là c'est bon car mon moteur consomme 0.2A (enfin je crois :slight_smile: ).

Tout est expliqué dans le tutoriel de 68tjs indiqué au message #3
Télécharger et lire ce tutoriel(fichier accompagnant le premier message du lien)

Avec un échange de quelques lignes , sans schéma, trop de risques de malentendus, on pense avoir compris mais on passe à côté de l'essentiel (la bonne méthode de raisonnement)

Est ce que tu es sur que la résistance de base est bien 220 ohms?

Désolé de pas avoir répondu, j'étais allé dormir :slight_smile: .

Oui effectivement j'ai mis une résitance de 220 ohms sur la base.

Si tu as un multimètre mesure en position voltmètre la tension entre l'émetteur (qui doit être à la masse) et le collecteur (qui est relié au moteur).
Mesure aussi la tension entre la base et l'émetteur, tu devrais trouver autour de 0,8 V.

As tu bien placé une diode de roue libre en parallèle sur le moteur ?
S'il n'y en a jamais eu le transistor peut être endomagé définitivement.

Manip pour vérifier le transistor :
Si tu débranches le moteur et que tu le remplaces par une résistance autour de 1k quelle est la tension entre l'émetteur et le collecteur ?
Pour cette manip ce n'est pas la peine d'utiliser une carte arduino : relier la résistance de base soit à la masse, soit à l'alim suffit.

Note : ce qui nous intéresse ce n'est pas une "image" de cablage trouvée sur internet c'est le cablage que tu as réellement fait.

Note 2 : si tu n'as pas de multimètre cours en acheter un en grande surface de bricolage : c'est un outils indispensable.

Si si, j'ai bien un multimètre :

Pour la tension entre émetteur et collecteur, je trouve 0.015V,
Pour la tension base emetteur je trouve bien 0.8V.
Si je remplace le moteur par une résiastance de 1k et que je connecte la résistance de base à la masse, j'ai 3.47V collecteur émetteur.

Et sinon l'image que je vous ai envoyée je l'ai faite moi même à partir du câblage que j'avais réellement fait. Donc j'avais bien mis la diode roue libre. De plus, j'ai changé le transistor 2n2222 pour m'assurer que celui-ci n'était pas endommagé, on sait jamais.

En tout cas merci de m'aider

Et sinon l'image que je vous ai envoyée je l'ai faite moi même à partir du câblage que j'avais réellement fait. Donc j'avais bien mis la diode roue libre.

OK Pour échanger sur le fonctionnement d'un montage de privilégier les schémas aux dessins de câblage
Il me semble que c'est possible avec Fritzing à défaut de bon logiciel d'édition de schéma

Billy1816:
Pour la tension entre émetteur et collecteur, je trouve 0.015V,

Ca semble très faible. Tu as mesuré dans quelles conditions?
En tout cas si tu as 0.015V entre émetteur et collecteur tu devrais avoir 3.7-0.015V aux bornes du moteur.

Ah oui désolé : j'avais mesuré avec une LED à la place du moteur j'ai mesuré à nouveau: ça donne 0.36V collecteur émetteur.

Ca semble plus raisonnable.
Et avec le moteur?

Continuons dans une démarche systématique et ordonnée de recherche de pannes.
Le tansistor est bon, passons au moteur.
Mesure la résistance du bobinage du moteur.

La résitance du moteur est de 1 ohm environ
Lorsqu'il ne tourne pas. J'ai peut être fait une erreur ?

La résitance du moteur est de 1 ohm environ

cela n'a rien d'anormal, ça donne une idée du courant rotor bloqué

Un bobinage de 1 ohm est étonnant.
Place un ampèremetre en série avec la batterie 3,7V et le moteur. N’utilise surtout pas le 2n2222.
Mesure le courant moteur tournant et moteur bloqué.
Le courant moteur bloqué permettra de vérifier la valeur de la résistance de bobine.

Si on admet que la résistance de bobine fait effectivement 1 ohm :
Au démarrage, comme U= RI, avec 1 ohm et 3,7V on a un courant théorique de 3,7 A.
Ce courant n’est pas permanent il diminue immédiatement quand le moteur tourne mais encore faut-il que le moteur tourne.

3,7A dans le collecteur, si tu as lu mon tuto tu aura vu que pour saturer le transistor bipolaire il faut plus de 150 mA dans la base, de plus le 2n2222 sera détruit s’il voit réellement ce pic de courant.

Le microcontrôleur de la carte arduino est incapable de fournir 150 mA (40 mA et ceci de manière exceptionnelle, sinon pas plus de 20 mA en service permanent).
Sachant que la résistance interne des sorties du micro est d’environ 30 ohms, 150mA dans 30 ohms ferait 4,5V perdus dans l’étage de sortie du micro et seulement 0,5V de disponible sur la sortie. Impossible de commander le transistor.
En fait ce qui se passe est intermédiaire et impossible à prévoir puisque hors spécification d’usage.
Avec un tel courant le micro est complètement à genoux.
Espérons qu’il n’a pas trop souffert.

Coté positif le microcontrôleur en grande souffrance a protégé ton 2n2222 mais je pense qu’il aurait mieux valu que ce soit l’inverse.

Conclusion le couple (2n2222)/(moteur bobinage 1 ohm) n’est pas assorti, on voit droit vers une séparation à l’amiable.

Un Mosfet capable de supporter plus de 6A (un peu de marge ne fait pas de mal, surtout que c’est facile à trouver) me semble plus adapté à condition qu’il soit “Logic Level”, c’est dire qu’il ait un Vgsthreshold suffisament faible pour qu’il puisse être commandé “a tous les coup” avec un signal d’amplitude 5V.

Ok je vais lire ton tuto sur les transistors mosfet, je comprends maintenant pourquoi ca ne marchait pas. Ne vous inquiétez pas pour mon microcontrôleur, je l'utilise uniquement pour les tests.

En tout cas merci à tous de votre aide, je la resolliciterais si je n'arrive pas à me débrouiller avec les mosfet :wink:

A+

Point important dans le tuto :

  1. placer à raz du MosFet une résistance de 10 k entre la Gate et la Source pour que le condensateur Cgs puisse se décharger.
  2. avec les gros MosFet placer une résistance de 100 ou 200 ohms en série sur le fil de commande de Gate.