régulation vitesse moteur 220v

Bonjour,

voici mon problème :

Je souhaite réaliser un mélangeur à peinture.

mon idée de base est la suivante :

Utilisation d’une perceuse à bas prix (220v, une chinoiserie à 7.5€) avec un contrôle de la rotation via un arduino (la peinture ça tâche, surtout si on démarre le brassage à fond…) par une sortie PWM. Naïvement, je pensais pouvoir trouver le matériel nécessaire (et pas trop cher) par ebay ou un autre site marchand.

Si j’ai bien trouvé des montages capables de faire de la régulation, ceux-ci travaillent sur la variation de tension, la plupart des vendeurs précisent d’ailleurs que ces variateurs sont à utiliser pour de la lumière (dimmer light in anglais !). Il semblerait que pour faire varier la vitesse de rotation d’un moteur il faille faire varier sa fréquence d’alimentation. rien à voir donc avec le matos disponible.

J’imagine ne pas être le premier face à ce problème, quelqu’un a-t-il une solution ? Je précise être assez mauvais pour réaliser des soudures et qu’une plaquette déjà toute montée me conviendrait mieux…

J’ai aussi trouvé dans mes recherches des produits faisant le travaille que je souhaite, malheureusement pour moi, il sont tous munis d’un gros potard pour un réglage manuel. Autre question (stupide ?) : Puis-je “émuler” ce potentiomètre par un arduino si oui, comment ?

merci d’avance à ceux qui prendront le temps de me répondre.

photo : l’intérieur d’une magnifique perceuse, montage en vente avec potard

Est-ce que votre perceuse gère la rotation à vitesse variable (c.-à-d. Quand on appuie plus ou moins sur le bouton elle tourne plus ou moins vite?)

D’un point de vue puissance il faudra sans doute au moins 1500 W pour le moteur - votre perceuse chinoise à 7€ est-elle assez puissante?

Bonjour,

ma perceuse est munie d'un variateur électromécanique (pas terrible dans son usage), sa puissance n'est que de 500W.
au vue du peu de réponse (1/65 views...) le problème ne doit pas être simple à solutionner.

Bonjours Ludion,

Un moteur de perceuse en 230v alternatif est un moteur dit "universel".
Ce qui veut dire qu'il peut fonctionner en 48 volts continu.

Si tu a l'alim qui va bien tu peux le commander en pwm via un mosfet de puissance.

J'espere que ça peut t'aider.

cordialement.

Vous pourriez aussi bidouiller avec un servo ou stepper quelque chose qui simule l’appui plus ou moins fort sur le bouton du variateur, l’lectronique Étant déjà dans la perceuse

Ludion:
Utilisation d'une perceuse à bas prix (220v, une chinoiserie à 7.5€) avec un contrôle de la rotation via un arduino

Quelle est la valeur du potentiomètre à remplacer?

Eut être que tu peux le remplacer par une LDR (resistance variable à la lumière) et eclairer celle ci avec une grosse LED du type I2C?

Ca aurait l'avantage d'une séparation galvanique: avec du 220V c'est pas un luxe.

Il y a aussi la solution du potentiomètre motorisé et télécommandé: B100K-100K-Linear-Motorized-Potentiometer-15mm-Shaft/282781840911

Avec une diode IR et la blbliotèque idoine tu fais tout ca à distance.

un moteur universel de perceuse, ça peut parfaitement se commander "simplement" avec la technique du gradateur, c'est d'ailleurs ce que fait le variateur intégré à la gachette de la machine.
Par exemple avec les montages décrits sur cette page

Pour faire une commande de ce type pilotée par un arduino, il faut sur l'arduino faire une détection du passage à zéro de la sinusoïde du secteur, attendre une durée correspondant au pourcentage de puissance voulue, puis déclencher une sortie pour piloter le triac et ainsi ne laisser passer qu'une partie de l'alternance concernée. Ceci se répétant à 100Hz (pour chaque alternance)

Un exemple ici très bien expliqué

Bonsoir
J’ai d’énormes lacunes dans ce domaine, c’est pourquoi:
1-je viens fourrer mon nez
2-je vais dire des conneries

Dans ce post que voici le schéma est simple et le BTB16-600BW coûte presque rien.
Côté soudure, ça doit prendre dix minutes.

Est-ce que ça peut fonctionner?

Comment fonctionne le variateur de la perceuse? Si c’est pas un potentiomètre, c’est quoi?

Si on veut commander le moteur via arduino, n’est-il pas possible de créer des paliers de tension?
vitesse 1 : démarrage tout doux
vitesse 2 : plus vite mais sans danger
vitesse max : faut pas rester à côté ça éclabousse

Je pense à des résistances, mais c’est surement aussi une bêtise…
Après recherches, le moteur est en DC, d’où la complexité du truc. Des résistances en DC je sais pas si ça marche…

kammo:
Comment fonctionne le variateur de la perceuse? Si c'est pas un potentiomètre, c'est quoi?

un gradateur, à peu de choses près. soit quasiment exactement le schéma de ton lien. Mais pour faire fonctionner ça avec un arduino il faut un peu plus de choses, en particulier la détection du passage à zéro. C'est très bien expliqué dans le dernier lien de mon post précédent, avec même le schéma qui va bien sur un arduino...

Un moteur de perceuse, c'est pas spécialement un moteur DC, c'est un moteur universel, qui peut fonctionner en DC comme en AC, et dans ce cas précis la commande est bien plus simple à réaliser en AC, en l'occurence. Sinon il faut redresser le 220V et faire de la PWM, mais trouver des transistors capables de faire ça avec 400V DC... ça va coûter des pépètes... Et puis c'est juste un peu dangereux, comme montage. Alors en plus pour débuter...

Suis pas sur, mais il me semble que tout est là :

Bonjour

et déjà merci pour les nombreux posts. :slight_smile:
Je pensais la chose simple mes connaissances en électronique et en électricité étant très proche de zéro. La complexité :o des réponses me font douter de ma réelle capacité à utiliser le matériel que j'avais envisagé, Il va donc me falloir réfléchir vos diverses suggestions et peut-être à me servir d'un moteur à courant continu.

merci

Ludovic

pour un moteur DC,c’est la programmation qui est plus simple,mais le matériel ne va pas l’être beaucoup plus. Si tu prends les schémas dans le lien du post #6, c’est pas bien compliqué.

Bonjour Ludion,
comme je l'ai dit plus haut, un moteur universel 230v alternatif peut fonctionner en 48 volts continu PAS EN 230 CONTINU sinon il crame.
Un transfo 48 volts (2 ou 3 ampéres),un pont de diodes,un mosfet(genre P55NE),une diode de roue libre et une resistance de grille.Avec sa tu commande ton moteur en PWM avec l'arduino et en toute securité (le 48v n'est pas dangereux).
Je l' ai fait de nombreuses fois pour du prototypage avec des moteurs de mixeur, aspirateur, moulin a café etc...
et sa marche trés bien.

Mais il y a peut être une autre solution.
Si la vitesse est bonne en petite vitesse mécanique,tu peux fixer un (gros) volant d'inertie (genre poid d'halter par ex) sur l'axe moteur.
A la mise sous tension, le moteur accelére doucement jusqu'a la vitesse max.
A la coupure, le moteur ralentira doucement.

Arduinoless, un inter on/off suffit.

cordialement.

en 48V continu bien entendu qu’il tourne, mais avec beaucoup moins de puissance. Un mélangeur,ça force beaucoup, je doute fortement que ça puisse fonctionner en 48V

Sinon une variation du schéma proposé en lien par kammo ou le potentiomètre est remplacé par une LDR (photorésistance) excitée par une simple led pilotée par PWM par l'arduino. Il n'y a pas la référence précise de la LDR dans le schéma, il faudra sans doute adapter la résistance qui se trouve en série avec elle. Il faudra aussi sans doute mettre un gros radiateur sur le triac :

PS : je ne suis électronicien, mais j'ai testé ce montage quelques minutes sur un ventillateur (30 watts 220V) sans soucis. Quand j'ai voulu tester sur un chauffage de 2000 watts 220V le triac, sans radiateur, a très rapidement énormément chauffé donc méfiance...